CECI n'est pas EXECUTE cems : RP-10 / La logique des situations

RP-10 / La logique des situations

Michel de FORNEL & Louis QUERE (dir.)

Image1

La problématique de la situation qui a longtemps prévalu en sciences sociales s’articulait autour de l’idée de « définition de la situation » : pour agir efficacement, un sujet rationnel doit sélectionner et analyser les conditions de son action, interpréter son environnement, et ses circonstances, et ordonner ses impulsions et ses attitudes. Les recherches en cours dans différents domaines et disciplines (logique sémantique, psychologie écologique, intelligence artificielle…) montrent qu’une telle problématique ne permet pas de rendre compte de le logique effective des situations ni de la forme de contrôle qu’elles exercent sur l’expérience, et que, pour saisir l’une comme l’autre, il convient de renouveler la part prise par l’environnement d’un côté, part la perception de l’autre, à leur organisation.

De telles exigences guidaient déjà la réflexion des pragmatistes américains, J. Dewey et G. H. Mead en particulier. Elles constituaient aussi l’horizon des travaux d’E. Goffman. Les œuvres de ces auteurs contiennent donc des outils permettant de clarifier et d’approfondir les principales intuitions guidant les tentatives actuelles pour « situer » l’activité et la cognition, ainsi que de les acclimater dans les sciences sociales. Outre qu’il présente et discute ces outils, cet ouvrage s‘efforce de les éprouver empiriquement, sur des objets sociaux aussi ordinaires que l’improvisation dans le chant, le déplacement des piétons dans la ville, la réception de la télévision ou l’accueil et l’orientation des voyageurs dans une gare SNCF.

 

 

SOMMAIRE

  • Présentation

Situer la situation

  • Guillaume Garreta
    Situation et objectivité. Activité et émergence des objets dans le pragmatisme de Dewey et Mead
  • Albert Ogien
    Emergence et contrainte. Situation et expérience chez Dewey et Goffman
  • Marc Relieu
    Travaux en public. La dynamique d’une situation problématique
  • Michel de Fornel
    Indexicalité, dépendance contextuelle et situations

Situer l’action

  • Jérôme Dokic
    L’action située et le principe de Ramsey
  • Isaac Joseph
    Activité située et régimes de disponibilité
  • François Rastier
    Action et récit
  • Stéphane Calbo
    La réception comme activité collective

Situer la cognition

  • David Kirsh
    L’utilisation intelligente de l’espace
  • Denis Laborde
    Enquête sur l’improvisation
  • Louis Quéré
    Action située et perception du sens
  • Bahram Djenab
    La perception comme savoir tacite
    Notes sur la théorie de Michael Polanyi
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr