CECI n'est pas EXECUTE cems : RP-12 / Les formes de l’action collective

RP-12 / Les formes de l’action collective

Daniel Cefaï & Danny Trom (dir.)

Image1

L’analyse de l’action collective a été dominée, ces dernières décennies, par des modèles conçus en fonction d’un terme central : la mobilisation de ressources. Certes, la sociologie des « nouveaux mouvement sociaux » a proposé d’autres explications. Mais elle a montré ses limites pour rendre compte de plusieurs dimensions importantes de l’action collective : travail de la signification, constitution de causes publiques, diagnostic de situations, organisation durable de collectifs et motivation de l’engagement de leurs membres.

L’« analyse de cadres » - l’expression renvoie à l’ouvrage d’Erving Goffman, Frame Analysis – représente une tentative récente pour combler ces lacunes. Focalisée sur la mise en forme culturelle de l’action collective, elle s’est intéressée aux processus de cadrage selon lesquels sont configurés des champs d’action et d’identité, définies des situations sociales, mobilisés des militants et des publics, suscités et maintenus des engagements.

Ce volume présente et discute les outils de cette analyse ; il fait aussi apparaître de nouvelles limites. Une démarche plus pragmatiste, attentive aux « vocabulaires de motifs » et aux « grammaires de la vie publique », ne serait-elle pas mieux à même d’identifier et de comprendre les contraintes formelles de l’action collective ?

 

 

Sommaire

  • Présentation

Repères

  • David Snow
    Analyse de cadres et mouvements sociaux
  • Daniel Cefaï
    Les cadres de l’action collective
    Définitions et problèmes
  • Danny Trom
    Grammaire de la mobilisation et vocabulaires de motifs
  • James Jasper
    L’art de la protestation collective

Recherches

  • Robert Benford et Scott Hunt
    Cadrages en conflit
    Mouvement sociaux et problèmes sociaux
  • Daniel Cefaï et Claudette Lafaye
    Lieux et moments d’une mobilisation collective
    Le cas d’une association de quartier
  • Janine Barbot
    S’engager dans le monde biomédical
    Diversité et front commun des associations
  • Liora Israël
    Cadres et motifs de l’action résistante
    L’exemple du Front national des juristes (1941-1944)
  • Danny Trom et Bénédicte Zimmermann
    Cadres et institutions des problèmes publics
    Les cas du chômage et du paysage
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr