CECI n'est pas EXECUTE cems : RP-16bis / Le souci des autres

RP-16bis / Le souci des autres

Patricia Paperman & Sandra Laugier (dir.)
Nouvelle édition augmentée

Image1

Les perspectives féministes connaissent depuis une trentaine d’années un développement considérable dans le champ académique anglo-saxon. Si les analyser en termes de genre sont désormais connues du public français, l’idée de care – mot habituellement traduit par soin, attention, sollicitude – n’a pas trouvé un accueil aussi évident, sans doute en raison de sa dimension provocative.

En réintégrant dans le champ des activités sociales significatives des pans entiers de l’activité humaine négligés par la théorie sociale et morale, ces approches ébranlent la partition entre des registres habituellement disjoints. Les questions triviales posées par le care – qui s’occupe de quoi, comment ? – font appel à une anthropologie différente comprenant dans un même mouvement la vulnérabilité, la sensibilité, la dépendance. Elles mettent en cause l’universalité de la conception libérale de la justice, installée en position dominante dans le champ de la réflexion politique et morale, et transforment la nature même du questionnement moral.

L’irruption récente du Care dans le débat public rendait nécessaire une réédition de l’ouvrage de 2005, qui présentait les principaux textes de référence sur la question. Il y manquait cependant une contribution de la principale théoricienne du care, Carol Gilligan, dont l’œuvre fondamentale, In a Different Voice (1982), était à l’arrière-plan de toutes les réflexions de l’ouvrage. Cette lacune est comblée dans la nouvelle édition.

 

 

SOMMAIRE

  • Préface à la nouvelle édition p. 9
  • Introduction à la première édition p. 21

Care et genre

  • Carol Gilligan
    Une voix différente p. 37
  • Un regard prospectif à partir du passé
  • Joan C. Tronto
    Au-delà d’une différence de genre p. 51
    Vers une théorie du
    care
  • Marilyn Friedman
    Au-delà du care : dé-moraliser le genre p. 79
  • Annette C. Baier
    Ce que les femmes attendent d’une théorie morale p. 103
  • Elsa Dorlin
    Dark Care 
    : de la servitude à la sollicitude p. 117

Care et justice

  • Susan Moller Okin
    Raison et sentiment dans la réflexion sur la justic p. 131
  • Claude Gautier
    Care
    et justice au sein de la famille p. 157
    À propos de la critique libérale de S. Moller Okin
  • Stéphane Haber
    Éthique du care et problématique féministe
    dans la discussion américaine actuelle p. 187
    De C. Gilligan à J. Tronto
  • Luca Pattaroni
    Le care est-il institutionnalisable ? p. 209
    Quand la « politique du
    care » émousse son éthique

Métaphysique et carologie

  • Marlène Jouan
    Harry Frankfurt et la métaphysique du care p. 237
    Vers une éthique « au-delà du bien et du mal »
  • Frédérique Plot
    Éthique de la vertu et éthique du care p. 263
    Quelles connexions ?
  • Layla Raïd
    Baier et la critique du libéralisme moral p. 285
  • Bruno Ambroise
    Réalisme moral, contextualisme et éthique du care p. 301

Care, sensibilité, vulnérabilité

  • Patricia Paperman
    Les gens vulnérables n’ont rien d’exceptionnels p. 321
  • Pascale Molinier
    Le care à l’épreuve du travail p. 339
    Vulnérabilités croisées et savoir-faire discrets
  • Sandra Laugier
    Care
    et perception p. 359
    L’éthique comme attention au particulier
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr