L'équipe | Membres statutaires

Léonore Le Caisne

LLC

Directrice de recherche CNRS (HDR)

Coordonnées

54 Boulevard Raspail 75006 Paris

lecaisne[at]ehess.fr

01 49 54 25 72

Thèmes de recherche

  • Anthropologie carcérale
  • Anthropologie de l'inceste et de la violence ordinaire
  • Vieillesse et précarité
  • Valeurs et jugement moral dans la société française contemporaine
  • Antropologie de la maltraitance et de l'accueil des enfants par l'Aide Sociale à l'Enfance

 

Présentation des recherches

Menés sur plusieurs expériences du crime (détenus, magistrats, victimes, témoins, inceste), dans différents contextes et situations, et à partir de diverses places d’énonciation de valeurs, mes travaux sont tous en lien avec une situation de crise et de rupture, point d’attaque de mon étude de la vie sociale et morale.

Le crime et sa médiatisation donnent l’occasion d’entendre et de voir se positionner de nombreux acteurs directement ou indirectement concernés par l’événement : les journalistes (avec leurs différences, leurs choix dans le traitement de l’événement, etc.), les protagonistes directs (l’agresseur, la victime, les témoins éventuels), les habitants du lieu où l’événement s’est produit, ainsi que les personnes qui doivent le traiter (enquêteurs, magistrats, services sociaux, surveillants de prison, etc.). Autant d’espaces différents de paroles et d’expériences, qui, avec leur logique propre, se découvrent : l’espace public et l’espace local, les différentes institutions concernées (tribunal, prison, services sociaux…), le village et sa sociabilité… Le travail de terrain ethnographique auprès de ces acteurs et dans ces espaces permet de montrer des points de vue, des modes d’action et des expériences morales différentes, à l’intersection desquels se niche la violence ordinaire.

Les justifications d’actes extrêmes comme les transgressions à la loi, éclairent également sur l’activité ordinaire du jugement moral, toujours liée à son contexte. C’est quand plus rien ne va de soi que l’on s’interroge sur ses actions et que les évaluations morales se donnent à voir. Se dévoilent alors l’opposition des valeurs, les contradictions, l’indécision, le questionnement sur soi et sur l’autre...

Je poursuis actuellement mes questionnements de l’expérience morale ordinaire en situation de rupture, par une anthropologie de la maltraitance à enfant et des prises en charge d’enfants par l’Aide sociale à l’enfance (ASE).
 

 

Responsabilités éditoriales

♦ Membre de l'équipe de direction de Monde Commun. Des anthropologues dans la cité, PUF.

♦ Membre du comité de lecture de la collection "Ethnologie de la France" (Ministère de la Culture et de la Communication et FMSH).

♦ Membre du comité de lecture de la collection "Cahiers d'ethnologie de la France" (Ministère de la Culture et de la Communication et FMSH).

 

Publications principales

Ouvrages

2014

♦ L. LE CAISNE, Un inceste ordinaire. Et pourtant tout le monde savait, Paris, Belin (coll. « Anthropolis »), 2014, 368 p.

2008

♦ L. LE CAISNE, Avoir 16 ans à Fleury. Une ethnographie d’un centre de jeunes détenus, Paris, Seuil, 2008, 346 p.

2002

♦ L. LE CAISNE, Révolte à perpétuité (document recueilli et présenté par), Daniel Koehl, Paris, La Découverte, 2002, 208 p.

2000

♦ L. LE CAISNE, Prison. Une ethnologue en centrale, Paris, Odile Jacob,2000, 394 p.

 

Direction de revue

♦ L. LE CAISNE, (avec Martin Lamotte et Stefan Le Courant), “Fake News, mensonges et vérités”, Monde Commun, 2, Paris, PUF, 2019.

 

Articles

2019

♦ L. LE CAISNE, « “Laëtitia, or the end of scientific inquiry”. Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes Paris, Seuil, 2016, 400 p. », Traduction anglaise de Revue d’histoire moderne et contemporaine, 2017/1 n° 64-1, p.175-185. En ligne : [cairn-int.info/abstract-E_RHMC_641_0175--laetitia-or-the-end-of-the-scientific.htm].

♦ L. LE CAISNE,  « Sortir de l'anthropologie pour en faire », Grand entretien avec Jeanne Favret-Saada, en coll. avec Cédric Terzi. Monde Commun, n°2, mars 2019, p.14-30.

2018

♦ L. LE CAISNE,  « Le terrain, la parole et le récit », Sensibilités, Histoire, Critique et Sciences Sociales, n°5, anamosa, p.148-161.

♦ L. LE CAISNE, « Dire, savoir et ne pas croire. L’affaire Gouardo, du commérage à l’indignation médiatique », L’Homme, n° 225 (janvier-mars 2018), p.1-35.

2017

♦ L. LE CAISNE, « Laëtitia ou la fin de l’enquête scientifique. À propos de : Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes, Paris, Seuil, 2016, 400 p.», Revue d'histoire moderne et contemporaine, 2017/1 (N°64-1), p. 175-85.

♦ L. LE CAISNE, « Arnaud Esquerre, Théorie des événements extraterrestre. Essai sur le récit fantastique, Paris, Fayard, 2016. Compte rendu », Ethnologie Française, n°2, avril.

♦ L. LE CAISNE, « De la confusion de l’ethnologue à la confusion des détenus », Criminocorpus [En ligne], Prison et méthodes de recherche, Communications, juin 2017.

2016

♦ L. LE CAISNE, « Quand l'inceste va sans dire », Sociétés & Représentations, 42, 2016/2, p.111-126.

♦ L. LE CAISNE, « Quand dire, c'est faire taire. Mise en récit médiatique d’une victime d’inceste », Réseaux, 2016/2, (196), p. 207-234.

2015

♦ L. LE CAISNE, « La condition carcérale : points d’ombre d’une ethnographie », Recension de  Didier Fassin, L’ombre du monde. Une anthropologie de la condition carcérale, Paris, Seuil, 2015, 607 pages, Métropolitiques, mai 2015.
A lire: l'article en ligne.

♦ L. LE CAISNE, « L’histoire du pays. Inceste et commérage », Ethnologie Française, 3/2015 (n°153), p. 523-535.

♦ L. LE CAISNE, Fabienne Giuliani, Les liaisons interdites. Histoire de l'inceste au XIXe siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 477 p., compte-rendu, Ethnologie Française, 3/2015 (n°153), p. 587.

2014

♦ L. LE CAISNE, « Clôture - Clausuras », SIGILA, Revue franco-portugaise, n°34, automne-hiver 2014, Editions Maison des Sciences de l'Homme, préface, p.11-15.

2013

♦ L. LE CAISNE, « Les cantines et la gamelle au centre de jeunes détenus de Fleury-Mérogis », Le Courrier de l'Environnement de l'Inra, n°63, p. 125-129, août 2013.

♦ L. LE CAISNE, Myriam Congoste, Le Vol et la morale. L’ordinaire d’un voleur, Préface d’Éric Chauvier. Toulouse, Anarchasis, 2012, 283 p., bibl. (« Les ethnographiques »), Compte rendu, L'Homme, 2/2013 (n°206), p. 205-208.

2012

♦ L. LE CAISNE, « Les jeunes détenus de Fleury-Mérogis et leurs pratiques alimentaires : créer du lien, se distinguer et hiérarchiser », Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement/Review of Agricultural and Environnemental Studies, 94 (4), 2012, p. 353-378.

2009

♦ L. LE CAISNE, « La prison, une annexe de la cité ? Expérience collective de détenus mineurs », Ethnologie française, 39/3, 2009, p. 335-346.
À lire : l’article en ligne

Traduction anglaise : « Prison: An Annex to the Projects? The Collective Experience of Juvenile Detainees », Ethnologie française, 39/3, 2009,
À lire : l’article en ligne

2008

♦ L. LE CAISNE & L. PROTEAU, « La volonté de savoir sociologique à l'épreuve du terrain, De l'enchantement du commissariat au désenchantement de la prison », Sociétés contemporaines, 72, 2008/4.

♦ L. LE CAISNE, « Incarcérer un mineur : de la personnalité de l'adolescent aux enjeux identitaires des magistrats », Cahiers internationaux de sociologie, vol. CXXIV, 2008, p. 103-126.

2007

♦ L. LE CAISNE, « De si dangereux condamnés. Construction sociale de la dangerosité en prison », Journal des anthropologues, 108-109, mars 2007, p. 183-210.

♦ L. LE CAISNE & D. DUSSY « Des mots pour le taire. De l’impensé de l’inceste à sa révélation », Terrain, 48, (« La morale »), fév. 2007, p. 13-30.

2004

♦ L. LE CAISNE, « Figures morales et rôles sociaux en maison centrale », Idees, Revue de Sciences économiques et sociales, CNDP, 137, décembre 2004, p. 14-19.

♦ L. LE CAISNE, « L’économie des valeurs. Classement et hiérarchie en milieu carcéral », L’Année sociologique, 55, 2, 2004, p. 511-538.
A lire: l'article en ligne

2003

♦ L. LE CAISNE, « La mise à mal identitaire du condamné », Pratiques en santé mentale, (Psychiatrie et prison. Quels soins face à l’inflation des mesures carcérales ?), 4, novembre 2003, 4p.

♦ L. LE CAISNE, « Le travail en prison. Représentations croisées chez les condamnés et le personnel d’une maison centrale », Quels contrats, pour quelles prisons ? Farapej, ENM, Information-Prison-Justice, ARAPEJ, troisième trimestre 2003.

2001

♦ L. LE CAISNE, «  Impossible prison, impossible réinsertion ? », Information-Prison-Justice, ARAPEJ, octobre 2001, p.23-27.

2000

♦ L. LE CAISNE, « L’Ecartèlement du prisonnier », Dedans-Dehors, n°22, novembre/décembre 2000, 20-21.

1998

♦ L. LE CAISNE, Compte-rendu du livre Sexualités et violences en prison, D. Welzer-Lang, L. Mathieu, M. Faure, Observatoire international des prisons, Aléas éditeur, 1997. Les Cahiers de la sécurité intérieure, n°32, 266-269, 1998.

1993

♦ L. LE CAISNE, « L’Affaire Grégory au gré des médias », L’Autre Journal, 1993, n°2, 66-73.

1992

♦ L. LE CAISNE, « Mémoire et Destin », Ethnologie Française, 1992/1, 27, 42.

 

Chapitres d’ouvrages

2012

♦ L. LE CAISNE, « Un écrit judiciaire au profit d’un substitut en quête d’identité. La réquisition de mandat de dépôt de mineur en matière correctionnelle », in Christel Coton et Laurence Proteau (dir.), Les paradoxes de l’écriture, Rennes, PUR, 2012, p. 213-236.

2009

♦ L. LE CAISNE, Etnografiĉeskoje issledovanie v tiur’me : Ot « roli » zakliuĉennogo k poiskam identiĉnosti osujdennogo. In : Filippova, Elena et Petric, Boris. Social’naja antropologja vo Frantzii : XXI vek. Moscou, Institut d’ethnologie et d’anthropologie. 2009. p. 214-237.

 

Rapports de recherche

2005

♦ L. LE CAISNE, Jeunes en prison. Une ethnographie d'un “quartier mineurs”, Rapport GIP, Mission de recherche Droit et Justice, octobre 2005.

2003

♦ L. LE CAISNE, Il est parti ! La décision d’incarcération des mineurs, DPJJ, ministère de la Justice, Association Hellébore (rapport final), mai 2003.

2001

♦ L. LE CAISNE & B. Kail, Les mineurs auteurs et/ou victimes d’agression sexuelles, DPJJ, ministère de la Justice, Association Aléas, (rapport final), septembre 2001.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr