Les membres | Membres statutaires

Johann Michel

JM

♦ Philosophe et politiste, Professeur à l'Université de Poitiers

♦ Membre de l’Institut Universitaire de France

♦ Chercheur statutaire au CEMS/EHESS

♦ Qualifié par le Conseil National des Universités dans les sections 17 (philosophie) et 04 (science politique)

♦ Docteur de l’EHESS en philosophie

♦ Agrégé de science politique

♦ Membre du Comité National pour la Mémoire de l'Histoire de l'Esclavage

♦ Membre du Conseil scientifique du Fonds Ricœur

♦ Membre du conseil de laboratoire du CEMS-IMM/EHESS

♦ Membre du conseil pédagogique de la mention "études politiques" de l'EHESS

♦ Co-fondateur de Études Ricœuriennes/Ricœur Studies (ERRS), Pittsburgh University Press

♦ Habilité à diriger des recherches à l’EHESS

Coordonnées

54 Boulevard Raspail 75006 Paris

johann.michel[at]ehess.fr

01 49 54 25 76

Axes de recherche

  • Phénoménologie sociologique, herméneutique, épistémologie de l'histoire et des sciences sociales.
  • Politiques publiques de la mémoire et de la reconnaissance, sociologie des problèmes publics, régimes mémoriels de l’esclavage.
  • Processus de subjectivations, mises en récit et technologies de soi, fabrication des identités narratives, anthropologie philosophique.
  • Théories philosophiques et sociologiques des institutions sociales et politiques.

 

Publications (2003-2016)

Ouvrages

♦ J. MICHEL, Quand le social vient au sens. Philosophie des sciences historiques et sociales, Bruxelles, Peter Lang (coll. « Anthropologie et philosophie sociale »), 2015.

♦ J. MICHEL, Devenir descendant d’esclaves. Enquête sur les régimes mémoriels, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (coll. « Res Publica »), 2015.
Présentation de l'ouvrage

♦ J. MICHEL, Ricoeur et ses contemporains. Bourdieu, Derrida, Deleuze, Foucault, Castoriadis, Paris, Presses Universitaires de France, 2013.
présentation de l'ouvrage
                     - J. MICHEL, Ricœur e os Pós-Estruturalistas, trad.portugaise Gonçalo Marcello et Hugo Barros, Coimbra, Lema d’Origem, 2015.
                     - J. MICHEL, Ricoeur and the post-structuralists, Bourdieu, Derrida, Deleuze, Foucault, Castoriadis, Trad. angl. S. Davidson, Pref. G. Taylor, Rowman & Littlefield, London/NY, 2014.
présentation de l'ouvrage
                      - J. MICHEL, Ricœur y sus contemporáneos Bourdieu, Derrida, Deleuze, Foucault, Castoriadis, Traduction esp. de Maysi Veuthey, Colección Razón y Sociedad, Editorial Biblioteca Nueva, S. L., Madrid, 2014.
présentation de l'ouvrage
                      - J. MICHEL, Ricoeur e i suoi contemporanei, Bourdieu, Derrida, Deleuze, Foucault e Castoriadis, trad. Luca Possati, Aracne Editrice, 2014.
présentation de l'ouvrage

♦ J. MICHEL,Sociologie du soi. Essai d’herméneutique appliquée, PUR (« Le sens social »), avril 2012.
présentation de l'ouvrage
                      - J. MICHEL, A Sociologia do si, trad. port. Hugo Barros, Coimbra, Lema d’Origem, juin 2016.
présentation de l'ouvrage

♦ J. MICHEL, Gouverner les mémoires. Les Politiques mémorielles en France, préface d’E. Benbassa, Paris, Presses Universitaires de France, février 2010.

♦ J. MICHEL, Paul Ricœur : une philosophie de l’agir humain, Paris, Editions du Cerf, coll. « passages », avril 2006.
présentation de l'ouvrage

♦ J. MICHEL, Dictionnaire de la pensée politique (en collaboration avec Olivier Nay et Antoine Roger), Paris, Armand Colin, octobre 2005.
présentation de l'ouvrage

 

Direction d’ouvrage et de numéros de revue

♦ J. MICHEL, Du moi au Soi. Variations phénoménologiques et herméneutiques (Avec G. Marcelo et P. Jesus), Rennes, PUR (« Philosophica »), septembre 2016.

♦ J. MICHEL, Ricoeur and the analytic philosophy, Études Ricœuriennes/Ricœur Studies, vol. 4, n°8, 2014.
la revue en ligne

♦ J. MICHEL, Herméneutique du soi/Hermeneutics of the Self (avec Scott Davidson), Études Ricœuriennes/Ricœur Studies, vol. 1, n°1, 2010.
la revue en ligne (articles disponibles au format pdf)

♦ J. MICHEL, Mémoires et Histoires. Des identités personnelles aux politiques de reconnaissance, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (« Essais »), septembre 2005.
présentation de l'ouvrage

 

Édition scientifique d’ouvrage

♦ J. MICHEL (avec J. Porée), P. Ricœur. Philosophical Anthropology, Cambridge, Polity, 2016.
(Trad. portugaise par Lara Christina de Malimpensa, Paul Ricœur, Ecritos e conferências 3 : antropologia filósofica, Eidições Loyola, 2016.)

♦ J. MICHEL, Dialogue sur l’histoire et l’imaginaire social, Paul Ricoeur et Cornelius Castoriadis, Paris, Editions de l’EHESS, (« Audiographie »), mars 2016.
(Trad. anglaise Scott Davidson, London/NY, Rowman & Littlefield, 2016.)
(Trad. portugaise, Edições 70, 2016.)

♦ J. MICHEL, (avec J. Porée), P. Ricœur, Anthropologie – Écrits et conférences III, Paris, Le Seuil (« L’ordre philosophique »), octobre 2013.

 

Contributions à des ouvrages collectifs

2016

♦ J. MICHEL, « Da Substituçao narrativa », Reichert Do Nascimento Cláudio, Wu Roberto (dir.), Pensar Ricoeur - Vida e narração, Porto Alegre, Édition Clarinete, 2016, p. 223-243.

2015

♦ J. MICHEL, « Pouvoir dire le vrai / devoir dire le vrai sur soi », in Pier Luigi Lecis , Vinicio Busacchi, Pietro Salis (dir.), Realtà, verità, rappresentazione, Milan, Ed. FrancoAngeli, 2015.

2014

♦ J. MICHEL, « Institution », Dictionnaire encyclopédique de l’Etat (co-direction P. Mbongo, F. Hervouët et Carlo Santulli), Berger-Levrault, décembre 2014.

♦ J. MICHEL, « Devoir de mémoire et travail de mémoire », in Élsio José Corá et Cláudio Reichert do Nascimento (dir.), Paul Ricoeur Um Olhar De Seus Leitores, Curitiba – Brasil, Editora CRV, 2014, p. 75-92.

2013

♦ J. MICHEL,« A questão do sujeito em Ricoeur e Deleuze », Paul Ricoeur. Ética, Identidade e Reconhecimento, (ed. W. Salles et F. Nascimento), Éditions Loyola, 2013, p. 11-36.

♦ J. MICHEL,« Смысл институто », Поль Рикер в Москве. М.: « Канон + » РООИ «Реабилитация», 2013, p. 311-327.

♦ J. MICHEL,« Imaginaire et politique chez Castoriadis et Ricœur », in Ph. Georges & A. Liarte (dir.), Imaginer avec Castoriadis, Paris, Les éditions Ovadia, 2013, p. 41-58.

♦ J. MICHEL, « L’énigme de la représentance », in F. Dosse & C. Goldenstein (dir.), Paul Ricœur. Penser la mémoire, Paris, Le Seuil, 2013, p. 277-290.

2011

♦ J. MICHEL, « Regards croisés sur les rapports Kaspi et Accoyer. Le retour du régime mémoriel d’unité nationale », in M. Danti-Juan (dir.),La Mémoire et le crime, Paris, Éditions CUJAS, 2011, p. 199-216.

2010

♦ J. MICHEL, « La fragmentation des régimes mémoriels dans la France contemporaine », in M.-L. Frick, P. Mbongo & F. Schallhart (dir.), PluralismusKonflikte, Wien, Lit Verlag, 2010, p. 21-41.

♦ J. MICHEL, « L’histoire comme science herméneutique », in Gilles Marmasse (dir.), L’histoire, Paris, Vrin (« Thema »), 2010.

2008

♦ J. MICHEL, « L'animal herméneutique », in Gaëlle Fiasse (dir.), Paul Ricoeur. De l'homme faillible à l'homme capable, Paris, PUF, mars 2008, p. 63-93 (trad. en espagnol, Paul Ricœur. Del Hombre Falible Al Hombre Capaz, Buenos Aires, Nueva Vision, 2009).

2007

♦ J. MICHEL, notice « Ricœur », Dictionnaire francophone de philosophie et de science politiques, Vincent Bourdeau et Roberto Merrill (dir.), 2007.

2006

♦ J. MICHEL, « Le statut du sujet dans la phénoménologie de la décision de Paul Ricœur », in L. Cournarie (dir.), Agir : délibérer, décider, accomplir, Paris, Ed. Delagrave (« Skepsis »), novembre 2006, p. 15-30.
(http://www.philopsis.fr/action.html).

2005

♦ J. MICHEL, « Esquisse d’une socio-phénoménologie de la mémoire collective », Mémoires et Histoires. Des identités personnelles aux politiques de reconnaissance, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, septembre 2005, p. 85-104.

 

Articles scientifiques

2016

♦ J. MICHEL, « A Study of the Public Memory of Slavery in France », African Studies 75 (3), 2016, p. 345-416.

2015

♦ J. MICHEL, « La science historique et la Rückfrage », Revue Philosophique de Louvain, 113 (1), 2015, p. 145-162.

♦ J. MICHEL, « On Narrative Substitution », Eco-ethica, 5, 2015, p. 23-47.

♦ J. MICHEL, « D’une philosophie de la volonté à une philosophie du co-agir », Revue des sciences philosophiques et théologiques, 99, 2015, p. 2-19.

♦ J. MICHEL, « Of Testimony and Confession: Two Paradigms of the Subject », TRÓPOS, 2015, 2 (VIII), p. 53-67.
A lire : l'article en ligne

♦ J. MICHEL, « Mémoire publique et mémoire collective de l’esclavage. », EspacesTemps.net, Travaux, 12.05.2015
A lire : l'article en ligne

♦ J. MICHEL, « Analyse des grammaires de justifications dans les arènes parlementaires. Le consensus équivoque de la loi du 30 juin 1983 relative à la commémoration de l’abolition de l’esclavage », Pôle Sud. Revue de science politique de l’Europe méridionale, 43, second semestre, 2015/2, p. 115-138.

♦ J. MICHEL, « Ricœur et la Rückfrage », Revue Philosophique de Louvain, 113 (1), 145-162., 2015.

♦ J. MICHEL, « Voie longue et voie courte de l’herméneutique », Critique, n° 817-818, juin-juillet 2015.

2014

♦ J. MICHEL, « Quelle philosophie pour les sciences sociales ? », Raisons politiques, 2014, p. 160-169

♦ J. MICHEL, « Le paradoxe de l’origine des institutions », Raison publique, vol. 13, 2014, p. 254-272.

♦ J. MICHEL, « Herméneutique, pragmatisme et critique des institutions », Social Science Information, 2014, 53 (2), p. 255-273.

2013

♦ J. MICHEL, « Crise de soi et substitution narrative », Archivio di filosofia, 1/2013, p. 281-290.

2012

♦ J. MICHEL, « Le sens des institutions », Il Protagora, a. XXXIX, sesta serie, n. 17, 2012, p. 105-117.

♦ J. MICHEL, « Le double excès. De Dionysos à l’épiphanie du visage », Journal of French and Francophone Philosophy, Vol. XX, No. 1 (2012) p. 101-114.

2011

♦ J. MICHEL, « L'évolution des politiques mémorielles en France : l’État et les nouveaux acteurs », Migrations/société, 23-138, décembre 2011, p. 61-71.

♦ J. MICHEL, « L’institutionnalisation du crime contre l’humanité et l’avènement du régime victimo-mémoriel en France », Canadian Journal of Political Science (Cambridge University Press), 44-3, p. 1-22, juin 2011.

2010

♦ J. MICHEL, « Règle d'or et logique d'équivalence », Raisons politiques, 40, novembre 2010, p. 113-132.

♦ J. MICHEL, « Podemos falar de uma politica do esquecimento ? », Revista Memoria em Rede, Pelotas, v.2, n.3, août-nov. 2010, p. 14-26.
l’article (au format pdf).

♦ J. MICHEL, « Du centralisme à la gouvernance des mémoires publiques », Sens public (revue internationale électronique), 11 février 2010,
l’article (version pdf)

2009

♦ J. MICHEL, « L'ontologie fragmentée », Laval théologique et philosophique, 65, 3, octobre 2009, p. 479-487.

2008

♦ J. MICHEL, « Peut-on parler d'un tournant néo-libéral en France ? », Sens Public (revue internationale électronique), mai 2008.
l’article en ligne (une version pdf est disponible sur le site).

♦ J. MICHEL, « L'anthropologie fondamentale de Paul Ricœur dans le miroir des sciences sociales », Social sciences information, 47 (1), p. 21-54, janvier 2008.

♦ J. MICHEL, « Le libéralisme politique de Paul Ricœur à l’épreuve des totalitarismes », Paris, Cités, 2008-1, 33, PUF.
l’article en ligne ( pdf)

2007

♦ J. MICHEL, « La regla de oro puede fundar los principios de moral y de justicia » (trad. Patricia Malet), Persona y Sociedad, 21 (3), p. 59-74, décembre 2007.

2006

♦ J. MICHEL, « Demandes de reconnaissance et démocratie libérale », Magphilo (revue de philosophie en ligne : http://www.cndp.fr/magphilo/), CNDP, n° 15, mars 2006.

2005

♦ J. MICHEL, « Herméneutique et déconstruction. Le différend éthico-politique entre Paul Ricœur et Jacques Derrida », Etudes phénoménologiques, n° 41-42, pp. 325-342, décembre 2005 (http://www.sofi.ucl.ac.be/CEP/cep2.html).

♦ J. MICHEL, « Le Taï Chi Chouan et le souci de soi » in Sport(s) : la revanche du corps ? Magphilo (revue de philosophie en ligne : http://www.cndp.fr/magphilo/), CNDP, n° 14, automne 2005.

♦ J. MICHEL, « L’identité personnelle à l’épreuve de l’expérience concentrationnaire. Essai de micro-sociologie de Si c’est un homme, de Primo Levi », Social Science Information, Maison des Sciences de l’Homme, Vol. 47, pp. 655-682, décembre 2005 (http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17270066).

2004

♦ J. MICHEL, « Le modernisme paradoxal de Paul Ricœur », Archives de philosophie (avec le soutien du CNRS et du CNL), Hiver 2004, Tome 67, pp. 643-659.
(http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=16468852)

♦ J. MICHEL, « Le problème du religieux dans Soi-même comme un autre de Paul Ricœur », Magphilo (revue de philosophie en ligne : http://www.cndp.fr/magphilo/), CNDP, n°10, 2004.

2003

♦ J. MICHEL, « Narrativité, narration, narratologie », Revue européenne des sciences sociales, Tome XLI, 2003, nº 125, pp. 125-142.
(http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14656855).

♦ J. MICHEL, « Le paradoxe de l’idéologie revisité par Paul Ricœur », Raisons politiques, n°11, 2003, pp. 149-173.
(http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_REVUE=RAI&ID_NUMPUBLIE=RAI_011&ID_ARTICLE=RAI_011_0149)

 

Recensions d’ouvrages

♦ J. MICHEL, Michaël Foessel, Le temps de la consolation, Paris, Seuil, 2015, Journal of French and Francophone Philosophy, 23, 2, dec. 2015, p. 131-136.

♦ J. MICHEL, Lordon Frédéric, La société des affects. Pour un structuralisme des passions, Paris, Seuil, 2013 (« L’ordre philosophique »). Revue francaise de science politique, 63, 6, 2014, p. 1212-1213.

♦ J. MICHEL, Durand-Gasselin (Jean-Marc) –L’École de Francfort, Paris, Gallimard, 2012, Revue française de science politique, 63, 1, 2013, p. 166-167.

♦ J. MICHEL, « Louis Côté », L’État démocratique. Fondements et défis, Québec, Presses de l’Université du Québec, Recherches Sociographiques, Volume LI, numéro1-2, juillet 2010.

♦ J. MICHEL, « Un Lavisse 2009 », à propos de L'Histoire bling bling. Le retour du roman national, N. Offenstadt, La vie des idées, octobre 2009.
l’article en ligne

 

Articles de presses

♦ J. MICHEL, « Abolition de l'esclavage. Les commémorations sous le signe du pluralisme », Libération, 10 mai 2016.

♦ J. MICHEL, « La politique de l'anti-civilisation», Mediapart, édition du 16 mars 2009.

♦ J. MICHEL, « Commémorations : en finir avec la repentance ?», Libération, édition du 27 novembre 2008

♦ J. MICHEL, « La morale au chevet du capitalisme ? », Le Monde, édition du 30 octobre 2008.
présentation de l’article

 

Direction de thèses de doctorats, de recherches doctorales et de post-docs à l’EHESS depuis 2009

1. David-Lehuc Tiaha, « L'ontologie de la chair chez Ricœur » (EHESS/Fonds Ricœur), 2009 (thèse soutenue en 2012).

2. Edou Mvelle Alain Roger, « Justice et pardon au Rwanda et en Afrique du Sud » (EHESS), 2010 (thèse).

3. Angelo Montoni, « Jeunesse et violence au Chili. Les luttes pour la reconnaissance » (EHESS), 2010 (thèse soutenue en 2016).

4. Nadine Prager, « Le mémorial de la Shoah comme instrument mémoriel » (EHESS), 2012 (thèse).

5. Kovacs Barna (Université de Bucarest), « Mémoire et histoire chez Ricœur », 2010-2011 (recherche doctorale).

6. Cesar Correa (Université Guadalajara, Mexique), « Éthique de la reconnaissance chez Honneth et Ricœur », 2011-2012 (Post-doc).

7. Anna Borisenkova (Centre for Fundamental Sociology at the Higher School of Economics, Moscou, Russian Federation), « Narration, événement et sciences sociales », 2011-2013 (Post-doc).

8. Marc-Antoine Vallée (Uqam, Canada), « L'ontologie de la relation chez P. Ricœur », 2011-2013 (Post-doc).

9. Claudio Reichert do Nascimento (Universidade Féderal de Santa Catarina, Brésil), « L’identité narrative chez P. Ricœur », 2011-2012 (recherche doctorale).

10. Samuel Lelièvre « La théorie du récit et de l’imagination de Ricœur à l’épreuve des arts visuels », EHESS, 2012 (thèse).

11. João B. Botton, Université de Santa Catarina, Brésil, « La phénoménologie de la volonté chez Ricœur », 2013-2014 (recherche doctorale).

12. Manuela Valdivia, « La réception de la philosophie de Ricoeur, Levinas et Derrida en Amérique latine », 2013 (thèse).

13. Weiny Cesar Pinto (Université de Sao Paulo) « Ricoeur et la psychanalyse », 2014-2015 (recherche doctorale).

14. Cristina Viana (Université de Sao Paulo), « Ricoeur et la philosophie réflexive », 2014-2015 (recherche doctorale).

15. Marjolaine Deschêne (Université de Montréal), « Narrativité, herméneutique et théorie du genre », 2014-2016 (Post-doc).

16. Sylla Khadim « Le programme de l’UNESCO de la route de l’esclave et les élites africaines » (thèse).

17. Paolo Furia (Université de Turin), « L’anthropologie de la reconnaissance chez Ricoeur et les sciences humaines » (recherche doctorale), 2015.

18. Cristina Vendra, « La pensée sociale de Paul Ricoeur », thèse co-tutuelle (Université de Vérone), 2015.

 

Professeur et conférencier invités dans des universités étrangères

1. Professeur invité à l’Université de La Plata (Argentine), novembre 2010.

2. Professeur invité à l’Université Hurtado de Santiago (Chili), avril 2012.

3. Conférencier invité, « Hermeneutics», Congrès international organisé par l'ACFAS, Université d'Ottawa, Canada, juin 2009.

4. Conférencier principal invité et membre du conseil scientifique, International Conference : Lisbon, 7-10 July 2010. Reading Ricœur Once Again: Hermeneutics and Practical Philosophy.

5. Conférencier principal invité et membre du comité scientifique, Politica y Educacion en el marco de las instituciones Contemporaneas : la obra de Paul Ricoeur en perpectiva, CLAMR 2010 ; Universidad de Guadalajara, Mexico.

6. Conférencier principal invité et membre du comité scientifique, International Conference, in Moscow, Russian Federation, Higher School of Economics : New Perspectives on Hermeneutics in the Social Sciences and Practical Philosophy.

7. Conférencier principal invité et membre du comité scientifique, Latin American Congress – Brazil 2011, Ethics, Identity and Recognition, Nov. 28, 29 et 30/2011 – Rio de Janeiro, Brésil.

8. Conférencier principal, International Conference, Lecce (Italie). Through crisis and conflict. 23-27 sept. 2012.

9. Conférencier invité,Congreso Internacional, « La ethica deliberativa », Universidad de Valencia. Valencia, España, 20 au 22 février 2013.

10. Conférencier invité, Realtà, Verità, Rappresentazione sono il 5, il 6 ed il 7 di Giugno 2013, Cagliari, Italie.

11. Conférencier invité, La logique de la découverte en recherche qualitative, 4ème Congrès du Réseau international francophone de la recherche qualitative, les 19, 20 et 21 juin 2013, Fribourg, Suisse.

12. Conférencier invité, Thinking Ricœur : Life and narrative, International Conference, September 30, October 1-2, 2013, Universidade Federal de Santa Catarina (UFSC), Florianópolis-SC, Brazil.

13. Conférencier invité : « L’événement biographique dérivé », colloque international Poétique du soi, Lisbonne, mars 2014.

14. Conférencier invité : « Subjectivation et institution totale », Université de Lisbonne, 21 juin 2014.

15. Professeur invité à l'Université de Gdansk, Herméneutique philosophique et sociologique des institutions, mai 2015.

16. Conférencier invité, « La science historique et la Rückfrage », symposium international « Herméneutics », Cracovie, 2015.

17. Conférencier invité, « Anthropology of Symbolism » Université de Coimbra, 12 juillet 2016.

18. Conférencier d'honneur, « Hermeneutical Anthropology », International Congress, Chicago University, 7 octobre 2016.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30Cette journée d’étude repose sur la confrontation des différentes perspectives développées par les sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cette (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr