L'équipe | Membres statutaires

Geneviève Pruvost

GP

Chargée de recherche CNRS

Coordonnées

54 Boulevard Raspail 75006 Paris

genevievepruvost2[at]gmail.com

01 49 54 25 99

Attention, ne plus rien envoyer à l’adresse gpruvost@free.fr qui n’est plus accessible et ne renvoie malheureusement pas de message d’erreur

 

Thèmes de recherche

  • Sociologie des modes de vie écologiques : vivre et travailler autrement
  • Ethnocomptabilité
  • Sociologie des professions et du travail
  • Sociologie des genres
  • Sociologie de la violence légale et illégale

 

Enseignements et activité de recherche

  • Chargée de cours à l’EHESS
  • Direction de masters 1 et 2
    Master de Sociologie/Mention Genre, Politique et Sexualité
  • Membre du comité de rédaction de la revue Sociologie du travail

 

Publications

Ouvrages

♦ PRUVOST Geneviève. & C. Cardi, Penser la violence des femmes, Paris, La Découverte, 2013.
présentation de l'ouvrage

♦ PRUVOST Geneviève, De la « sergote » à la femme flic. Une autre histoire de l’institution policière (1935-2005), Paris, La découverte, 2008.
présentation de l'ouvrage

♦ PRUVOST Geneviève, Profession : policier. Sexe : feminin, Éditions de la MSH, Paris, 2007.
présentation de l'ouvrage

♦ PRUVOST Geneviève, A. Gestin, R. M. Lagrave et E. Lépinard (dir.), Dissemblances. Jeux et enjeux du genre, Paris, l’Harmattan, 2002.
présentation de l'ouvrage

 

Direction d’ouvrages et de revues

♦ PRUVOST Geneviève & Marc Alain (dir.), La socialisation professionnelle dans les métiers de la sécurité, Déviance et société, 11, 2011.

♦ PRUVOST Geneviève & Coline Cardi (dir.), Le contrôle social des femmes violentes, Champ pénal, revue en ligne, 2011.

♦ PRUVOST Geneviève & Laurence Proteau (dir.), Se distinguer dans les métiers d’ordre (armée, police, prison, sécurité privée), Sociétés contemporaines, 2008.

 

Articles

♦ PRUVOST G., « Critique en acte de la vie quotidienne à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (2013-2014), Politix, 2017, n°1, p. 35-62.

♦ PRUVOST G., « Dépenser moins pour vivre mieux. Le cas de boulangers paysans vivant en yourte », Revue des politiques sociales et familiales, 2016, n°123, p. 105-119

♦ PRUVOST G., « Qui accouche qui ? Etude de 134 récits d’accouchement à domicile », Genre, sexualité & société, 2016, n°16,  [gss.revues.org/3849].

♦ PRUVOST G., « Faire village autrement. Des communautés introuvables aux réseaux d’habitat léger »,  Socio-anthropologie, 2015, n°32, p. 21-40

♦ PRUVOST G., « Chantiers participatifs, collectifs, autogérés en écoconstruction. La politisation du moindre geste», Sociologie du travail, 2015, vol. n°57, n°1, p. 81-103.

♦ PRUVOST G., avec Coline Cardi, « Thinking Women’s Violence », History & the Present, 2015, n°2, p. 200-212.

♦ PRUVOST G., avec Coline Cardi, « Les mises en récit de la violence des femmes », Idées économiques et sociales, 2015, n°181, p. 22-31

♦ PRUVOST G., « Vivre l’alternative écologique au quotidien : comment travailler autrement », Terrain, 60, mars 2013, p. 36-55.

♦ PRUVOST Geneviève & Philippe Coulangeon, Ionela Roharik, « Les idéologies professionnelles. Une analyse en classes latentes des opinions policières sur le rôle de la police », Revue Française de sociologie, 2012.

♦ PRUVOST Geneviève, « Le hors-travail au travail dans la police et l’intérim. Approches interactionniste des coulisses », Communications, 2011.

♦ PRUVOST Geneviève & Ionela Roharik, « Comment devient-on policier ? 1982-2003. Évolutions sociodémographiques et motivations plurielles », Déviance et société, 3, 2011, p. 281-312.

♦ PRUVOST Geneviève & Coline Cardi, « La violence des femmes : occultations et mises en récit », Champ pénal, 2011.

♦ PRUVOST Geneviève, « A profession in process : The atypical rise of women to the high rank of Police “Commissaire” in France », Sociologie du travail, 2009, p. 34-48.

♦ PRUVOST Geneviève, « Ordre et désordre dans les coulisses d’une profession », Sociétés contemporaines, 72 (4), 2008, p. 81-101.

♦ PRUVOST Geneviève, « La production d’un récit maîtrisé : les effets de la prise en note des entretiens et de la socialisation professionnelle. Le cas d’une enquête dans la police », Langage & société, 123, 2008, p. 73-86.

♦ PRUVOST G., « Enquêter sur les policiers. Entre devoir de réserve, héroïsation et accès au monde privé », Terrain, 48, 2007, p. 131-148.

♦ PRUVOST G., « la dynamique des professions à l’épreuve de la féminisation : l’ascension atypique des femmes commissaires », Sociologie du Travail, 49-1, 2007, p. 84-99.

♦ PRUVOST G., « L’anatomie politique, professionnelle et médiatique des femmes policiers », Les Cahiers du Genre, 2, (numéro spécial sur « Les corps à l’épreuve de l’inversion du genre », dirigé par Y. Guichard-Claudic, D. Kergoat, A. Vilbrod), 2007, p. 43-60.

♦ PRUVOST G. (avec C. Cardi et D. Naudier), « Les rapports sociaux de sexe à l’université : au cœur d’une triple dénégation », L’Homme et la Société, 158, (M. Bessin, E. Dorlin « Féminismes, théories, mouvements, conflits »), 2006, p. 59-71.

♦ PRUVOST G., « Force, violence et virilité : les conditions de l’intégration des femmes policiers », Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, 60, (numéro spécial sur « Violence(s) au féminin. Femmes délinquantes, femmes violentes, femmes déviantes », dirigé par Frédéric Ocqueteau et Anne Wyvekens), 2006, p. 69-92.

♦ PRUVOST G., « Les inommables de la Préfecture de police », L’Homme et la Société, 142-143, 2002, p. 29-45.

♦ PRUVOST G., « Des femmes dans “un métier d’homme” (de la Brigade des mineurs à la Police nationale, 1935-1983) », Cahiers de la Sécurité Intérieure, 45, 2001, p. 89-109.

♦ PRUVOST G., « Les effets de la mixité du corps policier sur l’exercice de la violence légale », Alternative Non Violente, 118, 2001, p. 27-33.

 

Chapitres d'ouvrages

♦ PRUVOST G., « Modes de vie alternatifs et engagement », in Badie Bertrand & Vidal Dominique, En quête d’alternatives. L’état du monde 2018, La Découverte, 2017, p. 218-223.

♦ PRUVOST G., « Postface. Naissance respectée et polyphonie (éco)féministe », in Apfel Alana, Donner naissance. Doulas, sages-femmes et justice reproductive, Paris, Cambourakis, 2017, p. 179-205.

♦ PRUVOST G., « Quand l'arène des proches s'invite à la table du système des professions : coopération et coalitions hybrides en écoconstruction », in Didier Demazière & Morgan Jouvenet (dir.), Andrew Abbott, sociologue de Chicago. Héritages, dépassements, ruptures, Paris, Editions de l'EHESS, 2016, p. 335-353

♦ PRUVOST G., « Ni policier, ni homme : une sociologue enquête sur la féminisation de la police »,  in Anne Monjaret & de Catherine Pugeault (dir.), Le sexe de l'enquête, Paris, ENS Editions, 2014.

♦ PRUVOST G., avec Coline Cardi, « Violence des femmes », in A. Bihr & A. Pfefferkom (dir.), Dictionnaire des inégaités, Paris, Colin, 2014.

♦ PRUVOST G., « La féminisation de la force publique, une uniformisation discrète ? », in Barril C., Carrel M., Guerrero J.C. & Marquez A. (dir.), Le public en action, usages et limites de la notion en sciences sociales, Paris, l’Harmattan, (Collection « Logiques Sociales »), 2003, 72-90.

♦ PRUVOST G., « La flexibilité des genres dans la Police nationale », in Lagrave R.M., Gestin A., Lépinard E. & Pruvost G., (dir.), Jeux et enjeux du genre, Paris, l’Harmattan, 2002, p. 131-143.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Débats participatifs « les discriminations LGBTQI dans le milieu professionnel ». Volume I

Débat - Jeudi 27 juin 2019 - 13:30Ces débats participatifs ont vocation à réfléchir collectivement sur la réalité des discriminations dans le milieu professionnel (notamment les institutions européennes, les organisations internationales, la diplomatie, l’enseignement supérieur, la recherche…), (...)(...)

Lire la suite

Mobilités sociales et migrations internationales

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Mobilités sociales et migrations internationalesColloque international organisé avec le soutien de l’Institut Convergences Migrations et du Labex Transfers,13 et 14 juin 2019, PSE (Paris).Ce colloque, invitant à penser les liens entre migrations international (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr