L'équipe | Membres associés

Mathieu Berger

MB

Membre affilié

Professeur de sociologie à l'UCL

Présentation

Mathieu Berger est chercheur affilié au Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (EHESS) depuis 2007. Il a soutenu sa thèse en sociologie, « Répondre en citoyen ordinaire. Enquête sur les “engagements profanes” dans un dispositif d’urbanisme participatif à Bruxelles », le 19 juin 2009, à l’Université Libre de Bruxelles. Parallèlement à ses recherches académiques, il a ensuite travaillé, de 2009 à 2011, comme conseiller de la Ministre de la rénovation urbaine de la Région de Bruxelles-Capitale, où il était chargé de la coordination de la politique des Contrats de Quartier. En 2011, il est nommé Professeur de sociologie à l’Université catholique de Louvain, où il enseigne la sociologie urbaine et les méthodes d'analyse qualitative en sciences sociales.

 

Spécialisations et domaines de recherches

  • Démocratie participative
  • Sociologie urbaine
  • Aspects sociaux de la rénovation urbaine et du développement durable
  • Community buildinget empowerment aux Etats-Unis
  • Insécurité
  • Sociologies américaines (pragmatisme, École de Chicago, microsociologie, ethnométhodologie, analyse de conversation, ethnographie de la communication)
  • Ethnographie du politique

 

Thèse de doctorat  (2006-2009)

  • Répondre en citoyen ordinaire. Une ethnographie des compétences profanes dans un dispositif de concertation urbaine à Bruxelles.

 

Publications

Ouvrages

♦ BERGER M., CEFAÏ D. & GAYET-VIAUD C. (dir.) 2011, Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang (« Action publique »).

♦ BERGER, M., 2009, Bruxelles à l’épreuve de la participation. Les Contrats de quartier en exercices (Photographies de Pauline Beugnies), Bruxelles, édité par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, 178 p. [Trad. Néerl., Brussel getoetst op inspraak.De wijkcontrakten als oefeningen].

 

Coordination de numéros de revue

♦ BERGER M., CHARLES J., 2014, « Les limites de l’inclusion démocratique », Participations, n°8.

 

Chapitres d’ouvrages

♦ BERGER, M., CHARLES, J., 2014, « Persona non grata. Au seuil de la participation », Participations, n°8.

♦ BERGER, M., 2014, « La participation sans le discours. Enquête sur un tournant sémiotique dans les pratiques de démocratie participative », EspacesTemps.net.

♦ BERGER, M., 2014, « Les cadres de l’expérience démocratique. La participation comme activité, interaction et histoire partagée », Revue de l’Institut de Sociologie (Université libre de Bruxelles).

♦ BERGER, M., 2014, « L’inscription écologique de nos activités », recension de Comment de conduire dans les lieux publics d’Erving Goffman (Paris, Economica, 2013), Métropolitiques.eu.

♦ BERGER, M., 2013, « Non contents de donner leur avis. Citoyens procéduraux et enquêteurs modestes », in A. Deboulet, H. Nez (dir.), Savoirs citoyens et démocratie urbaine, Paris, Rennes, Presses universitaires de Rennes. 

♦ BERGER, M., 2013, « Conversations », in Dictionnaire critique de la participation, http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1299

♦ BERGER, M., 2012, « Mettre les pieds dans une discussion publique. La théorie goffmanienne des rôles communicationnels appliquée aux assemblées de démocratie participative », in L. Perreau & D. Cefaï (dir.), Goffman et l’ordre de l’interaction, Amiens-Paris, CURAPP-CEMS.

♦ BERGER, M. & GAYET-VIAUD, C., 2011, « Du politique comme chose au politique comme activité », in M. Berger, D. Cefaï, C. Gayet (dir.), Du civil au politique. Ethnographies du vivre ensemble, Bruxelles, Peter Lang (« Action publique »).

♦ BERGER, M., 2011, « Micro-écologie de la résistance. Les appuis sensibles de la parole citoyenne dans une assemblée d’urbanisme participatif à Bruxelles », in M. Berger, D. Cefaï, C. Gayet (dir.), Du civil au politique. Ethnographies du vivre ensemble, Bruxelles, Peter Lang (« Action publique »).

♦ BERGER, M., 2009, « Quand pourrons-nous parler des choses ?  Quelques contraintes à la référentialité des voix profanes dans un dispositif d’urbanisme participatif », in F. Cantelli, L. Pattaroni, M. Roca, J. Stavo-Debauge (dir.), Sensibilités pragmatiques. Enquêter sur l’action publique, Bruxelles, Peter Lang (« Action publique »).

♦ BERGER, M., 2009, « De bijeenbrengen van de spelers in een mozaïkgebied. Woonwijzen en discursieve stijlen », in S. Bendiks, A. Degros, H. Van der Vegt (dir.), A12NU. Onderzoek naar de A12 zone tussen Utrecht, Nieuwgein & Houten, Rotterdam, A12NU Stichting, p.66-81.

♦ BERGER, M., DELMOTTE, F., Denef, J., Touzri, A., 2009, « Voix et voies de la gare de l’Ouest », in F. Delmotte, M. Hubert (dir.), Les Cahiers de La Cambre, vol.8, La Cité Administrative de l’Etat. Schémas directeurs et action publique à Bruxelles, Bruxelles, Editions de La Lettre Volée, p.208-239.

♦ BERGER, M., SANCHEZ-MAZAS, M., 2008, « La voix des sans-domicile. Des usages sociaux du jeu démocratique dans des Espaces Dialogue en Belgique », in J.-P. Payet, F. Giuliani, D. Laforgue (dir.), La voix des acteurs faibles. De l’indignité à la reconnaissance, Rennes, Presses de l’Université de Rennes, p.181-194.

♦ BERGER, M., 2007, « Habiter le flux. Route rapide et expérience du proche », in S. Bendiks, A. Degros (dir.), N4. Vers une infrastructure vivante, Bruxelles, A16, p.162-175 [trad.angl., « Inhabiting the flow », N4. Toward a Living Infrastructure, p.162-174].

 

Articles

♦ BERGER, M. (2015), « Des publics fantomatiques. Participation faible et démophobie », SociologieS (dossier « Pragmatisme et sciences sociales : explorations, enquêtes, expérimentations »), février 2015 [sociologies.revues.org/4935].

♦ BERGER, M. (2013), « L’inscription écologique de  nos activités », recension de Comment de conduire dans les lieux publics d’Erving Goffman (Paris, Economica, 2013), Métropolitiques.eu.

♦ BERGER, M. (2013), « Le développement durable au prisme de la transaction sociale », Recherches sociologiques & anthropologiques.

♦ BERGER, M. (2008), « Répondre en citoyen ordinaire. Pour une étude ethnopragmatique des compétences profanes », Tracés, 15, (« Pragmatismes »), Lyon, p. 191-208.

 

Traductions/Éditions

♦ ELIASOPH, N., LICHTERMAN, P., 2003, « Culture in Interaction », American Journal of Sociology, vol.108, n°4, p.734-795 (avec Carole Gayet-Viaud et Daniel Cefaï, pour Du civil au politique, op.cit., 2011).

♦ TAVORY, I., 2009, « Of Yarmulkes and Categories : Delegating Boundaries and The Phenomenology of Interactional Expectation », Theory and Society, 2010 (avec Daniel Cefaï, pour Du civil au politique, op.cit., 2011).

 

Rapports de recherche

♦ BERGER, M., 2007, Les pratiques participatives en Région de Bruxelles-Capitale. Enjeux urbains et processus psychosociaux, Prospective Research for Brussels, Institut pour la Recherche et l’Innovation de Bruxelles (IRSIB), Bruxelles, 97 p.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team11-12 JUIN 2018École des (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Monothéisme et politeia

Colloque - Vendredi 16 mars 2018 - 09:30Monothéisme et politeiaLe Dieu-Un, l’ordre politique, la vie collective 16-17 mars 2018Organisation : Fethi Benslama – Julia Christ – Anoush GanjipourInstitut Humanités, Sciences et Sociétés [Université Paris Diderot] - Laboratoire interdisciplinaire d’étu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr