Les membres | Chercheurs en délégation

Marion Carrel

MC

Maîtresse de conférences à Lille-3

En délégation CNRS au CEMS-IMM en 2016-2017 (six mois)

Situation

  • Maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Lille 3 depuis 2007.
    Responsable du Master 2 professionnel « Stratégies de développement social », Département Sociologie et développement social, de 2008 à 2014.
  • Chercheuse au Centre de recherche « Individus, Épreuves, Sociétés » (CERIES, Lille 3),
  • Chercheuse affiliée à l’Institut Marcel Mauss (CEMS-EHESS).
  • Membre du comité de rédaction (directrice de rédaction de 2011 à 2013) de la revue Participations, Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, Éditions De Boeck, [revue-participations.fr/].
    Pour accéder au site de la revue : cliquer ici
  • Membre du comité de rédaction de la revue Mouvements : [mouvements.info].
  • Membre du comité éditorial de l'European Journal of Cultural and Political Sociology (EJCPS)
  • Membre du Conseil scientifique du GIS « Participation du public, décision, démocratie participative », MSH Paris Nord, [participation-et-democratie.fr]
  •  

 

Publications 

Ouvrages et directions d'ouvrages

2014

♦ CARREL M. & C. Neveu (dir.), Citoyennetés ordinaires. Pour une approche renouvelée des pratiques citoyennes , Paris, Karthala, 2014, 328 p.
A lire : présentation de l'ouvrage.
Recensions:
- Jean-François Blanchard, Lectures [En ligne], mis en ligne le 23 avril 2015
[lectures.revues.org/17851]
- Etienne Bourel, Parcours Anthropologiques, 10, 2015, mis en ligne le 08 octobre 2015 [pa.revues.org/431]

2013

♦ CARREL M., Cary P. & J.-M.Wachsberger (dir.), Ségrégation et fragmentation dans les métropoles. Perspectives internationales, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2013.
A lire : présentation de l'ouvrage
Recensions:
- Eleonora Elguezabal, Sociologie 2015/1 (Vol. 6), p. 109-112. [lien]
- Claude Lacour, Revue d'Économie Régionale & Urbaine, 2014/1 juin, p. 176-191. [lien]
- André Joyal, Géographie, économie, Société 15 (2013) p. 421-431. [lien]

♦ CARREL M., Faire participer les habitants ? Les quartiers d’habitat social entre injonction participative et empowerment, Préface de Nina Eliasoph (University of Southern California), Lyon, ENS Editions, (« Gouvernements en question(s) »), 2013.
A lire : présentation de l'ouvrage, préface et introduction
Recensions :
- Dominique Vidal (URMIS-Paris Diderot) dans Géographie, économie, société, 3/2013 (Vol. 15), « Comptes Rendus », p. 313-322 (lien).
- Jean Vettraino (CERAS) dans la RevueProjet, en ligne le 9 décembre 2013 (lien).
- Geneviève Casanova (CNLAPS) dans Choses lues, en ligne le 10 juillet 2013 (lien).
- Héloïse Nez (CITERES / Université François Rabelais Tours) dans Revue française de science politique, n°64(2), 2014, p. 324-325 (lien).
Médias :
Libération, Tribune du 25 mai 2015 , « Invisibilité des plus fragiles ou cécité collective ? »(lien).
France Inter, « Périphéries », interview par Edouard Zambeaux, le 1er février 2015 (lien).
Forum de Libération, 24 octobre 2014 (lien).
France Culture, « La suite dans les idées », interview par Sylvain Bourmeau, le 7 décembre 2013 (28 minutes) (lien).
 

2009

♦ CARREL M. et J. Ion, C. Neveu (dir.), Les intermittences de la démocratie. Formes d’action et visibilités citoyennes dans la ville, Paris, L’Harmattan (coll. « Logiques politiques »), 2009.

2007

♦ CARREL M., La citoyenneté urbaine du point de vue des gouvernés. Synthèse bibliographique, Paris, Éditions du PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture, Ministère du Développement durable (MEEDDAT), 2007, 53 p.

♦ CARREL M. et Eme Bernard, Les communautés Emmaüs dans un monde incertain. Les enjeux d’un renouvellement des pratiques communautaires, Ed. Union centrale des communautés Emmaüs, 2007, 73 p.

2003

♦ CARREL M. et C. Barril, J. Guerrero, A. Marquez (dir.), Le public en action. Usages et limites de la notion d’espace public en sciences sociales, Postface par A. Cottereau et L. Quéré, Paris, L’Harmattan (coll. « Logiques politiques »), 2003.

2002

♦ CARREL M. et S. Rosenberg, Face à l’insécurité sociale, désamorcer les conflits entre usagers et agents des services publics, Paris, La Découverte-Syros (coll. « Alternatives sociales »), 2002.

 

Coordination de dossier de revue

♦ CARREL M. avec H. Balazard, S. Cottin-Marx, Y. Jouffe et J. Talpin, « Ma cité s’organise. Community organizing et mobilisations dans les quartiers populaires », Mouvements, 2016/1, n°85. [cairn.info/revue-mouvements-2016-1.htm]

♦ CARREL M. avec D. Cefaï & J. Talpin, Dossier « Ethnographies de la participation », Participations, Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, n° 3, 2012. [cairn.info/revue-participations-2012-3.htm].

 

Chapitres d’ouvrages

A paraître

♦ CARREL M. (avec Suzanne Rosenberg), « De l’action collective au “développement du pouvoir d’agir” (empowerment) dans le travail social. Une enquête auprès de professionnels engagés dans des démarches collectives”, in B. Bouquet, M. Jaeger & P.de Rozario (dir.), Perspectives critiques sur la recherche sociale, Paris, L’Harmattan, (à paraître).

♦ CARREL M., « Participation, démocratie et pouvoir d’agir dans les pratiques de développement social » in C. Avenel, D. Bourque (dir.), Le développement social, perspectives comparées entre le Québec la France, Québec, Presses de l'Université du Québec, à paraître.

2013

♦ CARREL M., « Conclusion : Ségrégation et fragmentation, de quoi et au nom de qui parle-t-on ? »in M. Carrel, P. Cary, J.-M. Wachsberger (dir.), Ségrégation et fragmentation dans les métropoles. Perspectives internationales, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2013, p. 345-352.

♦ CARREL M., « Synthèse des réflexions sur la participation des habitants» in F. Hannoyer (dir.), Quelles nouvelles voies pour la participation des habitants ?, St-Denis, Ed. Profession Banlieue, 2013, p.49-55.

2012

♦ CARREL M. (avec Noémie Houard), « La participation des habitants : Co-décision, débat public et pouvoir d'agir dans les quartiers populaires » in N. Houard (dir), La politique de la ville, bilan et perspectives, Paris, La Documentation française, 2012, p. 57-72.

2009

♦ CARREL M., « La citoyenneté plurielle. Appréhender les dispositifs participatifs dans leur environnement », in M. Carrel, J. Ion et C. Neveu (dir.), Les intermittences de la démocratie. Formes d’action et visibilités citoyennes dans la ville, Paris, L’Harmattan (coll. « Logiques politiques »), 2009.

2008

♦ CARREL M., « Politique de la ville et “participation des habitants” en France, dans une perspective comparée », in A.-M. Guillemard (dir.), Sociologies des politiques sociales. Enjeux, concepts, comparaisons, Paris, PUF (coll. « Le Lien social »), 2008.

2007

♦ CARREL M., « Pauvreté, citoyenneté et participation. Quatre positions dans le débat sur les modalités d’organisation de la “participation des habitants” dans les quartiers d’habitat social », in C. Neveu (dir.), Cultures et pratiques participatives. Perspectives comparatives, Paris, L’Harmattan, (coll. « Logiques politiques »), 2007, p. 95-112.

♦ CARREL M., « Quando la deliberazione attiene alla mobilitazione. L’articolazione fra contro-poteri agonistici e deliberativi nei quartieri poveri », in T. Vitale (dir.), In nome di chi? Partecipazione e rappresentanza nelle mobilitazioni locali, Milano: Franco Angeli, 2007, p. 233-254.

2003

♦ CARREL M., « Susciter un public local. Habitants et professionnels du transport en confrontation dans un quartier d’habitat social » in M. Carrel. et C. Barril, J. Guerrero, A. Marquez (dir), Le public en action. Usages et limites de la notion d’espace public en sciences sociales, Paris, L’Harmattan (coll. « Logiques politiques »), 2003, p. 219-240.

2000

♦ CARREL M., « L'émergence d'une nouvelle catégorie de majeurs protégés » in L'avenir des tutelles, Paris, Dunod, 2000, p. 17-23 (avec Didier Auriol).

 

Articles

2016

♦ CARREL M., « Politicization and Publicization: The Fragile Effects of Deliberation in Working-Class Milieus », European Journal of Cultural and Political Sociology, 2016, 2/3-4, p. 189-210. [tandfonline.com/doi/full/10.1080/23254823.2016.1145909].

♦ CARREL M. & A. de Lepinay, « Expériences de community organizing en France », Mouvements, 2016/1 (n° 85), p. 26-30. [cairn.info/revue-mouvements-2016-1-page-26.htm].

♦ CARREL M. & A. de Lepinay,  « Le community organizing en France : quel projet politique ? Table ronde avec Laëtitia Nonone, Adrien Roux et Ladji Real », Mouvements 2016/1 (n° 85), p. 31-51. [cairn.info/revue-mouvements-2016-1-page-31.htm].

♦ CARREL M., « Education populaire versus organisation ? Complémentarités entre théâtre-forum et community organizing. Entretien avec Fabienne Brugel », Mouvements.infos, mars 2016. [mouvements.info/education-populaire-versus-organisation].

2014

♦ CARREL M. & S. Rosenberg, « « Empowerment et travail social sont-ils compatibles en France ? », FORS Recherche sociale, n° 209 (dossier sur l’empowerment coordonné par T. Tellier), 2014, p. 25-35.

2013

♦ CARREL M., « La gouvernance est-elle démocratique ? Les enjeux de la participation citoyenne »,Informations sociales, n°179, 2013, p. 144-151.

♦ CARREL M., « Exclus », Notice, Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, GIS Démocratie et Participation, ISSN : 2268-5863, 2013. URL : http://www.participation-et-democratie.fr/fr/node/1323

2012

♦ CARREL M. & J. Talpin, « Cachez ce politique que je ne saurais voir. Ethnographie des conseils de quartier roubaisiens », Participations, n° 3, 2012, p. 179-206.

♦ CARREL M., « La participation des habitants : Trois pistes pour rénover la politique de la ville », Centre d’Analyse Stratégique, note n°278 (avec Noémie Houard). En ligne

2011

♦ CARREL M. & S. Rosenberg, « Injonction de mixité sociale et écueils de l’action collective des délogés. Comparaison entre les années 1970 et 2000 », Géographie, Economie, Société,  2011/2, p. 5-19.

♦ CARREL M., « Politisation et publicisation : les effets fragiles de la délibération en milieu populaire», Politix, Vol. 19, n°75/2006, (« Dispositifs démocratiques », coordonné par L. Blondiaux et D. Cardon), p. 89-99.
À lire : article (version anglaise) (à télécharger au format PDF) et le sommaire de la revue

2007

♦ CARREL M., « Pauvreté, citoyenneté et participation », Coopérer aujourd'hui, Groupe de recherche et d'échanges technologiques, n°54, 2007, p. 2-22.

 

Traduction des publications en italien, anglais et espagnol

  • Italien : « Quando la deliberazione attiene alla mobilitazione. L’articolazione fra contro-poteri agonistici e deliberativi nei quartieri poveri » trad. par T. Vitale de mon article paru dans Politix, 2006, n°75, p. 33-51, parue dans T. Vitale (dir.), In nome di chi? Partecipazione e rappresentanza nelle mobilitazioni locali, Milano, Franco Angeli, 2006, p. 178-204.
  • Anglais : « Urban Citizenship Seen from the Point of View of the Governed”, trad. par C. Neveu de la synthèse bibliographique parue aux Editions du PUCA, 2007, 38 p.
  • Espagnol : « Politizacion y publicitacion : los efectos fragiles de la deliberacion en el medio popular », trad. par A. Belén Muñoz de mon article paru dans Politix, 2006, n°75, p. 33-51.
  • Espagnol : « Pobreza, Ciudadania y participación.Cuatro posiciones en el debate sobre la « participación de los vecinos », trad. par A. Belén Muñoz du chapitre paru dans Neveu C. (dir.), Cultures et pratiques participatives. Perspectives comparatives, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 95-112.

 

Contrats et animation de la recherche

Prix et distinctions scientifiques

2015-2016

  • Délégation au CNRS en section 36, au CEMS-IMM (Ehess)

2012-2013

  • Congé de recherche pour conversion thématique (CRCT) de six mois attribué par l’Université Lille 3.

2009

  • Bourse de recherche CPER attribuée par la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société pour le projet (co-dirigé avec Paula Cossart) « Démocratie participative. Aspects historiques et contemporains ».

2007

  • Bonus qualité recherche de l’Université Lille 3 pour le projet « La démocratie délibérative. Aspects historiques et sociologiques » (avec Paula Cossart).

2005

  • Deuxième Prix de thèse 2005 des Collectivités Territoriales décerné par le GRALE (CNRS / Paris 1).

 

Coordination d’équipes de recherche

2015-2018

  • Coordinatrice du Work Package « Empirical research: Studying local mobilizations against discrimination » et de l’équipe Ile de France de la recherche ANR « Experiences of Discrimination, Participation and Representation – EODIPAR » (dir. Julien Talpin, Ceraps/ Lille 2), lauréate de l’ANR « Appel à projets génériques » 2014.

2009-2010

  • Coordonnatrice de la recherche collective internationale « Démocratie participative, aspects historiques et contemporains », avec Paula Cossart (Ceries, Lille 3), financement de la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (MESHS).

2007-2010

  • Membre du jury et de la commission de suivi de la consultation de recherches« Citoyenneté urbaine » au PUCA (Ministère du développement durable), avec Jacques Ion (MODYS-CNRS) et Catherine Neveu (LAIOS-CNRS).

2006-2007

  • Coordinatrice, en tant que postdoctorante en 2006-2007, de la recherche coopérative avec le monde associatif« Liens sociaux, pratiques des associations et action publique en Ile-de-France », PICRI – région Île-de-France.

 

Membre de collectifs de recherche

2015-2018

  • Membre de l’équipe de recherche « Experiences of Discrimination, Participation and Representation – EODIPAR » (dir. Julien Talpin, Ceraps/ Lille 2), lauréate de l’ANR « Appel à projets génériques » 2014.

2011-2013

  • Membre de l’équipe de recherche internationale « Ethnographie comparée du vélo » avec Nina Eliasoph (University of Southern California), Julien Charles (Université de Bruxelles), Eeva Luhtakallio (Université d’Helsinki).

2012-2014

  • Membre de l’équipe de recherche internationale« Expériences de citoyenneté, Approches transnationales et comparatives », avec Catherine Neveu (Illac-laios/Ehess), David Recondo (Ceri), Patrice Melé (Université de Tours), Démarrage du projet collectif de recherche les 3-8 juin 2012 à Mexico.

2005-2007

  • Membre du réseau d’excellenceeuropéen CINEFOGO(Civil Society and New Forms of Governance in Europe. The Making of European Citizenship).

 

Organisation de séminaires et de colloques

2017

  • Membre du comité d'organisation du colloque "Les expérimentations démocratiques aujourd’hui : convergences, fragmentations, portées politiques" Colloque du Gis Démocratie et Participation, les 26, 27 et 28 janvier 2017 à la MSH Paris Nord à Saint-Denis : [participation-et-democratie.fr/].
  • Membre du comité d'organisation du colloque "Epistémologie du croisement des savoirs avec les personnes en situation de pauvreté", CNRS-ATD Quart Monde-CNAM, 1er mars 2017 au siège du CNRS : [recherche-action.fr/croisonslessavoirs/].

2014

  • co-organisation du séminaire « Le Community Organizing. Politisation et action collective dans les quartiers populaires », Ceraps- Ceries- Entpe- Mosaïques, http://calenda.org/269159

2013

  • Co-organisation detrois journées d’étude « Participation et délibération au prisme de l'histoire », Université Lille 3-Meshs ADA, 9 sept, 7 oct et 4 nov 2013.

2011

  • Co-organisationde la journée d’étude « Métropole, ségrégation, fragmentation », CeRIES-Lille 3, 11 octobre.

2012-2013

  • Co-organisation du séminaire « Enquêtes sur les pratiques de la démocratie et de la citoyenneté »,Cems-Ehess.

2008-2010

  • Co-organisation du séminaire « Démocratie participative. Aspects historiques et contemporains »,Meshs-Lille 3.

2008

  • Assistante d’organisation ducolloque international « Social Policies and Social Citizenship Rights : Change and Continuity », Paris, MSH-Cinefogo, (dir. A-M Guillemard et A. Evers), 14-16 février.

2000-2004

  • Co-animation de l’atelier doctoral « Espace public » des doctorants du Cems, Ehess.

2001

  • Co-organisation desjournées d’études « Les formes d’espaces publics, usages et limites de la notion en sciences sociales », Ehess, 26-27 novembre.

 

Cursus universitaires

  • Doctorat de sociologie de l’université Paris 5, 2004, Faire participer les habitants ? La politique de la ville à l’épreuve du public. Jury composé de : Anne-Marie Guillemard (Paris 5, directrice de thèse), Alain Cottereau (CNRS/EHESS), Bruno Jobert (CNRS), Pierre Lascoumes (CNRS), Pierre Teisserenc (Paris 13), Philippe Warin (CNRS). Mention très honorable avec les félicitations du jury.
  • Qualifications au CNU en 2005 : section 04 (science politique) et section 19 (sociologie démographie).
  • Attachée temporaire enseignement et recherche (2002-2004) -, au Havre, puis à Paris5, à l’IUT « Carrières Sociales » / Allocataire de recherche (1999-2002) à l’Université Paris 5.
  • DEA « Politiques sociales et société », Paris 1, 1998, A.-M. Guillemard (dir.), mention très bien.
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Grenoble, 1997, section « Économie et politiques sociales », dont un an d’études à Limerick, Irlande (Erasmus).
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

3ème édition des Rencontres Annuelles d'Ethnographie (RAE)

Journée(s) d'étude - Jeudi 24 novembre 2016 - 09:00

3ème édition des Rencontres Annuelles d'Ethnographie (RAE).

Lire la suite

Le discours à l’intersection des pratiques sociales et des pratiques langagières : remarques sur l’Amérique latine

Journée(s) d'étude - Mardi 18 octobre 2016 - 14:00

Le discours bénéficie d'une existence paradoxale : constitutif de l'espace social, il est à l’origine des rapports de pouvoir et d’opinion dans une société ; en même temps, le discours est constitué par l'espace social à travers des pratiques quotidiennes qui rendent possible la circulation du discours et qui le mettent « en scène ». Pour cette raison, le discours se trouve à l'intersection entre la langue et la société. En ce qui concerne spécifiquement l'analyse du discours (AD), ce champ disciplinaire, issu de la convergence de différents courants de recherche (linguistiques, sociologiques, philosophiques, anthropologiques et historiques), participe à un processus de « mondialisation des connaissances théoriques », dans lequel des « traditions théoriques précédemment séparées donnent naissance à des cultures scientifiques hybrides » (Angermuller, 2013: 72). Ces traditions théoriques représentent les bases de l’analyse du discours, champ disciplinaire en expansion continue aujourd'hui. En ce sens, ces journées d'études entendent mettre en évidence le fait que la compréhension efficace du phénomène linguistico-discursif passe par un examen attentif des pratiques sociales, en général, et des pratiques langagières, en particulier.

Lire la suite

Internationalisaton de la recherche scientifique

Débat - Mardi 18 octobre 2016 - 14:00

La Revue française de sociologie, les Presses de Sciences Po, le Centre d’Etude des Mouvements Sociaux et le Groupe Sciences et Technologies de l’Institut Marcel Mauss (UMR CNRS-EHESS) sont heureux de vous convier à assister à une table ronde qui se déroulera le 18 octobre 2016, de 14h à 16h, à l’EHESS, 190 avenue de France à Paris (salles 640-641 au 6e étage), à l’occasion de la parution du dernier numéro de la Revue française de sociologie consacré à l’internationalisaton de la recherche scientifique, coordonné par Michel Dubois, Yves Gingras et Claude Rosental.

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

190-198 Avenue de France 75013 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 86
        +33 (0)1 49 54 25 95
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr