Les membres | Membres associés

Irène Ramos Gil

IG

Post-doctorante au Centro de Estudios de Conflicto y Cohesión Social (Santiago du Chili)

Docteure en Sociologie du CEMS/Membre associée

Domaine de recherche

  • Ethnographie du politique, enquête de terrain et modes de description en sciences sociales

  • Anthropologie du mariage et anthropologie politique dans les sociétés paysannes

  • Le rapport entre alliance et violence dans l’histoire du Mexique

 

Publications/Communications

Article

♦ Ramos Gil, Irene, « Saga, secretos y susurros: memorias de la violencia política en Oaxaca», Revista Mexicana de Sociología, 2017, vol. 79, nº 1, (enero-marzo), p. 123-145 (à paraître).

♦ Legorreta Díaz Carmen e Irene Ramos Gil « Autoridad, poder y dominación en el ocaso de las haciendas de Ocosingo, Chiapas»Revista Mexicana de Sociología, 2016, vol. 78, nº 1, p. 33-59.

♦ Ramos Gil, Irene, « L’affaire des étudiants disparus de l’école normale rurale d’Ayotzinapa», Frontières (« Les figures de la disparition »), vol. 27, no 1-2, 2015-2016 [en ligne].

♦ Ramos Gil, Irene, « Horizons du mariage et critères de légitimité sur trois générations : établir, retenir et consentir » Problèmes d'Amérique latine, (« Mexique, une société sous tensions ») 2012/5, n° 87, p. 79-102.

 

Chapitres d'ouvrages

à paraître

♦ Ramos Gil, Irene, « Récits des fratricides, secrets et chuchotements : soixante ans des mémoires villageoises dans la Sierra Nord d´Oaxaca (Mexique)»in Alain Cottereau et Stéphane Baciocchi (éds.) Le pouvoir des gouvernés. Ethnographies de savoir-faire politiques du Mexique à la Chine, Bruxelles, PIE, Peter Lang.

2015

♦ Ramos Gil, Irene, « Relaciones de autoridad y de dominación en la historia de Chiapas y Oaxaca: una interpretación a través de la filosofía política de Hannah Arendt»in Köppen Elke y Norma Blazquez Graf (coord.,) Jornadas anuales de Investigación 2014, Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM, pp. 197-214.

2009

♦ Ramos Gil, Irene, « Orality and writing in the test of modernity: transformations in the indigenous villages of Southern Mexico», Biopolics, Ethics and Subjectivation: Questions on Modernity, Universidad Hsin Chu, Taiwán, pp. 261-276.

 

Communications

2016

♦ « El caso de los cuarenta y tres estudiantes desaparecidos de Ayotzinapa: condiciones de su visibilidad e invisibilidad en el espacio público », Journées d´études Metamorfosis de los cuerpos violentados: técnicas, arte y política, Centro de Estudios Mexicanos y Centroamericanos, Mexico, 17 et 18 octobre 2016.

2015

♦ « Los mercados de Oaxaca como lugar público y campo de observación del conflicto y la cohesión social » communication au Colloque internacional COES, Santiago du Chili, 17 novembre.

♦ En colaboration avec Paola Díaz, « L’affaire Ayotzinapa : violence et action collective à travers les medias » communication au VI Congrès de la Association Française de Sociologie, Saint-Quentin en Yvelines, 2 juillet.

♦ « Décrire la violence pour dénoncer l’injuste : récits des étudiants de l’école rurale d’Ayotzinapa » communication au 2ème Congrès internacional de la Association française d’ethnologie et d’anthropologie, Toulouse Le Mirail, 30 juin.

2014

♦ « Memorias y relatos acerca de la violencia política en Oaxaca: sagas, secretos y susurros », Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades (CEIICH-UNAM), 22 août.

♦ « Relaciones de autoridad y de dominación en la historia de Chiapas y Oaxaca: una interpretación a través de la filosofía política de Hannah Arendt ». Jornadas anuales de investigación del CEIICH, Mexique.

2013

♦ Intervention dans le groupe « Violencia y derechos humanos » du XXIX Congreso de la Asociación Latinoamericana de Sociología, Santiago du Chili.

2011

♦ « Fandangos de abuelas y nietas: alianza y transacción matrimonial en la historia de Yalálag (1940-2010) ». IX Simposio Internacional de Estudios Oaxaqueños. Instituto Welte para Estudios Oaxaqueños et CIESAS, Oaxaca.

2009

♦ « Orality and writing in the test of modernity: transformations in the indigenous villages of Southern Mexico ». Université d’été Biopolics, Ethics and Subjectivation: Questions on Moderniy, Hsin Chu University, Taiwan.

2008

♦ « Types d’alliance et figures de l’autorité : repères qui bousculent les sociétés indigènes vis-à-vis de la modernité » XXVIIIe Congrès International des Sociologues en Langue Française. Istanbul.

2005

♦ « La participation des femmes dans le mouvement indigène au Mexique », Journée d’Etudes Le genre au croisement d'autres rapports de pouvoir. IRESCO / EFIGIES.

 

Parcours universitaire

2015-2016

  • Boursière de la Foundation for Urban and Regional Studies (Ray Pahl Fellowship).
  • Post-doctorante au Centro de Estudios de Conflicto y Cohesión Social, Santiago du Chili.

2013-2014

  • Post-doctorante à l’Universidad Nacional Autónoma de México.

2004-2012

  • Doctorat de Sociologie EHESS. « Alliance et violence. Rapports d’autorité sur trois générations au Guerrero et en Oaxaca (Mexique) » thèse soutenue le 22 octobre 2012, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité. (lien resumé de la thèse : http://cems.ehess.fr/index.php?2826).

2003-2004

  • DEA en Sociologie EHESS. « L’action collective des femmes dans l’Amérique latine », soutenu le 5 octobre 2003, mention bien.

1995- 2002

  • Tesis de Licenciatura (mémoire bac+5), Mujeres indígenas y relaciones de género en el Congreso Nacional Indígena (« Femmes indigènes et rapports de genre dans le Congres national indigèniste »). Facultad de Ciencias Políticas y Sociales, Universidad Nacional Autónoma de México.

 

Animation d'ateliers d'étudiants

  • Écriture du terrain (2007-2012)

  • Études sur le Mexique (2006-2007)

  • Genre et Amérique Latine (2005)

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30 Cette journée d’étude a pour but de faire se confronter les perspectives développées par différentes sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cet (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr