Les membres | Membres associés

Angelo Montoni

AM

Docteur en Sociologie, Membre associé au Centre d’études des mouvements sociaux EHESS

Chargé de cours en sciences de l’éducation Université Picardie Jules Verne

Thèse

Thèse de Doctorat en Sociologie : « Radicalisation de l’action collective et jeunesse populaire: construction du politique et résistances au Chili »

Résumé :

Cette thèse analyse le processus de radicalisation politique chez les jeunes issus des quartiers populaires à Santiago du Chili, à partir d’une enquête ethnographique de diverses pratiques du politique mises en œuvre par des individus actifs au sein de collectifs d’action directe. L’enquête se déroule principalement durant la période de mobilisation étudiante de 2011 et 2012, qui constitue l’événement contestataire le plus important depuis la fin de la Dictature en 1989. Fondée sur la politisation de l’expérience de jeunes, cette étude cherche à comprendre, à travers l’interprétation de récits de vie, l’observation et le travail d’archive, les motifs d’un engagement radical dans lequel les actions de violence politique prennent une place essentielle.

Ce travail est composé de trois parties. La première interroge le rôle de l’histoire et de la mémoire en tant que sources d’une radicalisation politique de groupes populaires. Dans un second temps, le travail sur l’histoire du temps présent mené à travers une ethnographie d’évènements contestataires et de violences en situation permet de comprendre l’importance des aspects émotionnels et de nouvelles pratiques du politique (occupation de lieux, démocratie directe, pratiques de contre culture, etc.) dans un engagement radical fondé sur une idée autonomiste de la société. Cette thèse défend enfin l’idée d’un déplacement d’expériences individuelles du politique vers l'espace communautaire : l’instauration de collectifs politiques, artistiques et sociaux permet aux jeunes militants de construire de nouvelles normativités et de nouvelles formes de résistance, intégrées ensuite par d’autres acteurs populaires.

MOTS CLÉS : radicalisation politique, jeunesse, violence, engagement, mémoire, émotions, action collective, résistances.

 

Publications à comité de lecture

♦ « La renaissance de la pensée libertaire au sein de la jeunesse chilienne » in Anarchismes, nouvelles approches, nouveaux débats, Dissidences, Volume 14, 2015, Lormont.

Ouvrages collectifs et actes des colloques

♦ « Les émotions : de la contestation à la violence dans le mouvement étudiant chilien », ouvrage collectif Chili actuel. Gouverner et résister dans une société néolibérale. À apparaitre février 2016

♦ « Activismo Radical y Jóvenes Populares: un análisis desde la sociología de las emociones », in Socializar Conocimientos N°2. Observando a Chile desde la DistanciaLorena B. Valderrama y Boris Santander, Coordinadores. Primera Edición: Septiembre de 2014, 745pp

Communications présentées en France

♦ « Faire du politique dans l’espace éducatif, l’expérience de l’occupation de lycées par le mouvement étudiant chilien », communication présentée au colloque « socialisations juvéniles, des espaces juvéniles en interaction », Université de Cergy-Pontoise, institut d’éducation, 19 et 20 octobre 2015

♦ « Enquêter dans le milieu des jeunes activistes radicaux : violences politiques à Santiago du Chili »,communication présentée au Colloque international « « Chercheur-se in situ. Immersion par corps, Normes et Déviances », Université Paul Valéry, Montpellier 21, 22 et 23 mai 2014

♦ « La renaissance de la pensée libertaire au sein de la jeunesse populaire chilienne », communication présentée aucolloque« Les extrêmes politiques : (dis)qualifications, (dis)positions, transferts », Université Picardie Jules Verne, 03-04 octobre 2013

♦ « Les émotions : de la contestation à la violence dans le mouvement étudiant chilien », communication présentée aucolloque « Chili actuel. Gouverner et résister dans une société néolibérale (1998-2013) », Domaine Universitaire-Grenoble, 26-27 septembre 2013

♦ « Émotions et violence politique : les manifestations étudiantes du Chili en 2011 », Communication présentée au Colloque : « Les émotions : pratiques et catégorisations sociales », Université Paris Ouest Nanterre la Défense, 26 et 27 septembre 2012

♦ « Émotions, violences collectives et mouvements sociaux » Communication présentée aux Journées d’étude du Centre d’étude des mouvements sociaux CEMS, EHESS, 12-15 septembre 2012, Journées de Sermizelles : Émotions et sentiments moraux

Communications présentées à l’étranger

♦ « Résistance épistémique et nouvelles normativités : les occupations des lycées à Santiago du Chili », Colloque international et interdisciplinaire Penser l’émancipation. « Quelle convergence des luttes face à l’approfondissement de la crise ? » 28-30 janvier 2016, Université Libre de Bruxelles

♦ « L’engagement à risque des jeunes de quartiers populaires : une analyse à partir de la sociologie des émotions », communication présentée au 23ème Congrès mondial de science politique organisé par l'Association internationale de science politique (AISP) à Montréal, Québec-Canada, 19 au 24 juillet 2014

♦ « Jeunesse et activisme radical au Chili : Dépolitisation  ou nouvelles formes de politisation ? », communication présentée au colloque « Regards sur…penser de…l’Amérique latine : développement et démocratie dans la globalisation. Réflexions à partir des sciences sociales critiques », Université Catholique de Louvain 24 et 25 avril 2014

♦ “Social movements and collective violence: relative frustration as an explanatory factor”,communication présentée au Congrès du Conseil Européen de recherche sociale d’Amérique Latine CEISAL, Porto 2013, symposium : Trouble in Paradise: The end of Chilean exceptionalism?

♦ « Emociones y violencia política: Nuevos movimientos sociales en Chile ».communication présentée au Congrès du Conseil Européen de recherche sociale d’Amérique Latine CEISAL, Porto 2013, symposium : Movimientos Sociales en América Latina, siglos XX y XXI. diálogos disciplinares y de saberes.

♦ « Activismo Radical y Jóvenes Populares: un análisis desde la sociología de las emociones », communication présentée au colloque II Encuentro de investigadores/as Observando Chile desde la Distancia, Barcelona 23-24 mai 2013.

Intervention dans des séminaires de recherche et journées d’étude

♦ Intervenant à la conférence « Catégorisation, inégalité et discrimination » : « L’histoire, la violence et la mémoire : commémorations et martyrs de Villa Francia ». CEMS/IRIS, EHESS, 27 mai 2015

♦ Intervenant Séminaire Culture/cultures Institut de langues et cultures étrangères, Université Paris X Nanterre, « Les émotions : de la contestation à la violence dans le mouvement étudiant chilien », 10 février 2015

♦ Discutant journée d’études du CEMS (Centre d’Études des Mouvements sociaux), Livre d’Albert Ogien et Sandra Laugier, Le principe démocratie, enquête sur les nouvelles formes du politique, La découverte, coll. Cahiers Libres, août 2014, février 2015

♦ Intervenant au Séminaire du CEMS (Centre d’Études des Mouvements sociaux) « La renaissance de la pensée libertaire au sein de la jeunesse populaire chilienne : militantisme et action directe de masses», 13 février 2014

♦ Discutant séminaire « Émotions situées : espaces publics », IMM (Institut Marcel Mauss), article d’Héloïse Nez « Les émotions dans le mouvement des Indignados », mars 2013

♦ Discutant séminaire du CEMS (Centre d’Études des Mouvements sociaux), article d’Anna Borisenkova, « Narrative Refiguration of Social Events : Paul Ricoeur's Contribution to Rethinking the Social », Etudes Ricoeuriennes/Ricoeur Studies, 2010, vol. 1. Novembre 2012.

♦ Intervenant groupe de recherche “Asesoria Institucional en el Espacio Escolar”, EPE (Equipe de Psychologie et Education), département de Psychologie, Université du Chili, 2010“El curriculum oculto: Ideología y pedagogía critica”. Août 2010

♦ Intervenant séminaire “Échec scolaire et éducation prioritaire” Departement de Psychologie, Université du Chili.Escenarios del Fracaso Escolar: Rol del MINEDUC a través de los DEPROV y los Supervisores”. Juillet 2009

Diffusion de la recherche

♦ « Violence politique populaire au Chili : Les manifestations étudiantes Santiago 2011 »Exposition personnelle des photographies, financée par l’Association d’étudiants EHESS. Décembre-février 2012

Enseignements

► Chargé de cours, Université Picardie Jules Verne, 2015

Master 1 : Sociologie de l’éducation CM (36hrs)

Licence 2 : Méthodologie : Techniques d’entretien TD (12hrs).

Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université Picardie Jules Verne 09/2014-07/2015

Licence 2 : Méthodologie : Techniques d’entretien TD (12hrs).

Licence 3 : Sociologie et histoire de l’éducation d’adultes CM (30hrs) et TD (12hrs) ; Formation et entreprise CM (30hrs) et TD (12hrs) ;Prévention des risques en milieu éducatif TD (12hrs) ; Philosophie de l'éducation TD (12hrs) ; Méthodologie appliquée : parcours biographique TD (12hrs)

Master 2 Professionnel : Méthodologie de la recherche en sciences sociales CM (24hrs).

Master 2 Recherche : Sociologie des professions de l’éducation CM (36hrs)

Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université Picardie Jules Verne 09/2013-07/2014

Licence 3 : Sociohistoire de la formation d’adulte(36hrs) CM et TD ; Formation et entreprise CM et TD (36hrs) ; Méthodologie appliquée : les récits de vie TD (12hrs)

Master 1 : Sociologie des acteurs scolaires CM (24hrs), Socio-historia de la Formation CM (24hrs) ;suivi de mémoires.

Master 2 : Méthodologie de la recherche en sciences sociales CM et TD (36hrs) 

DURF (Diplôme universitaire Responsable de Formation) : CM et TD Méthodologie de la recherche (36hrs) ; Sociohistoire de la formation d’adulteCM et TD (36hrs) ; suivi de mémoires

Professeur assistant, Université du Chili, Licence d’Administration Publique et Science Politique, 09/2014-07/2015

3ème année, Théorie de l’État TD (36hrs.) ;

2ème année,cours Sciences Comportementales TD (36hrs.)

Responsabilités administratives

Membre élu au conseil d’administration de l’école des hautes études en sciences sociales, 2013-2015

Représentant d’étudiants au Conseil du laboratoire du CEMS, 2012-2014

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30Cette journée d’étude repose sur la confrontation des différentes perspectives développées par les sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cette (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr