L'équipe | Membres associé.e.s

Angelo Montoni

AM

Membre associé au Centre d’études des mouvements sociaux EHESS

Chargé de cours en sciences de l’éducation Université Picardie Jules Verne

Statut actuel

► Docteur en Sociologie

► Qualifié aux fonctions de Maître de Conférences
19e section (sociologie, démographie) 70e section (sciences de l’éducation)

► Ingénieur de recherche (depuis septembre 2018) Coordination de la transformation éducative de l’Institut Mines Télécom (8 écoles d’ingénieurs et 5 écoles associées).

► Chercheur associé (depuis septembre 2016) Chaire de recherche du Canada en sociologie des conflits sociaux, Université de Québec à Montréal (UQAM).

► Chercheur associé (depuis décembre 2015) Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS–EHESS)

 

Domaines de spécialisation recherche

► Théorie et méthodologie sociologiques : sociologie compréhensive ; pragmatisme ; théorie critique ; phénoménologie ; études de la mémoire ; ethnométhodologie ; trajectoire biographique ; récits de vie ; sociologie des émotions.

► Sociologie de l’éducation et de la formation : acteurs et espace scolaire ; participation étudiante ; politisation étudiante et lycéenne ; éducation et formation d’adultes ; pédagogie universitaire ; insertion ; qualification ; sociologie des professions de l’éducation.

► Sociologie politique : action collective et protestataire ; mouvements sociaux et de contestation ; engagement politique ; radicalisation politique de jeunes ; violence politique ; jeunesse de milieu populaire.

 

Domaines de compétence enseignement

► Jeunesse. Éducation. École. Pédagogie universitaire. Formation. Sociologie du travail. Insertion. Problèmes public. Inégalités. Risques. Méthodologie qualitative. Parcours biographiques. Méthodologie quantitative. Rapport au politique. Amérique latine, Québec. Politisation et participation.

 

Parcours universitaire

Chercheur Postdoctoral. Chaire de recherche du Canada en sociologie des conflits sociaux UQAM, 09/2016-08/ 2017. Projet de recherche : « Nouvelles formes de participation dans les mouvements étudiants à Santiago du Chili et à Montréal : une étude comparative ».

Doctorat en Sociologie. Établissement : École des Hautes Études en Sciences Sociales Discipline d’inscription de la thèse : sociologie. Titre : « Radicalisation de l’action collective et jeunesse populaire : construction du politique et résistances au Chili ». Soutenance : 2 décembre 2015. Durée de la thèse : 12/2010-12/2015. Mention : « Très honorable avec les félicitations du jury ». Directeur : Johann Michel, Professeur à l’université de Poitiers, IUF, CEMS-EHESS
Jury : Albert Ogien, Directeur de recherche émérite CNRS-CEMS (Président) ; Denis Merklen, Professeur à l’université Sorbonne Nouvelle (rapporteur) ; Miguel Urrutia Professeur à l'université du Chili (rapporteur) ; Hélène Combes, Chargée de recherche CNRS-Science Po CERI (examinatrice) ; Johann Michel (Directeur).

Master 2 Professionnel. Coopération internationale en Éducation et Formation, université Paris 5 René Descartes 2010- 2011. Titre du mémoire : « Le renforcement des capacités : quels enjeux? » (Mention Bien) Directeur : Jean Claude Mantes.

Master 2 Recherche. Socio-Anthropologie du Développement, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, IEDES, 2007- 2008. Titre du mémoire : « Violence institutionnelle à l’école : Évolution et nouveaux paradigmes. L’exemple de Tremblay-en-France » (Mention Bien). Directrice : Nicole Khouri.

Maîtrise études sociales : Travail et développement. Travail et développement. Mention études du développement, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, IEDES, 2006-2007.

Diplôme d’administration publique (Bac + 5). Université du Chili, École de gouvernement, gestion publique et science politique, 2001-2002.

Licence en gouvernement et science politique (Bac + 4). Université du Chili, École de gouvernement, gestion publique et science politique, 1998-2001.

 

Activités d’enseignement et de formation

2019, Chargé de cours, UFR SESS-STAPS, Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC), Vacation L1, 24h.

2017, Charge de cours, Département de sociologie Université de Québec à Montréal, Cours Magistral niveau licence, 45h.

2015-2016, Vacataire, Département Sciences de l’Éducation, université de Picardie Jules Verne, cours magistraux et travaux dirigés, niveau licence et master 1, 96h.

2014-2015. ATER, Département Sciences de l’Éducation, université de Picardie Jules Verne, cours magistraux et travaux dirigés, niveau licence, master 1 et 2 et formation d’adultes, 192h.

2013-2014. ATER, Département Sciences de l’Éducation, université de Picardie Jules Verne, cours magistraux et travaux dirigés, niveau licence, master 1 et 2 et formation d’adultes, 192h.

2004-2005. Chargé d’enseignement, Ecole de gouvernement, gestion publique et science politique, Université du Chili, travaux dirigés licence 3, 76h.

 

Publications

► Articles dans des revues à comité de lecture

♦ Montoni A., (à paraître 2019), “Gestion du conflit social et attentes morales : la contestation étudiante dans le Chili post-dictatorial”, Sciences de la société, N°106.

♦ Montoni A., (2019), “Juventud militante y radicalización política: Las emociones durante la contestación estudiantil chilena”, Revista Desafios, Vol. 31, Núm. 2.

♦ Montoni A., (2018), “Les nouvelles formes de l’activisme radical chez les jeunes chiliens : distinction, autonomisme et action directe”, Agora Débats/jeunesses, N°78, p. 7-22.

♦ Montoni A., (2017), “Jeunesse militante et radicalisation de l’engagement politique. Émotions et contestation étudiante au Chili”, Revue Jeunes et société, Vol 2, N°1, p. 100-117.

♦ Montoni A., (2017), “Contester dans l’espace éducatif : l’expérience de l’occupation des lycées par le mouvement étudiant chilien”, Éducation et Sociétés, N°39, p. 19-34.

♦ Montoni A., (2015), “La renaissance de la pensée libertaire au sein de la jeunesse chilienne”, Dissidences, Anarchismes, nouvelles approches, nouveaux débats, Volume 14, Lormont, p. 119-134.

 

► Chapitres de livres

♦ Montoni A., (2017), “De la contestation à la violence : parcours émotionnel du mouvement étudiant chilien”, in Gaudichaud F., (dir.), Chili actuel. Gouverner et résister dans une société néolibérale, Paris, L’Harmattan, p. 89-102.

♦ Montoni A., (2014), “Activismo Radical y Jóvenes Populares: un análisis desde la sociología de las emociones”, in Valderrama L. y Santander B. (coord.), Socializar Conocimientos. Observando a Chile desde la Distancia, Ed. RedInche, p. 609-631.

 

► Actes des colloques

♦ Montoni A., (2019), “Grupos de defensa colectiva y acción protestataria: una comparación de los usos militantes del derecho en las ciudades de Santiago y Montreal”. Movimientos Sociales, memorias del 56.º Congreso Internacional de Americanistas (ICA), Ediciones Universidad de Salamanca, p. 374-382.

 

Diffusion de la recherche

Réalisation et montage de la vidéo de la conférence internationale “La mémoire de l’esclavage dans tous ses états”, EHESS et Université d’Ottawa, produit par la direction de l’image et de l’audiovisuel de l’EHESS, 8 programmes d’environ 100min chacun, 22 et 23 octobre 2005 : [https://www.youtube.com/watch?v=a8PjFOLCd4M].

Coordination et animation de l’Atelier étudiant annuel d’analyse du cinéma, EHESS. Thématiques traitées : 2012-2013 : Mémoire et violence ; 2013-2014 : le corps ; 2014-2015 : le rire ; 2015-2016 : la ville. [https://cineclublesbatards.wordpress.com].

Exposition personnelle des photographies « Violence politique populaire au Chili : Les manifestations étudiantes Santiago 2011 », financée par l’Association d’étudiants EHESS du 8 décembre 2011 au mois du mars 2012.

 

Responsabilités administratives

Membre élu au conseil d’administration de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2013-2015.

Représentant d’étudiants élu au Conseil du laboratoire du Centre d’Études des Mouvements Sociaux, 2012-2014.

Chef de projet, Preuniversitario Victor Jara (institut de préparation aux concours d’entrée aux universités, 600 élèves), Santiago du Chili.

 

Associations professionnelles ou disciplinaires

► Depuis 2016 Association canadienne de science politique.

► Depuis 2016 Association québécoise de science politique.

► Depuis 2015 Association Française de Sociologie.

► Depuis 2015 Association internationale de sociologues de langue française.

► Depuis 2014 International Political Sciences Association.
 

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr