CECI n'est pas EXECUTE cems : OP2 / Les actes de désobéissance civile comme critère

OP2 / Les actes de désobéissance civile comme critère

Les actes de désobéissance civile comme critère

Albert Ogien

Présentation : Je voudrais, pour situer cette intervention dans la perspective de ce séminaire (dont le thème est le travail de terrain en sociologie), expliciter le type de recherche empirique qui est présenté dans Pourquoi désobéir en démocratie ? C’est le genre d’enquête que je mène depuis une quinzaine d’années déjà, que je situe dans le prolongement direct du travail de terrain et que je conçois non pas comme un dépassement de l’enquête ethnographique, mais comme un approfondissement des questions qu’elle conduit à se poser. Si on considère qu’un travail de nature ethnographique vise en général à rendre compte des choses telles qu’elles se réalisent entre individus en interaction, ma démarche tranche sur deux points : a) la conception de l’objet de l’enquête (qui m’intéresse moins pour lui-même que pour le « potentiel de créativité » qu’il recèle – autrement dit, en ce qu’il permet de documenter un phénomène général auquel on peut le rapporter) ; b) le genre de données sur lesquelles repose l’analyse, qui renvoient plus aux éléments constitutifs de l’organisation sociale d’une forme d’activité pratique qu’à des activités en train de s’accomplir (c’est-à-dire plus au cadre préalable de l’action en commun qu’aux pratiques déployées par les individus pour redécouvrir et faire usage de ce cadre dans le cours de leurs échanges).

Il ne s’agit nullement pour moi de disqualifier ce second moment de l’enquête (que je tiens pour déterminant). Mais de porter attention et d’explorer plus avant, et de façon systématique, ce qu’implique l’idée selon laquelle les individus élaborent ensemble l’action en commun dans laquelle ils sont engagés dans le temps même où ils l’accomplissent.

  • Pour lire la suite et accéder à l’article, cliquer ici

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions -Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultabl (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Design graphique et recherches en sciences sociales

Exposition - Lundi 13 novembre 2017 - 19:00À l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de la Sémiologie graphique de Jacques Bertin, un projet de recherche a été initié à partir des productions du Laboratoire de Graphique créé et dirigé par le cartographe et sémiologue Jacques Be (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr