CECI n'est pas EXECUTE cems : OP5 / Les faits sociaux sont des faits naturels

OP5 / Les faits sociaux sont des faits naturels

Les faits sociaux sont des faits naturels

Remarques sur le naturalisme de Dewey et Mead

 

Louis Quéré

« Social facts are themselves natural facts » (Dewey, 1928, p. 165). Comment concevoir cette naturalité des faits sociaux ? Il faut ajouter : comment la concevoir d’une part sans la fonder dans autre chose que le social lui-même, d’autre part en tenant compte des caractères distinctifs des faits sociaux ? Si je sollicite une fois de plus les pensées de Dewey et Mead c’est pour tenter d’esquisser des réponses à ces questions. Avant de présenter leurs arguments, d’abord ceux de Dewey, ensuite plus succinctement ceux de Mead, qui ne sont pas exactement les mêmes, je voudrais dire un mot du contexte dans lequel j’ai été amené à reprendre ma réflexion sur le naturalisme.

Ce contexte est celui d’une discussion, je pourrais même dire d’une « dispute », au sens scolastique du terme, avec une proche collègue de l’Université de Lausanne, où elle est professeur de sociologie, Laurence Kaufmann. Avec un de ses doctorants, Laurent Cordonier, elle a écrit au printemps 2011 un texte-manifeste sur le naturalisme social, publié cet automne par la revue en ligne SociologieS (voir l’ensemble du débat dans les deux numéros où il a été publié). Comme ils y critiquaient un papier que j’avais écrit il y a 4-5 ans sur l’analyse de la confiance par les neurosciences, notamment sur le rôle de l’ocytocine dans l’instauration de la confiance, la direction de la revue m’a demandé de réagir à son texte. Ce que j’ai fait, non seulement en répondant sur le point précis qui me concernait, mais en discutant l’argument d’ensemble du texte. C’est précisément ce qui m’a conduit à revisiter le « naturalisme culturel » de Dewey et le « naturalisme social » de Mead.

 

  • Pour lire la suite et accéder à l’article, cliquer ici

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 54 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en salles BS1-28 et BS1-05. Présentat (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Débats participatifs « les discriminations LGBTQI dans le milieu professionnel ». Volume I

Débat - Jeudi 27 juin 2019 - 13:30Ces débats participatifs ont vocation à réfléchir collectivement sur la réalité des discriminations dans le milieu professionnel (notamment les institutions européennes, les organisations internationales, la diplomatie, l’enseignement supérieur, la recherche…), (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr