Ouvrages parus en 2013 |


	Le fond du monde. Figures sociales de la radicalité

Le fond du monde. Figures sociales de la radicalité

Jansénisme, calvinisme méridional, mystique

Daniel Vidal
Grenoble,  Jérôme Millon, 2013,  463 p.
prix : 35 euros

Quatrième de couverture :

« Je te montre le pays dans la désolation et dans la misère ; ce qui ne s’est jamais fait est arrivé. On saisira les armes de la lutte, et le pays vivra de la révolte. On se fera des flèches de cuivre, et c’est avec le sang qu'on mendiera le pain. On rit d’un rire malade…». Telle était la prophétie de Nefer-Rehou, l'Égyptien, en la XIIe dynastie, il y a quatre mille ans. Ce rire malade, qui est le propre des mouvements sociaux de dissolution, qui est caractéristique des périodes où s’effondre l’ancienne historicité, épuisée par la pratique et la théorie de ces mouvements – ce rire malade est aussi le nôtre, qui vient en écho de celui que nous entendons dans notre histoire. Il accompagne ces brusques ou souterrains délitements du rapport social qui se produisent lorsque viennent les temps de catastrophe, de déploration, de saccage. Dont aucune analyse des lieux et occasions de perte dans le tissu social ne peut faire l’économie.

Que l’on veuille bien l’entendre aujourd'hui dans les trois figures exemplaires du  jansénisme convulsionnaire et du calvinisme méridional du XVIIIe siècle, en proie à son flamboiement prophétique et sa rétraction sectaire, et de la mystique, cette coupe de nuit ardente.

Rien ne sert par ailleurs de se terrer dans son quant-à-soi scientifique, ses vérités, ses certitudes.  Une histoire qui fuit ne peut pas ne pas poser, au rapport de connaissance, la question de son statut. Cette désolation du rapport social porte un défi redoutable à l’acte du savoir et, en son cœur, à l’écriture qui le formule. Liminaire, c’est ce défi auquel tente de répondre le  « Prologue » où l’écriture, et son sujet, sont mis à l’épreuve des champs sociaux de la dissidence.


ISBN : 978-2-84137-283-6
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions -Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultabl (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Design graphique et recherches en sciences sociales

Exposition - Lundi 13 novembre 2017 - 19:00À l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de la Sémiologie graphique de Jacques Bertin, un projet de recherche a été initié à partir des productions du Laboratoire de Graphique créé et dirigé par le cartographe et sémiologue Jacques Be (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr