Les membres | Membres associés

Joan Stavo-Debauge

JSD

Membre associé au CEMS-IMM

Listes des publications et travaux

Ouvrages

♦ Cantelli F., Roca i Escoda M., Stavo-Debauge J. & Pattaroni L. (dir.), 2009, Sensibilités pragmatiques. Enquêter sur l’action publique, Bruxelles, Peter-Lang.

♦ Stavo-Debauge J., 2012, Le loup dans la bergerie : le fondamentalisme chrétien à l’assaut de l’espace public, Genève, Labor & Fides.

♦ Stavo-Debauge J., Gonzalez P., Frega R. (dir.), 2015, Quel âge post-séculier ?Religions, Démocraties, Sciences, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Stavo-Debauge J., 2015, Qu’est-ce que l’hospitalité ? Recevoir l’étranger à la communauté, Paris, Economica, Coll. « Etudes sociologiques » (à par.).

 

Chapitres d’ouvrages

♦ Stavo-Debauge J., 2015, « Simmel face au débat sur le « post-séculier ». Inactualité ou actualité d’une pensée moderniste du religieux ? », in Thouard D. & Zimmerman B. (dir.), Différenciation et réciprocité : regards simmeliens (à par.).

♦ Stavo-Debauge J., Gonzalez P., Frega R., 2015, « Présentation », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ? coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Stavo-Debauge J., 2015, « Mauvaise foi. Du revival de la « philosophie analytique de la religion » à l’introduction de « l’objection intégraliste » en théorie politique », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ? coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Stavo-Debauge J., « Introduction aux interventions de John Dewey », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ? coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Stavo-Debauge J. & Thévenot L., 2014, « Sociologie pragmatique », in C. Le Digol (dir.), Dictionnaire de sociologie, Universalis (à par.).

♦ Stavo-Debauge J., 2013, « Entre bienfaits de la moindre appartenance et solution de l’exit. L’étranger de Simmel à la lutte avec la reconnaissance », in Ferrarese E. (dir.), Qu’est-ce que lutter pour la reconnaissance ?, Lormond, Editions du bord de l’eau.

♦ Gonzalez P. & Stavo-Debauge J., 2012, « Politiser les évangéliques par le « mandat culturel » : sources, usages et effets de la théologie politique de la Droite chrétienne américaine », in Ehrenfreund J. & Gisel P. (dir.), Religieux, société civile, politique, Lausanne, Antipodes.

♦ Stavo-Debauge J., 2012, « A (in)experiencia das vitimas e a « mitologia do acontecimento » », in Franca V. R. V. & de Oliveira L. (eds), Acontecimento : reverberaçoes, Sao Paulo, Autêntica.

♦ Stavo-Debauge J., 2012, « L’(in)expérience des victimes », in C. Courtet & M. Gollac (dir.), Risques du travail, la santé négociée, Paris, La découverte.

♦ Stavo-Debauge J., 2012, « Des « événements » difficiles à encaisser. Un pragmatisme pessimiste », in D. Céfaï D. et C. Terzi (dir.), L’expérience des problèmes publics, Raisons pratiques, 22, Paris, Editions de l’EHESS.

♦ Stavo-Debauge J., 2010, « Dé-figurer la communauté ? Hantises et impasses de la pensée (politique) de J.-L. Nancy », in L. Kauffman & D. Trom (dir.), Qu’est-ce qu’un collectif politique ?, Raisons pratiques, 20, Paris, Editions de l’EHESS.

♦ Paperman P. & Stavo-Debauge J., 2009, « Alfred Schütz : situations de crise et réalités multiples dans « le monde de la vie de tous les jours » », in D. Chabaud-Rychter & al. (dir.) Sous les sciences sociales, le genre, Paris, La Découverte.

♦ Stavo-Debauge J., 2008, « Le droit et la pensée de la réalisation du droit », in A. Lyon-Caen & A. Perulli (dir.), Efficacia e diritto del lavoro, Padova, Cedam.

♦ Stavo-Debauge J., 2008, « Faut-il s’en remettre aux pouvoirs de la statistique pour agir contre les discriminations et réaliser le droit ? La catégorisation ethnique et raciale en question au Royaume Uni et en France », in A. Lyon-Caen & A. Perulli (dir.), Efficacia e diritto del lavoro, Padova, Cedam.

♦ Stavo-Debauge J., 2007, « Les faiblesses de la volonté des « jeunes » à l’abord des épreuves de recrutement », in M. Breviglieri & V. Chichelli (dir.), Adolescences méditerranéennes. L’espace public à petits pas, Paris, L’harmattan.

♦ Breviglieri M. & Stavo-Debauge J., 2007, « L’hypertrophie de l’œil. Pour une anthropologie du « passant singulier qui s’aventure à découvert » », in D. Céfaï & C. Saturno (dir.) Isaac Joseph, itinéraire d’un pragmatiste, Paris, Economica.

♦ Breviglieri M. & Stavo-Debauge J., 2006, « Sous les conventions. Accompagnement social à l’insertion : entre sollicitude et sollicitation » in F. Eymard-Duvernay (dir.) Conventions et institutions : approfondissement théoriques et contributions au débat politique, Tome II, Paris, La Découverte.

♦ Stavo-Debauge J. & Trom D., 2004, « Le pragmatisme et son public à l’épreuve du terrain. Penser avec Dewey contre Dewey » in B. Karsenti & L. Quéré (dir.) La croyance et l’enquête. Aux sources du pragmatisme,Raisons Pratiques, 15, Paris, Editions de l’EHESS.

♦ Breviglieri M. & Stavo-Debauge J., 2004, « Les identités fragiles. La « jeunesse » et « l’immigration » », in C. Cicchelli-Pugeault, V. Cicchelli et T. Ragi (dir.) Ce que nous savons des jeunes, Paris, PUF.

♦ Stavo-Debauge J., 2003, « L’indifférence du passant qui se meut, les ancrages du résidant qui s’émeut » in D. Cefaï & D. Pasquier (dir.)Les sens du public,  Paris, PUF.

♦ Stavo-Debauge J., 2003, « Prendre position contre les catégories ethniques. Le sens commun constructiviste, une manière de se figurer un danger », in P. Laborier & D. Trom (dir.) Historicité de l’action publique, Paris, PUF.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

♦ Stavo-Debauge J. & Roca i Escoda M., 2015, « Le post-sécularisme nuit-il aux femmes… et aux homosexuel-le-s ? », Sextant (à par.).

♦ Gonzalez P. & Stavo-Debauge J., 2015, «  "Dominez la terre !" Le créationnisme, du fondamentalisme à la désécularisation », Archives de Sciences Sociales des Religions, 169.

♦ Cefaï D.,Bidet A.,Stavo-Debauge J.,Frega R.,Hennion A. etTerzi C., 2015, « Introduction du Dossier « Pragmatisme et sciences sociales : explorations, enquêtes, expérimentations » », SociologieS.

♦ Stavo-Debauge J., 2015, "De "The Stranger d'Alfred Schütz au cas Agnès d'Harold Garfinkel : des théories sociales étrangères à l'hospitalité et au pragmatisme ?", SociologieS.

♦ Stavo-Debauge J., 2014, « L’idéal participatif ébranlé par l’accueil de l’étranger. L’hospitalité et l’appartenance en tension dans une communauté militante », Participations, 9.

♦ Stavo-Debauge J., 2013, « Grand résumé de Le loup dans la bergerie : le fondamentalisme chrétien à l’assaut de l’espace public », SociologieS.

♦ Stavo-Debauge J., 2013, « Les hantises, d’usages sociologiques en portrait conceptuel », Revue de l’Institut de Sociologie, numéro thématique « Rapport au passé : approches pragmatiques ».

♦ Stavo-Debauge J., 2012, « Le concept de hantises : de Derrida à Ricœur (et retour) », Etudes Ricœuriennes/Ricœur Studies

♦ Stavo-Debauge J., 2011, « De la critique, une critique. Sur le geste « radical » de Luc Boltanski », Espacestemps. (http://www.espacestemps.net/document8658.html & http://www.espacestemps.net/document8657.html)

♦ Stavo-Debauge J., 2011, « En quête d’une introuvable action antidiscriminatoire. Une sociologie de ce qui fait défaut », Politix, 94.

♦ Stavo-Debauge J., 2007, « L’invisibilité du tort et le tort de l’invisibilité. L’embarras des sciences sociales françaises devant la « question raciale » et la « diversité ethnique » », Espacestemps.net. (http://www.espacestemps.net/document2233.html)

♦ Stavo-Debauge J., 2005, « Mobilising statistical powers for action against discriminations : the case of the United-Kingdom » in International Social Science Journal, 183 (version française parue en 2007).

♦ Simon P. & Stavo-Debauge J., 2004, « Les politiques anti-discriminations et les statistiques : paramètres d’une incohérence », Sociétés contemporaines, 54.

♦ Stavo-Debauge J., 2004, « Les vices d’une inconséquence conduisant à l’impuissance de la politique française de lutte contre les discriminations. 2ème Partie : Apprêter un chemin au droit et confectionner des catégories pour l’action publique », Carnets de bord, 7

♦ Stavo-Debauge J., 2003, « Les vices d’une inconséquence conduisant à l’impuissance de la politique française de lutte contre les discriminations. 1ère Partie : Tu ne catégoriseras point ! », Carnets de Bord, 6

♦ Breviglieri M., Pattaroni L. & Stavo-Debauge J., 2003, « Quelques effets de l’idée de proximité sur la conduite et le devenir du travail social », Revue suisse de sociologie, 29 (1).

♦ Stavo-Debauge J., 2001, « Les nouveaux fondements de la critique du capitalisme », Politix, revue des sciences sociales du politique, 51.

♦ Breviglieri M. & Stavo-Debauge J., 1999, « Le geste pragmatique de la sociologie française, autour des travaux de Luc Boltanski et Laurent Thévenot », Anthropolitica, 7.

 

Traductions

♦ Kitcher P., 2015, « Les défis pour le sécularisme », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Hollinger D., 2015, « Les idées religieuses : doit-on les soumettre à la critique ou leur accorder un laisser-passer ? », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Dewey J., 2015, « La frontière intellectuelle américaine », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Dewey J., 2015, « Les fondamentaux », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Dewey J., 2015, « La science, la croyance et le public », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Dewey J., 2015, « L’anti-naturalisme in extremis », in J. Stavo-Debauge, P. Gonzalez, R. Frega (dir.), Quel âge post-séculier ?, coll. Raisons Pratiques, vol. 24, Paris, éditions de l’EHESS.

♦ Graham K., 2010, « L’importance morale des entités collectives », in L. Kauffman & D. Trom (dir.), Qu’est-ce qu’un collectif politique ?, Raisons pratiques, 20, Paris, Editions de l’EHESS.

♦ Friedman A., 2011, « La perception : une approche en sociologie cognitive », in L. Kaufmann L. & F. Clément (dir.), La sociologie cognitive, Paris, Orphys.

 

Rapports de recherche

♦ Stavo-Debauge J. (avec la collaboration d’Anne De Blic), 2009, « l’(in)expérience des victimes ? » ; chapitre (93 pages) d’un rapport pour l’ANR, L’économie de la réparation : les exemples croisées des accidents du travail et des accidents médicaux, coordonné par N. Dodier & J. Barbot, Paris, INSERM/EHESS.

♦ Stavo-Debauge J. (avec la collaboration de Dahan J. et Hislaire D.), 2008, The fight against discrimination and the promotion of equality : how to measure progress done, European Commission, Luxembourg, Office for official publication of the European Communities, 120 pages (disponible sur le site de la DG emploi, affaires sociale et égalité des chances).

♦ Stavo-Debauge J., 2008, La lutte contre la discrimination et  la promotion de l’égalité : comment mesurer les avancées réalisées. Rapport sur l’angleterre, Département des affaires sociales de la Commission Européenne, 46 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 2005, La double invisibilité : à propos de l’absence d’un objet sociologique et de l’atonie d’un sujet politique. Réflexions sur la situation des noirs dans les sciences sociales et dans la France contemporaine. Rapport pour l’association CAPDIV, 172 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 2004, Rapport final Angleterre. Les autorités indépendantes, la statistique et le droit anti-discriminatoire, Programme MEDIS pour le Département des affaires sociales de la Commission Européenne, 166 pages (disponible sur le site de la DG emploi, affaires sociale et égalité des chances).

♦ Breviglieri, M., Pattaroni, L., Stavo-Debauge J., 2004, Les choses dues : propriétés, hospitalités, responsabilités. Ethnographies des parties communes de squats militants, Mission Ethnologique du Patrimoine, 333 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 2004, Ville et vieillesse. Rapport pour la Fondation Brocher (Genève), 64 pages.

♦ Breviglieri M., Trom D., Stavo-Debauge J., Garcia-Sanchez P.-J. & Doidy E., 2004, Analytique du trouble urbain et perception de la ville. Une approche pragmatique des problèmes publics, Paris, Rapport de recherche, Ministère de la recherche, 504 pages.

♦ Auray N., Boissonnade J., Chemetov P., Devismes L., Prat S., Stavo-Debauge J., 2003, Cultures territoriales et sociabilités dans le mouvement, Rapport final pour le programme de recherche interministériel « Cultures en ville », 252 pages.

♦ Breviglieri M., Doidy E., Stavo-Debauge J. & Thévenot L., 2003, La critique à l’épreuve du proche. Rapport final pour le Ministère de l’Équipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer, PUCA, 203 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 2003, Rédaction des chapitre 4 et 5 de Cohabiter. Les formes du vivre ensemble incluant la figure du tiers, M. Breviglieri & B. Conein (dir.), rapport final pour le PUCA – Pôle Sociétés Urbaines, Habitat et Territoires, 305 pages.

♦ Simon P. & Stavo-Debauge J., 2002, Lutte contre les discriminations et statistique : à la recherche d’une cohérence, Rapport remis au FASILD, Direction de la Formation et de l’Emploi, 270 pages.

♦ Breviglieri, M., Pattaroni, L. & Stavo-Debauge J., 2002, Les facettes de l’action sociale d’urgence, rapport pour l’association Evaluanda, mandat d’étude pour le service social de la ville de Genève sur les personnes en situation précaire, 50 pages.

♦ Breviglieri M., Pattaroni L. & Stavo-Debauge J., 2002, Dérangements et ressentiments dans les rapports de voisinage. Les parties communes comme espace frictionnel, rapport intermédiaire pour La Mission du Patrimoine Ethnologique, 76 pages.

 

Thèse et mémoires

♦ Stavo-Debauge J., 2009, Venir à la communauté. Une sociologie de l’hospitalité et de l’appartenance, Thèse de doctorat de sociologie, soutenue le 18 mai 2009, Paris, EHESS, 965 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 1996, Entre urgence et authenticité. Pour une sociologie pragmatique de l'action publique au niveau de la rue : Ethnographie de trois dispositifs d'action publique, Mémoire de DEA de Science Politique, Université Lumière Lyon II, 194 pages.

♦ Stavo-Debauge J., 1994, Les significations de l'abstention, Mémoire de fin d'études de l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, 150 pages.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30 Cette journée d’étude a pour but de faire se confronter les perspectives développées par différentes sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cet (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr