Ouvrages parus en 2016 |


	Histoires pragmatiques

Histoires pragmatiques

Francis Chateauraynaud, Yves Cohen [Direction.]
Paris,  Editions de l'EHESS, Raisons pratiques - Volume 25,  2016,  392 p.
prix : 27 euros

Sommaire

Présentation… 9

Actes et pratiques

Angelo Torre, Parcours de la pratique de 1966 à 1995… 31

Roger Chartier, Pratique de la représentation et représentation de la pratique… 69

Marie Bouhaïk-Gironès, L’écriture en action. Les processus de mise en texte du Mystère de saint Sébastien (1497) et du Mystère des trois Doms (1509)… 77

Yves Cohen, La pratique des praticiens. Remarques sur l’histoire du xxe siècle… 105

Formes d’histoire pragmatique

Béatrice Delaurenti, L’action à distance est-elle pensable ? Dynamiques discursives et créativité conceptuelle au xiiie siècle… 149

Stéphane Péquignot, La négociation en projet. Une enquête sur des documents de travail diplomatique au xve siècle… 179

Frédéric Graber, Une histoire pragmatique des formes projet… 201

Fanny Gallot, Des filles d’usines aux ouvrières « respectables ». Normes de genre et de classe reconfigurées (1968-1994)… 225

Rémy Campos et Nicolas Donin, Réactiver des situations passées ? Du re-enactment à l’histoire pragmatique… 247

Aux prises avec le pragmatisme

Grégory Dufaud, De l’empirisme radical à l’histoire radicelle. Lire William James pour enquêter sur les institutions psychiatriques soviétiques… 291

Roberto Frega, Qu’est-ce qu’une pratique ?... 321

Francis Chateauraynaud, Pragmatique des transformations et sociologie des controverses. Les logiques d’enquête face au temps long des processus… 349

 

*

*         *

Présentation

Les études d'histoire et d’autres sciences sociales (sociologie, philosophie) rassemblées dans ce volume couvrent des périodes et des domaines très différents. Elles se situent dans un mouvement récent de réinterrogation des pratiques à partir de la pragmatique et du pragmatisme. En assumant le pluralisme constitutif de la démarche pragmatiste, les auteurs abordent de manière expérimentale et réflexive les questions que posent l'étude des pratiques et celle des façons de les concevoir.

Le volume propose un parcours allant des actes et des actions à des phénomènes historiques à grande échelle, des pratiques qui produisent les sources à la généalogie de la pensée de l’action, des formes de l’enquête dans des univers controversés aux réinterprétations des catégories sociales par les acteurs, sans oublier les pratiques du passé réactivées comme base de la recherche.

Au-delà de leurs différentes logiques épistémiques, les contributions partagent une même préoccupation de fond : proposer des chemins d'enquête qui rompent avec les versions téléologiques ou préjugées de l'histoire. Elles explorent ce faisant des configurations qui n'enferment jamais complètement les acteurs, même lorsque ceux-ci opèrent dans des mondes très contraignants, qu’il s'agisse d’institutions et de normes, de structures et de groupes sociaux, de concepts temporels et de catégories cognitives. Le primat conféré à l’expérience et à son contexte ainsi que l’attention portée à leurs qualifications par les acteurs apparaissent comme des éléments communs aux différentes formes d’histoire pragmatique.

 

*

*         *

 

Note sur les auteurs

♦ Marie Bouhaïk-Gironès, historienne, Centre Roland Mousnier – CNRS.

♦ Rémy Campos, historien, musicologue, CNSMDP et Haute École de musique de Genève.

♦ Roger Chartier, historien, Collège de France et EHESS.

♦ Francis Chateauraynaud, sociologue, Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive – EHESS.

♦ Yves Cohen, historien, Centre de Recherches Historiques – EHESS/CNRS.

♦ Béatrice Delaurenti, historienne, Centre de Recherches Historiques – EHESS/CNRS.

♦ Nicolas Donin, musicologue, Analyse des pratiques musicales – IRCAM/CNRS/UPMC.

♦ Grégory Dufaud, historien, CERMES3 – CNRS/INSERM.

♦ Roberto Frega, philosophe, Institut Marcel Mauss – EHESS/CNRS.

♦ Fanny Gallot, historienne, Centre de recherche en histoire européenne comparée, Université Paris-Est-Créteil.

♦ Frédéric Graber, historien, Centre de Recherches Historiques – EHESS/CNRS.

♦ Stéphane Péquignot, historien, Section des sciences historiques et philologiques, École Pratique des Hautes Études.

♦ Angelo Torre, historien, Université du Piémont oriental.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions -Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultabl (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Design graphique et recherches en sciences sociales

Exposition - Lundi 13 novembre 2017 - 19:00À l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de la Sémiologie graphique de Jacques Bertin, un projet de recherche a été initié à partir des productions du Laboratoire de Graphique créé et dirigé par le cartographe et sémiologue Jacques Be (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr