CECI n'est pas EXECUTE cems : Une introduction à l'ethnométhodologie

Une introduction à l'ethnométhodologie

Michel Barthélémy, chargé de recherche au CNRS ( IMM-CEMS )

Baudouin Dupret, directeur de recherche au CNRS (TH) ( IMM-CEMS )

Yaël Kreplak, postdoctorante (Labex CAP & CEMS – IMM/EHESS) ( IMM-CEMS )

Julia Velkovska, chercheure au Laboratoire des sciences sociales (SENSE), Orange Labs ( Hors EHESS )

Dates et lieu

2e vendredi du mois de 11 h à 13 h et de 14 h à 16 h (salle 015, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 14 octobre 2016 au 9 juin 2017. La séance du 14 octobre se déroulera en salle 2 (même adresse). Séance supplémentaire le 18 novembre (salle 015)

Présentation du séminaire

Le séminaire vise à donner un aperçu assez complet des différentes méthodes d’enquête qui se sont développées au sein de l’ethnométhodologie, sous l’impulsion initiale de ses fondateurs : Harold Garfinkel et Harvey Sacks. L’orientation propre à ce courant de recherches est largement redevable à Garfinkel : sa découverte d’une voie négligée de la pensée de Durkheim, qui considère l’objectivité des faits sociaux comme le phénomène fondamental de la sociologie, a donné corps à l’ethnométhodologie en tant que telle. Sacks, quant à lui, à partir de l'analyse de la catégorisation et l’analyse conversationnelle qu’il a initiées, a introduit des dispositifs permettant l’analyse rigoureuse des phénomènes qui sont au cœur de l’analyse sociologique, à savoir l’action sociale et l’ordre social, dès lors qu’ils sont appréhendés dans leur milieu d'occurrence naturel, à partir des activités de la vie courante de ses membres et comme un produit de celles-ci.

Chaque séance de ce séminaire est conçue comme une porte d’entrée à l’approche ethnométhodologique, c’est-à-dire à l’examen des méthodes empiriques et culturelles par lesquelles les membres d’une société font précisément société. Au fil de l’année, dans le prolongement du programme de l'année 2015-2016, nous aborderons en détail quelques-unes des principales procédures qui sont au cœur du programme ethnométhodologique : l'objectivité des faits sociaux comme accomplissement pratique, l’analyse des catégorisations d’appartenance, l’analyse conversationnelle, les paires Lebenswelt et l’analyse des actions instruites, la question de l'ordre social au prisme de l'accountability et des breaching experiments, la temporalité et l’historicité de l’action, etc. Cette année, le séminaire distinguera deux types de séances qui se suivront dans la même journée : les unes consacrées à la présentation des notions-clés de cette approche ; les autres dédiées à des lectures et examens de textes en commun et à la discussion de recherches récentes ou en cours, entre les animateurs et les participants au séminaire.

* * *

Programme

Séance 1 – vendredi 14 octobre

11h-13h. Séance introductive (par Julia Velkovska)
14h-16h. Actions pratiques et structures formelles - autour de Sacks et Garfinkel (1970) (par Michel Barthélémy)*
(* ce texte est accessible en annexe de la traduction de l'ouvrage de Harold Garfinkel, Recherches en ethnométhodologie. Il peut être envoyé sur demande à mon adresse mail.)

♦ Séance 2 – 18 novembre 2016

11h-13h. Sens commun, breaching experiments et raisonnement en normalité (par Baudouin Dupret)
14h-16h. Livingston, Making Sense of Ethnomethodology et Liberman, More Studies in Ethnomethodology (par Baudouin Dupret)

Séance 3 : 09/12/16

11h-13h. Analyse conversationnelle et ethnométhodologie (par Yaël Kreplak)
14h-16h. Séance invitée, Sara Keel (Université de Bâle) - à propos de son livre Socialization : Parent–Child Interaction in Everyday Life

Séance 4 : 13/01/17

11h-13h. L’analyse des catégorisations (par Julia Velkovska)
14h-16h. Séance invitée, Fabienne Malbois (Université de Lausanne) - Catégorisations, médias et temporalité : quelques réflexions à partir du cas de Chelsea (Bradley) Manning

Séance 5 : 10/02/17

11h-13h. Raisonnement pratique et action instruite (par Baudouin Dupret)
14h-16h. Séance invitée, Julie Colemans (Université de Liège) - sur le raisonnement judiciaire

Séance 6 : 10/03/17

11h-13h. L’analyse des documents dans une perspective ethnométhodologique : autour du chapitre 6 des Studies de Garfinkel (par Yaël Kreplak)
14h-16h. Le temps en ethnométhodologie ; une notion présentée à partir des deux articles suivants :
H. Garfinkel, M. Lynch, E. Livingston, "The Work of a Discovering Science Construed with Materials from the Optically Discovered Pulsar", Philosophy of the Social Sciences, 11:2 (1981:June) p.131-158 (par Lilian Coates, Universität Mainz) ;
Anne Warfield Rawls, "Garfinkel’s Conception of Time", Time & Society, Vol. 14 No. 2/3 (2005), pp. 163–190 (par Michel Barthélémy)

Séance 7 : 12/05/17

11h-13h. Ethnographie et ethnométhodologie (par Julia Velkovska et Yaël Kreplak)
14h-16h. Dorothy Smith et l’ethnographie institutionnelle (par Michel Barthélémy)

Séance 8 : 09/06/17

11h-13h. Présentation de travaux d’étudiants et bilan de l’année
14h-16h. Présentation de travaux d’étudiants et bilan de l’année

 

 

* * *

Renseignements : contacter les enseignants par courriel.

Direction de travaux d'étudiants : sur rendez-vous pris auprès de l'un-e ou l'autre des animateurs/trices du séminaire.

Réception : sur rendez-vous pris auprès de l'un-e ou l'autre des animateurs/trices du séminaire.

Niveau requis : séminaire ouvert à toutes les personnes intéressées, auditeurs/trices libres compris.

Adresse(s) électronique(s) de contact : barth(at)ehess.fr, baudouin.dupret(at)ehess.fr, yael.kreplak(at)gmail.com, julia.velkovska(at)orange.com

Page liée sur le site de l’EHESS : https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/1543/

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr