CECI n'est pas EXECUTE cems : Politiques des sciences

Politiques des sciences

Michel Barthélémy, chargé de recherche au CNRS ( IMM-CEMS )

Claude Calame, directeur d'études à l'EHESS (TH) ( AnHiMA )

Manuel Cervera-Marzal, ATER à l'EHESS ( CESPRA )

Francis Chateauraynaud, directeur d'études à l'EHESS (TH) ( GSPR )

Sophie Desrosiers, maître de conférences à l'EHESS ( CRH )

Sandrine Garcia, professeur à l'Université de Bourgogne (TH) ( Hors EHESS )

Joël Laillier, maître de conférences à l'Université Paul Sabatier de Toulouse ( Hors EHESS )

Frédéric Neyrat, professeur à l'Université de Rouen (TH) ( Hors EHESS )

Joël Pothier, maître de conférences à l'Université Paris-VI ( Hors EHESS )

Plinio Prado, maître de conférences à l'Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (TH) ( Hors EHESS )

Romain Pudal, chargé de recherche au CNRS ( Hors EHESS )

Christian Topalov, directeur d'études à l'EHESS (*)(TH) ( CMH )

Jérôme Valluy, maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (TH) ( Hors EHESS )

Patrick Vassort, maître de conférences à l'Université de Caen, membre de l'équipe CERReV (groupe de recherches Politique, Institution et Symbolique (PoLIS)) (TH) ( Hors EHESS )

Dates et lieu

1er jeudi du mois de 17 h à 20 h (salle M. & D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 3 novembre 2016 au 1er juin 2017. La séance du 1er décembre se déroulera de 18 h à 21 h (même salle)

Présentation du séminaire

Le séminaire « Politiques des sciences » est un lieu d’enquête collective sur les évolutions que connaissent les pratiques d’enseignement et de recherche dans le cadre fixé par les réformes en cours. Quel sens et quel impact ont ces réformes, examinées dans leurs dimensions à la fois structurelles et locales, du point de vue de ceux qui les subissent et les mettent en œuvre ? Elles se succèdent en s’imposant chaque fois par la force des choses, leur évidence présumée servant à écarter tout débat de fond. Aucune de ces réformes successives n’est évaluée, ni dans ses intentions, ni dans ses effets observables. Seules bénéficient de l’attention des médias les intentions proclamées des réformateurs et des managers de la science, qui forment le grand récit de la réforme et de ses objectifs globaux dans le cadre d’une économie internationale de la connaissance et de l’enseignement universitaire. D’où l’intérêt d’enquêtes de sciences sociales sur ce qui constitue habituellement la face inquestionnée des actions publiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche, mais aussi dans d’autres domaines qui sont contraints à des évolutions analogues.

Ce séminaire vise donc à réhabiliter un regard réflexif sur les réformes à partir de leur traduction concrète dans les environnements concernés, sur le mode de l’articulation entre le local et le global, l’action et la structure, les arguments, intérêts et clivages engendrés par les réformes. Il est proposé comme lieu de rencontre et de débat aux personnes et aux divers groupes qui, au sein du monde universitaire, ne se résignent pas au nouvel ordre des choses. Il s’agit, en effet, de contribuer à restaurer la possibilité pour l’université de se penser elle-même au niveau même où elle se fait et ou elle est observable et descriptible, y compris dans son rapport avec le reste de la société et le monde qui l’entoure.

Projet collectif d'enseignement, ce séminaire est destiné à tous les publics de chercheurs et d'étudiants qui souhaitent inscrire une dimension critique dans les métiers de la recherche saisis dans leur diversité.

* * *

Renseignements : contacter Michel Barthélémy : barth(at)ehess.fr ou Sophie Desrosiers : sophie.desrosiers(at)ehess.fr

Direction de travaux d'étudiants : Michel Barthélémy, sur rendez-vous uniquement.

Réception : Michel Barthélémy sur rendez-vous.

Niveau requis : le séminaire est ouvert à toutes les personnes intéressées.

Adresse(s) électronique(s) de contact : michel.barthelemy(at)ehess.fr, sophie.desrosiers(at)ehess.fr

Page liée sur le site de l’EHESS : https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/964/

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Monothéisme et politeia

Colloque - Vendredi 16 mars 2018 - 09:30Monothéisme et politeiaLe Dieu-Un, l’ordre politique, la vie collective 16-17 mars 2018Organisation : Fethi Benslama – Julia Christ – Anoush GanjipourInstitut Humanités, Sciences et Sociétés [Université Paris Diderot] - Laboratoire interdisciplinaire d’étu (...)(...)

Lire la suite

Penser le soin à travers ses tensions

Colloque - Vendredi 09 mars 2018 - 09:00Le soin est aujourd’hui un thème fédérateur de divers enjeux (médical, environnemental, parental, amical, politique, climatique) qui ont pour point commun de chercher à prendre en charge la fragilité de la vie. Ainsi que l’ont montré les éthiques du care, (...)(...)

Lire la suite

Call for abstract : Financialization and development policies : Critical perspectives on new financial circuits for international development projects

Appel recherche - Mardi 06 mars 2018 - 17:00Call for abstract for an academic conference on financialization and international development in Hamburg, Germany.Financialization and development policies : Critical perspectives on new financial circuits for international development projects.A conf (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr