CECI n'est pas EXECUTE cems : Mobilisations, expériences, publics : perspectives pragmatistes

Mobilisations, expériences, publics : perspectives pragmatistes

Daniel Cefaï, directeur d'études à l'EHESS (TH) ( IMM-CEMS )

Dates et lieu

1er et 3e vendredis du mois de 17 h à 20 h (salle du Conseil A, R-1, bât. Le France, 190 av de France 75013 Paris), du 18 novembre 2016 au 19 mai 2017. Les séances des 18 novembre et 16 décembre se dérouleront en salle Jean-Pierre Vernant (8e étage, bât. Le France)

Présentation du séminaire

Le séminaire de cette année reprendra la question des mobilisations collectives sous différents aspects. On commencera en compagnie d’Ann Mische, Université Notre-Dame, par examiner les concepts de « public partisan » et d’« arène civique » qu’elle a développés en relation à ses enquêtes de terrain sur les mouvements de jeunesse au Brésil. Puis on essaiera de développer quelques hypothèses en puisant dans l’héritage du pragmatisme. D’une part, comment la lecture de Dewey, Mead et Follett – en particulier de leurs écrits sur la constitution de soi, sur les émotions, l’expérience et l’enquête – permet-elle d’élaborer une micro-politique du trouble et de décrire autrement le passage de l’épreuve du trouble à la formation de problèmes publics et à l’émergence de mobilisations collectives ? D’autre part, comment la notion de public, telle qu’elle a pris forme du temps de l’« ère progressiste » aux États-Unis, entre-t-elle en résonance avec la littérature contemporaine qui examine les connexions entre mouvements sociaux, réseaux et contre-publics ? Le détour par le pragmatisme permet de déplacer les termes de ces différentes approches.

Une attention particulière sera alors portée sur l’articulation qui s’est mise en place dans les années 1960 et 1970 entre « déviance » et « protestation ». Les recherches sur la « déviance » en sociologie (Becker, Goffman, Gusfield, Matza...), en droit et en criminologie ont totalement renouvelé les conceptions de l’ordre social et l'appréhension des conduites anormales, pathologiques ou criminelles.  Le succès des notions d’étiquetage et de stigmatisation a donné lieu à une reformulation de la critique des discriminations. Et la politisation du problème de la « déviance » a nourri le travail sur l’expérience, personnelle et collective, accompli au sein des nouveaux mouvements sociaux – qu’il s’agisse de la lutte pour les droits civiques, de l’antipsychiatrie, du front de libération gay et lesbien, ou du mouvement pour les droits des personnes en situations de handicap (disabled).

* * *

Renseignements : ce séminaire est ouvert à tous.

Direction de travaux d'étudiants : s'adresser à l'enseignant à la fin du séminaire.

Adresse(s) électronique(s) de contact : daniel.cefai(at)ehess.fr

Page liée sur le site de l’EHESS : https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/1771/

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Call for abstract : Financialization and development policies : Critical perspectives on new financial circuits for international development projects

Appel recherche - Mardi 06 mars 2018 - 17:00Call for abstract for an academic conference on financialization and international development in Hamburg, Germany.Financialization and development policies : Critical perspectives on new financial circuits for international development projects.A conf (...)(...)

Lire la suite

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions -Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultabl (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr