Ouvrages parus en 2017 |


	Quand la sociologie, l’anthropologie et l’ethnologie s’émancipent de la philosophie

Quand la sociologie, l’anthropologie et l’ethnologie s’émancipent de la philosophie

COMTE, DURKHEIM, MAUSS, LÉVI-STRAUSS, BOURDIEU, WEBER, DEWEY, MEAD, MARX, HABERMAS, GADAMER, KARSENTI, FOUCAULT, RICŒUR…

Johann Michel
Paris,  Editions Frémeaux et Associés – PUF, Philosophie et sciences sociales ,  2017

“Il n’est pas anodin que les grandes figures sociologiques du XXème siècle, Durkheim, Mauss, Lévi-Strauss ou Bourdieu aient été formées initialement à la philosophie.

D’abord  timidement, puis farouchement, la sociologie, ou encore l’anthropologie et l’ethnologie, prennent au cours du siècle leur indépendance face à la paternité philosophique pour créer la nouvelle dénomination des sciences sociales. La réflexion se déplace de l’individu vers le collectif, du concept métaphysique vers le fait constaté : méthodologie, objets de recherche ou rôle social, tout est à inventer.

Johann Michel, Docteur de l’EHESS en philosophie et agrégé de science politique, déroule les sources communes,les filiations conceptuelles et les rivalités latentes de la philosophie et des sciences sociales.”  Claude Colombini Frémeaux

***

CD1 - Les sources philosophiques des sciences sociales 1 : 1. La philosophie dans le concert des sciences humaines • 2. La fin de l’anthropologie philosophique (Foucault) ? • 3. Les sources philosophiques des sciences sociales • 4. Le positivisme d’Auguste Comte ï 5. Les sciences sociales à la française • 6. Le fait social de Durkheim • 7. L’homme total de Mauss • 8. Lévi-Strauss, tension entre l’universel et le particulier • 9. Lévi-Strauss, le retour de l’humanisme ? • 10. Conclusion au positivisme social • 11. La source herméneutique • 12. Construire les sciences de l’esprit contre les sciences de la nature • 13. La sociologie de Max Weber et la compréhension • 14. Ricœur, expliquer plus pour comprendre mieux • 15. Conclusion à l’herméneutique.

CD2 - Les sources philosophiques des sciences sociales 2 : 1. L’impératif méthodologique de la description • 2. Une socio- phénoménologie (Schütz) • 3. Le socio-constructivisme • 4. Les philosophes pragmatistes américains : Dewey • 5. Les philosophes pragmatistes américains : Mead • 6. La pragmatique du langage ordinaire (Wittgenstein) • 7. La pragmatique du langage ordinaire (l’ethnométhodologie) • 8. Les sources marxistes des sciences sociales • 9. Une anthropologie sociale et économique • 10. Le marxisme selon Habermas et l’École de Francfort • 11. L’imprégnation du marxisme dans les sciences sociales • 12. Bourdieu et le structuralisme •  13. Bourdieu et le marxisme • 14. Bourdieu et Weber • 15. Conclusion.

CD3 - Rivalités et controverses : 1. Un déplacement de l’individuel vers le collectif • 2. Une métaphysique du social ? • 3. Théorie du choix rationnel ou individualisme méthodologique (de Weber à Boudon) • 4. Popper et Passeron sur les sciences historiques • 5. Les conditions sociales de la réflexion philosophique • 6. Une connaissance libre de préjugés • 7. La neutralité axiologique • 8. Les critiques de Leo Strauss • 9. Questions de méthode • 10. Questions de méthode (suite) • 11. « Le philosophe ne voyage pas » • 12. Gadamer : réintroduire l’historicité et les traditions du sens • 13. L’appartenance du sociologue à la société • 14. Conclusion.

CD4 - Une nouvelle dynamique de collaboration des savoirs : 1. Une reconfiguration des relations philosophie - sciences sociales • 2. D’une philosophie à l’autre, de Bruno Karsenti • 3. L’épistémologie de Foucault • 4. Foucault : de nouveaux objets de réflexion pour les sciences sociales • 5. Foucault : la nouvelle conception du pouvoir • 6. Une voie conversionniste à l’EHESS à Paris • 7. La notion de public, de John Dewey à Louis Quéré • 8. La philosophie sociale • 9. Conserver la vocation critique de la philosophie • 10. Tendances conservatrice, réformiste ou radicale • 11. Critique sociale vs. clinique sociale • 12. Les théories du care • 13. Conclusion.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr