L'équipe | Doctorants

Audran Aulanier

AA

Doctorant sous la co-direction de Johann Michel (CEMS/IMM EHESS) et de Dietmar Loch (sociologue, Lille I, CLERSé)

Titre de la thèse

« Vivre sur le seuil - Étude socio-phénoménologique de l’étranger
à partir du monde vécu des demandeurs d’asile »

 

Présentation des recherches

Mon travail comporte trois parties principales, qui se complètent les unes les autres.
Premièrement, je m’intéresse à la phénoménologie de l’étranger. Dans cette optique, je travaille sur la manière dont on a pu, en philosophie, conceptualiser l’étranger comme faisant partie de l’expérience et non pas seulement comme étranger catégorisé par avance, comme un demandeur d’asile, un expatrié ou encore un professeur invité. Cela m’amène à me pencher en particulier sur la phénoménologie de Bernhard Waldenfels et son concept de responsivité, selon lequel « tout acte pratique - geste et parole - doit être pensé en tant que mouvement de répondre, produisant un certain nombre de réponses (ou de contenus), mais qui ne se réduit pas à elles, ou qui les excède » (Michel Vanni).

Deuxièmement, j’essaie de montrer comment il est possible de s’inspirer de ce concept pour mettre en place en « sociologie responsive ». L’idée est – en prenant notamment en compte, en plus de Waldenfels, la socio-phénoménologie héritée d’Alfred Schütz – de partir de l’expérience sociale des acteurs pour montrer en quoi leurs actes sont des réponses qui viennent d’un entrecroisement de requêtes venant de l’étranger (ordres sociaux, culturels, familiaux, langagiers, etc). Ce mouvement de répondre montre que le soi ne commence pas dans un sujet fort mais se constitue en rapport avec l’étranger. J’insiste également sur l’aspect traumatique de ces requêtes étrangères, en particulier dans des moments de crise du sens.

Troisièmement, je me propose d’appliquer cette sociologie au cas du monde vécu des demandeurs d’asile. Pour ce faire, je réalise une enquête comparative à Lille et à Mannheim. Je veux montrer que la multiplicité des requêtes étrangères engendre un changement de soi du demandeur d’asile, qui doit se constituer en tant que demandeur en menant de front préparation à la rencontre avec l’institution qui décidera de son avenir, adaptation culturelle, et - ce qui n’est pas la moindre des choses - vie au quotidien dans un contexte la plupart du temps très difficile.
 

Thèmes de recherche

♦ Phénoménologies de l'étranger (notamment Waldenfels, Merleau-Ponty, Schütz)

♦ Nationalisme, hostilité à l’égard de l’étranger

♦ Sociologie des migrations, en particulier sociologie de l’asile

♦ Rapports entre philosophie et sciences sociales

 

Communications

♦ « Vivre sur le seuil », intervention dans le cadre du colloque international « L’immigration - Regards croisés » à Sousse (Tunisie) – 18 décembre 2018.

♦ « Attendre face à l'institution : les demandeurs d'asile à Mannheim et à Lille », intervention lors de la journée d’études « Entre rejet et intégration: les migrants en Europe et ailleurs » à l’université Lille I – 10 décembre 2018.

♦ « Bref parcours autour de Günther Anders », intervention dans le cadre du séminaire « L'événement historique dans la conscience politique » à l’EHESS – 2 mars 2018.

♦ «L’aiguillon de l’étrangeté», intervention dans le cadre du festival « Jeunes chercheurs dans la cité » à Lille – 2 février 2018 (publications des actes à venir).

♦ « Devenir interculturel et hostilité - Enjeux du voyage migratoire », intervention dans le cadre du colloque « Voyage, représentations et conscientisation » à l'Université Moulay Ismaïl de Meknès (Maroc) – 22 décembre 2017 (publications des actes à venir).

♦ « Le rôle de l'imagination dans la perception de l'étranger », dans le cadre du séminaire « Imagination productrice, imagination historique, imaginaire social et politique » à l'EHESS – 13 novembre 2017.

♦ « Hantés  et  apeurés  par  l’étranger»,  intervention  au  Puy  de  la  recherche, colloque transdisciplinaire à Clermont-Ferrand – 8 juin 2017 (publications des actes à venir).

♦ « Contre l’eurocentrisme – réflexions autour  de Bernhard Waldenfels », intervention à l’université d’été « Philosophies européennes et décolonisation de la pensée » de l’Université de Toulouse Jean Jaurès (atelier9, « Eurocentrisme des théories critiques globalisées») – 27 août 2016.

Interventions à venir

♦ « Esquisse d’une sociologie responsive pour l’étude du monde vécu des demandeurs d’asile », intervention prévue à l’occasion de la journée d’études « Altérités en sciences sociales » à l’université Lille I - 31 janvier 2019.

♦ « Pour une politique de l’hospitalité - à partir de Waldenfels, en repassant par Kant et Derrida », intervention prévue au séminaire doctoral « L’idée d’inégalité entre philosophie et sciences sociales » à l’EHESS - 19 avril 2019.

♦ « Le récit dans la demande d’asile », intervention prévue au séminaire doctoral « L'imagination et le social » au Fond Ricœur, Paris - 16 mai 2019.

♦ « Cosmopolitisme et hospitalité : une impossible réconciliation ? », intervention prévue à la conférence « Migration and European Cosmopolitanism : A Critical Assessment », Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - 27 et 28 mai 2019.

 

Enseignements

⇒ Tutorat méthodologique des L1 philosophie et philosophie - sociologie, Université Lille III - Charles de Gaulle, second semestre 2016/2017 et année universitaire 2017/2018.

⇒ Professeur de philosophie au lycée Blaringhem de Béthune (une TS et une TSTMG), année scolaire 2017/2018.

 

Organisation d’événements scientifiques

⇒ Organisation de la journée d’études « L’altérité en sciences sociales » à Lille (31 janvier 2019), avec Adrien Benaise et Stoyan Nikov, sous la responsabilité scientifique d’Abdelhafid Hammouche.

⇒ Organisation du séminaire doctoral mensuel « L’idée d’inégalité entre philosophie et sciences sociales. Perspectives critiques des sociétés contemporaines » à l’EHESS (janvier à juin 2019), avec Denise Celentano, Felipe Linden et Ricardo Milla Toro.

⇒ Organisation de la 8ème édition du festival « Jeunes chercheurs dans la cité » à Lille (18 et 25 mai, 1er et 8 juin), avec Sabrina Royer, Ekatarina Shamova et Fanny Van Exaerde.

⇒ Membre du pôle événementiel du Réseau Migration. Dans ce cadre, membre du comité organisateur du séminaire annuel du réseau en 2019 (13/14 juin à l’EHESS).

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr