CECI n'est pas EXECUTE cems : OP 44 / A quoi pourrait bien ressembler une phénoménologie de l’espace public ?

OP 44 / A quoi pourrait bien ressembler une phénoménologie de l’espace public ?

A quoi pourrait bien ressembler une phénoménologie de l’espace public ?

Louis Quéré


Résumé

Ce texte transforme en question le titre d’un Colloque tenu à Lausanne, en septembre 2017, à l’occasion du 10e anniversaire de la disparition de Jean Widmer. Il s’efforce, dans un premier temps, de donner un nouveau contenu aux mots d’ordre de la phénoménologie husserlienne – revenir aux « choses mêmes », « sortir dans le monde », rejoindre « la vie au grand air », etc. – en s’appuyant sur la méthode préconisée par le pragmatisme américain : retourner à l’expérience. Mais de quelle expérience s’agit-il ? Le retour à l’expérience pose en particulier la question du rôle des idées et des concepts dans l’organisation de l’expérience. De ce point de vue, le texte réévalue l’apport de l’ethnométhodologie à une science sociale « de plein air ».

Dans la seconde partie, l’article s’interroge sur ce que peuvent être « les choses mêmes » s’agissant de l’espace public. Il part de la définition de l’espace public par Claude Lefort, et propose de remplacer les métaphores spatiales et théâtrales utilisées dans cette définition par trois notions : imaginaire instituant, medium et régime d’accountability. Il aborde ensuite le problème méthodologique posé par la saisie de ce qui est évident, ordinaire, familier, et adopte une recommandation de Peirce : jouer sur les contrastes. L’article se termine par une application de ce principe à l’analyse de l’espace public : la prise en compte d’habitudes intellectuelles et d’attitudes émotionnelles qui sont à l’opposé de celles requises par le maintien d’un espace public digne de ce nom.

 

Mots-clés : accountability, concepts, confiance, démocratie, description, émotions collectives, engagement, espace public, ethnométhodologie, expérience, habitudes, imaginaire, medium, méfiance, partage, « passions tristes », pratiques, public, stéréotype.


• Pour lire la suite (accès au pdf complet) : A quoi pourrait bien ressembler une phénoménologie de l’espace public ?
 

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr