Agenda |


	Coopérations universitaires et sciences sociales  Retour d'expériences, entre France, Roumanie et Russie

Coopérations universitaires et sciences sociales  Retour d'expériences, entre France, Roumanie et Russie

Vendredi 13 avril 2018, salle 8, 105 Bd Raspail, 75006 PARIS (9h-13h)

L’équipe des séminaires « Sociologie politique de la Russie contemporaine & des États post-soviétiques » et « Sociologie politique des reconfigurations médiatiques en Russie »

a le plaisir de vous inviter à une séance commune, en partenariat avec Clémentine Fauconnier (post-doctorante EHESS) et Juliette Rennes (MCF, EHESS)

Coopérations universitaires et sciences sociales Retour d'expériences, entre France, Roumanie et Russie

Vendredi 13 avril 2018, salle 8, 105 Bd Raspail, 75006 PARIS (9h-13h)

Propos introductifs : Juliette Rennes et Françoise Daucé

9h00 - 11h30. Modératrice : Anne Le Huérou.

Rose-Marie Lagrave, sociologue, directrice d’études à l’EHESS : Retour à Bucarest.

Dragos Jipa, historien, enseignant à l’Université de Bucarest : L’Ecole Doctorale de Bucarest ou les sciences sociales transnationales entre autonomie et hétéronomie.

♦ Clémentine Fauconnier, politiste, post-doctorante à l’EHESS, Une diplomatie d’influence ? Circulation et réception des sciences humaines et sociales françaises. Le cas du Collège universitaire français de Moscou (1991-2018). 

Discussion

11h45-13h00. Modérateur : Gilles Favarel-Garrigues

Delia Badoi, sociologue, docteure de l’EHESS et de l’Université de Bucarest : La contribution de l’Ecole Doctorale de Bucarest à la transformation des sciences sociales dans la période postcommuniste : Circulation des idées intellectuelles entre l’est et l’ouest (1994-2007).

Alexandre Bikbov, sociologue, chercheur invité au CESSP: Modèle disciplinaire français face à l'université russe, une colonisation sans bénéfices ?

Discussion

Présentation de la séance

Après la disparition du bloc soviétique à la fin des années 1980, de nombreuses expériences de coopérations universitaires ont été menées entre la France et les pays de l'est de l'Europe. Certaines ont été éphémères, d'autres durables, qui se poursuivent jusqu'à nos jours. Un regard rétrospectif sur ces coopérations peut permettre l’étude des modalités de réception des travaux de recherche français et des formes de découvertes, par les personnes appartenant au monde de la recherche et de l’enseignement en France, des travaux et des façons de faire de sciences sociales réalisés dans ces pays. Cette séance vise deux principaux objectifs : d’une part contribuer à la réflexion sur les processus de circulation des idées et l’état des sciences sociales au sein des espaces académiques postcommunistes ; d’autre part, à travers ces cas particuliers, éclairer de façon critique les transformations de l’internationalisation de l’enseignement supérieur français.

Les interventions de cette séance se proposent de revenir sur deux dispositifs de formation en sciences sociales dans des établissements d’enseignement supérieur situés en Roumanie et en Russie et auxquels l’EHESS a activement participé. Créés au début des années 1990, l’École doctorale francophone en sciences sociales de Bucarest (EDSS) et le Collège universitaire français de Moscou (CUFM) proposent, depuis 25 ans, des formations à la recherche en Français, tout en contribuant à la mobilité aussi bien des étudiants que des enseignants-chercheurs. Outil de promotion de la « francophonie » et de la « recherche française » en sciences sociales, ces établissements sont aussi des lieux d’échange et, dans une certaine mesure, d’expérimentation pédagogique, avec l’invention de méthodes d’enseignement et de suivi académique au sein de cadres institutionnels constitués ad hoc.

Organisé par C. Fauconnier et J. Rennes avec l’appui du Centre d’étude des Mouvements Sociaux (CEMS), cet évènement fait suite au projet « La 6e Section/EHESS dans la géopolitique des sciences sociales depuis la guerre froide » (Mona Claro, Ioana Popa, Juliette Rennes) élaboré dans le cadre de la commémoration des 70 ans de la 6e Section (future EHESS) de l’École Pratique des Hautes études.

La séance sera suivie d’un buffet dans la même salle

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr