CECI n'est pas EXECUTE cems : Axe 2: Problématiser, publiciser, médiatiser

Axe 2: Problématiser, publiciser, médiatiser

Axe 2. Problématiser, publiciser, médiatiser

Le deuxième axe approfondit cette intuition initiale. Comment le pouvoir d’agir et de penser en commun s’actualise-t-il dans des dynamiques de définition et de résolution de problèmes publics ? Quand des acteurs sont confrontés à des situations problématiques, ils tentent de les comprendre, ils enquêtent sur elles, expérimentent pour mieux les connaître, ils communiquent et coopèrent en vue de les maîtriser. Ils forment ce que John Dewey appelait des « publics », qui s’efforcent de définir et de résoudre des problèmes publics.

Le moment de la problématisation est crucial puisque c’est celui où se cristallisent à la fois l’expérience commune des problèmes, la critique des situations existantes, la détermination des enjeux des conflits, l’auto-perception de collectifs concernés et la reconnaissance d’adversaires à combattre. Cette problématisation se fait à travers un travail de mise en forme, en scène et en sens que l’on qualifie de dynamique de publicisation. À quelles opérations d’enquête, d’attribution de causes et d’imputation de responsabilités se livrent-ils ? Qui (quels agents profanes ou spécialisés), où et quand, comment (en recourant à quels outils), avec qui et contre qui ? Comment ces problèmes se déploient-ils sur différentes scènes publiques (controverses scientifiques, procès judiciaires, dossiers médiatiques, conflits politiques…) ? Comment le problème est-il rendu sensible et public, pris en charge par des « publics » avec, à l’horizon, l’intervention de pouvoirs publics ?

Ce travail de problématisation et de publicisation peut être porté tant par des mobilisations citoyennes que par des acteurs organisés – économiques, professionnels, institutionnels, religieux… - qui font valoir leurs conceptions et leurs solutions du problème, conformément à des croyances tenaces ou à de puissants intérêts. Toutes sortes de stratégies de représentation, de dramatisation et d’argumentation, de mobilisation et de pression sont mises en œuvre par ces acteurs, qui donnent parfois naissance à des contre-publics, pseudo-publics, crypto-publics… autant de notions à discuter pour enrichir la notion de « public ».

Bref, cet axe est celui d’une sociologie des publics et des problèmes publics. Une dimension cruciale de ce deuxième axe est celle de la médiatisation, avec les travaux menés de longue date au CEMS sur la presse, la télévision ou le cinéma, mais aussi sur la « webosphère » avec les nouveaux formats de publicisation qu’elle a engendrées (Facebook, blogosphère, tweetosphère, Whatsapp), qui peuvent avoir des vertus d’information, de participation et d’émancipation (Web participatif, journalismes de contre-information, réseaux civiques transnationaux…), mais tout autant, un pouvoir de propagande, d’intoxication et de désinformation, d’organisation du mensonge et de fabrique de l’ignorance.
 

* * *

Projet scientifique

Axe 1. Vivre, participer, expérimenter

Axe 3. Se mobiliser, protester, revendiquer

Axe 4. Evaluer, gouverner, instituer

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 54 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en salles BS1-28 et BS1-05. Présentat (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Débats participatifs « les discriminations LGBTQI dans le milieu professionnel ». Volume I

Débat - Jeudi 27 juin 2019 - 13:30Ces débats participatifs ont vocation à réfléchir collectivement sur la réalité des discriminations dans le milieu professionnel (notamment les institutions européennes, les organisations internationales, la diplomatie, l’enseignement supérieur, la recherche…), (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr