CECI n'est pas EXECUTE cems : Axe 3: Se mobiliser, protester, revendiquer

Axe 3: Se mobiliser, protester, revendiquer

Axe 3. Se mobiliser, protester, revendiquer

Le troisième axe, fait le lien entre ces dynamiques de problématisation, de publicisation et de médiatisation et les multiples processus de critique, de dénonciation et de revendication, plus ou moins formalisés dans des réseaux, collectifs ou mouvements que l’on rassemble d’ordinaire sous le titre de mouvements sociaux. Le CEMS s’est, depuis sa fondation par Alain Touraine, intéressé à la question des mobilisations collectives et a proposé très tôt, en contrepoint des recherches sur la « mobilisation des ressources », les types d’organisations ou les « structures d’opportunité », des lectures en termes d’identités, de droits, de cultures ou de mémoires. On y a en particulier mis en avant le travail de mise en récit, de discussion, d’enquête et d’expérimentation qui est accompli beaucoup de mouvements de protestation et qui avait été souvent négligé par les recherches plus conventionnelles.

La démocratie n’est pas seulement le terrain de rapports de force ou de batailles de communication, elle se fait dans l’effort des personnes – habitants, travailleurs, consommateurs, patients, citoyens… – de maîtriser, individuellement et collectivement, leurs milieux de vie et leurs histoires de vie. Il s’agit d’étudier les capacités et incapacités collectives à instituer un monde conforme à des attentes de liberté, d’équité, de droit ou de justice. Comment se ménager une autonomie dans un monde de forces sociales, plus puissantes les unes que les autres ? Comment faire valoir un souci du bien public dans différentes sphères d’activités marchandes ou étatiques ? Une question qui occupe une place croissante au CEMS est celle des « communs » – biens communs ou propriétés communes. Comment articuler cette approche par les communs avec une approche par les publics ? Quel type d’enrichissement mutuel la confrontation de ces deux notions peut-elle apporter ? Et dans quel type de tensions peuvent-elles entrer ?

Le CEMS privilégie l’étude des mobilisations collectives au moyen d’enquêtes de terrain : insurrection de 2001 en Kabylie, associations d’héritiers de l’esclavage ou de victimes de la médecine, bataille contre les violences obstétricales, mouvement de la permaculture, communautés et cultures sourdes, Occupy, Nuit Debout, Notre-Dame des Landes… Une question commune à ses membres est d’interroger les transformations qu’a connues l’action collective depuis une vingtaine d’années avec le renouveau de mouvements radicaux, anticapitalistes et parfois antidémocratiques. Une seconde question est celle de la prolifération de revendications autour des problématiques queer, raciale et postcoloniale. .Une troisième question est celle du développement massif d’un activisme médiatisé par internet ? En lien avec les autres axes : Quelle place occupe aujourd’hui la protestation sur des thématiques de santé publique et environnementale ? Quelles formes prennent les expérimentations en matière d’économie ou d’écologie alternative ? Qu’apprend-on de l’émergence et de l’institutionnalisation des problèmes de disabilités ?
 

* * *

Projet scientifique

Axe 1. Vivre, participer, expérimenter

Axe 2. Problématiser, publiciser, médiatiser

Axe 4. Evaluer, gouverner, instituer

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Débats participatifs « les discriminations LGBTQI dans le milieu professionnel ». Volume I

Débat - Jeudi 27 juin 2019 - 13:30Ces débats participatifs ont vocation à réfléchir collectivement sur la réalité des discriminations dans le milieu professionnel (notamment les institutions européennes, les organisations internationales, la diplomatie, l’enseignement supérieur, la recherche…), (...)(...)

Lire la suite

Mobilités sociales et migrations internationales

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Mobilités sociales et migrations internationalesColloque international organisé avec le soutien de l’Institut Convergences Migrations et du Labex Transfers,13 et 14 juin 2019, PSE (Paris).Ce colloque, invitant à penser les liens entre migrations international (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr