Les Membres | Membres statutaires

Alexandra Poli

AP

Chargée de recherche au CNRS

Coordonnées

54 Bd Raspail 75006 Paris

alexandra.poli[at]ehess.fr

01 49 54 23 87

Mon activité de recherche s’est déployée ces dernières années autour de trois grands axes. Le premier porte sur les discriminations et, plus particulièrement, sur les catégories, les logiques d’action et de mobilisation qui s’animent à partir de ces phénomènes, tant du côté des pouvoirs publics que du côté de différents types d’acteurs, notamment dans le monde du travail (recruteurs, militants syndicaux, chargés de la diversité). La place qu’occupe le thème des discriminations dans l’attention portée à plusieurs formes d’altérité dans l’espace public et les débats qu’elles suscitent sont également au centre de mire de mes recherches. Mon deuxième axe de travail consiste en l’étude des formes de mobilités qui animent les flux Nord-Sud, en particulier de la France vers le Maghreb. Il vise à la fois à compléter le champ d’étude des migrations internationales, le plus souvent saisi à partir des flux Sud-Nord, et à affiner l’analyse de la place croissante des mobilités dans les expériences contemporaines et les défis socio-existentiels des individus. Mon troisième axe de recherche, développé plus récemment, porte sur les phénomènes de radicalisation et interroge, entre autres, leurs liens avec les expériences de discrimination et les sentiments d’injustice. Ces trois cadres de travail me permettent de décliner, à partir de différentes entrées thématiques et contextuelles, l’étude des conceptions contemporaines de la justice sociale et de leurs formes de reconnaissance à différentes échelles d’analyse, globale, nationale, locale, collective et individuelle.

 

Thèmes de recherche

Discriminations, racisme, antisémitisme, islamophobie, immigration, migration, mobilité, Maghreb, justice sociale, radicalisation, islam, genre, âge, ethnicité.

 

Activités de recherche

Actuelles

Depuis 12/2020 : Qualify Unification in Europe for Shifting Trust (QUEST) : a comparative research on Muslims responses to the politics of threat in France, UK, Spain and Norway, (projet NORFACE – New Opportunities for Research Funding Agency Cooperation in Europe : Transnational Research. Programme : Democratic Governance in a Turbulent Age. [Coordinatrice scientifique du projet].

Depuis 05/2017 : Dialogue About Radicalisation and Equality (DARE), Programme de recherche européen H2020. Coordination scientifique : Hilary Pilkington (University of Manchester, England). [Coordinatrice scientifique du volet français].

Depuis 08/2020 : International Research Collaboratives (IRC) – Law and Society Association : « Political radicalisms, extreme right, justice system ».

Depuis 10/2019 : École des Hautes Études « Inégalités Mondiales et Justice Sociale » (PPG-FD / Université de Brasilia et CAPES PrInt), Université de Brasilia. [Co-coordinatrice de l’axe « Inégalités, justice et radicalismes ». Avec Camillo Negri (GPP/UnB ) et Rebecca Igreja (FD/UnB)].

 

Antérieures

01/2012 – 01/2016 : « Mobilités Nord-Sud : Nouvelles mobilités de l’Europe vers le Maghreb ». Programme « Émergences », Ville de Paris. Lauréate 2011. [Coordinatrice scientifique du projet].

03/2012 – 12/2013 : « Les pratiques syndicales face aux discriminations liées à l’origine ». (Recherche financée par l’Institut de Recherche Économiques et Sociales (IRES, CFDT)). [Direction de la recherche].

02/2010 – 03/2012 : « Manières de recruter : l’égalité des chances à l’épreuve de l’expérience des recruteurs », Leo Céreq, Université d’Orléans (Projet de recherche financé par la DARES). [Direction scientifique du volet de la recherche sur l’Île-de-France et dans le secteur banque assurance et coordination méthodologique du projet].

02/2008 – 05/2011 : « La participation politique des femmes musulmanes en France et en Angleterre », University of Warwick, Centre for Research in Ethnic Relations, Angleterre (Projet de recherche financé par The Economic and Social Research Council, (RES-062-23-0380)). [Coordination scientifique de la recherche en France].

03/2007 – 12/2008 :  « Inégalités, Discriminations, Reconnaissance : Une recherche sur les usages sociaux des catégories de la discrimination », Université de Lille 3. GRACC (Groupe de Recherche sur les Actions et les Croyances Collectives) (Projet de recherche DRESS-MiRE). [Membre de l’équipe de recherche en charge du volet sur l’âge (avec Vincent Caradec et Claire Lefrançois)].

 

 

Responsabilités

Actuelles

♦ Coordinatrice scientifique du projet QUEST (Qualify Unification in Europe for Shifting Trust)

♦ Coordinatrice du volet français du projet européen H2020 DARE (Dialogue about Radicalisation and Equality)

♦ Co-directrice adjointe du Master de sociologie à l'EHESS

♦ Membre du conseil pédagogique du Master Études de genre de l’EHESS

♦ Membre du conseil pédagogique du Master Migrations (Paris 1 – EHESS – Institut Convergences Migrations)

♦ Membre élue du Conseil d'administration de l'EHESS

♦ Membre du Comité de veille éthique de l’EHESS

♦ Membre du Comité éditorial du Festival « Allez savoir » (depuis l’automne 2019)

♦ Fellow de l’Institut Convergence Migrations (depuis 05/2018)

♦ Correspondante du CEMS au sein du Labex TEPSIS (depuis 2019)

 

Antérieures

♦ Directrice du CADIS (2015-2018)

♦ Experte auprès de la commission européenne (missions d’expertise menées dans le cadre de DARE).

♦ Membre nommée par la Présidence de l’EHESS du groupe de travail sur l’administration et la vie des personnels à l’EHESS.

♦ Correspondante du CADIS au sein du Labex TEPSIS (année 2018)

 

 

Enseignements

Actuel

Enquête collective Ouscipo. Histoire orale du GISTI (2021-2022) (avec Liora Israël et Julie Blanc)

 

Antérieurs

Enquête collective OUSCIPO. Histoire orale du GISTI (2020-2021) (avec Liora Israël)

La radicalisation dans les sociétés contemporaines : une mise en perspective ethnographique (2019-2021) (avec Bartolomeo Conti)

Qu’est-ce qu’une enquête sociologique ? (2018-2021) (avec Régis Schlagdenhauffen)

Genre, génération, ethnicité (2010-2019) (avec Giulia Fabbiano)

Repenser les migrations : formes historiques et sociales de l’expérience migratoire (2011-2012) (avec Giulia Fabbiano & Michel Peraldi)

 

 

Publications

♦ Poli Alexandra & Arun Onur (2019), Meta-Ethnographic Synthesis: Qualitative Studies on Inequality and Radicalisation, H2020 DARE project. Available at: http://www.dare-h2020.org/uploads/1/2/1/7/12176018/d4.2.pdf.

Ouvrages

♦ Poli Alexandra (avec Fabbiano Giulia, Peraldi Michel, Terrazzoni Liza), Des Nord (s) Vers les Sud (s), Un autre regard sur les mobilités contemporaines, Paris, Éditions Karthala, 2018.

♦ Poli Alexandra, (avec Clarisse Buono et Nikola Tietze), La Médiation, une comparaison européenne, Saint-Denis, Editions de la DIV/Délégation interministérielle à la ville, 2002.

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

♦ Poli Alexandra & Bartolomeo Conti, (à paraître), « Des voix au chapitre. Dialogues autour de la radicalisation islamiste en milieu carcéral », Déviance et Société (Dossier spécial « Recherche participative, savoirs expérientiels et injustices épistémiques », coordonné par Karine Bertrand, Université de Sherbrooke et Marie Jauffret-Roustide, Inserm-CEMS).

♦ Poli Alexandra, Franc Renata, Pavlović Tomislav & Arun Onur, (2022), « Exploring the Connection Between Inequalities and Radicalisation: Reviewing the Evidence Base », in Hilary Pilkington (ed.), Why don’t Young People Radicalise? Trajectories of Radicalisation and Non-Radicalisation in Europe, New York, Berghahn Books.

♦ Poli Alexandra & Arun Onur, (2021), « Exploring the Connection Between Inequalities and Radicalisation: A Focus Through a Meta-Ethnographic Synthesis of Qualitative Studies », in Rebecca Lemos Igreja & Camilo Negri (org.), Desigualdades Globais E Justiça Social. Interfaces Teóricas, Acesso À Justiça E Democracia, Brasilia, FLACSO, Coleção Estudos Globais, p. 394-437.

♦ Poli Alexandra & Giulia Fabbiano, (2020), « Les femmes et l’islam dans la décennie 2000. L’espace de mobilisation des migrantes et descendantes d’immigrés », Hommes & Migrations, 1331 (4), p. 29-36.

♦ Poli Alexandra, Kerbourc’h Sylvain & David Melo, (2019), « Lectures du juste et de l’injuste dans l’entreprise : les recruteurs face au thème de la non-discrimination et de la diversité », in E. Barozet, R. Cortesero, D. Melo & I. Sainsaulieu (dir.), Où est passée la justice sociale ? De l’égalité aux tâtonnements, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion.

♦ Poli Alexandra & Louis Braverman, (2018), « Les militants syndicaux face aux discriminations liées à l’origine : Des logiques individuelles plurielles au sein d’une dynamique collective en quête de sens », Les Mondes du Travail, 21 (« Travail et discrimination. Expériences et pratiques d’enquêtes »), p. 75-87.

♦ Poli Alexandra, (2017), « Les défis presque intacts de l’action contre les discriminations liées à l’origine en France : une exploration à partir de l’expérience syndicale », in G. Pleyers, M. Boucher & P. Rebughini (dir.), Subjectivation et désubjectivation. Penser le sujet dans la globalisation, Paris, FMSH Éditions, p. 211-224.

♦ Poli Alexandra, (2016), « Colloque “Des Nord(s) vers les Sud(s) : état de la recherche sur les mobilités” », Cahiers d’études africaines, 221-222, p. 436-441.

♦ Poli Alexandra, (2015), « Enfrentando o racismo na França e no Brasil : da condenação moral ao auxílio às vítimas », Revista Linhas, Universidade do Estudo de Santa Catarina, vol. 16, n°32, p. 246-285.

♦ Poli Alexandra, (2014), « Nondiscrimination, Diversity and Islam: Challenges for Multiculturalism in France », in Kim Nam-Kook (ed.), Multicultural Challenges and Sustainable Democracy in Europe and East Asia, Pelgrave MacMillian (UK), p. 177-197.

♦ Poli Alexandra, Kerbourc’h Sylvain, Cortesero Régis & David Melo, (2013), « Recruteurs sous tension. Discrimination et diversité au prisme de registres argumentaires enchevêtrés », Sociologie du travail, 55 (4), p. 431-453.

♦ Poli Alexandra & Giulia Fabbiano, (2012), « Donne, islam e veli di discriminazione nel contesto francese », in Michele Mannoia (dir.), Il silenzio degli altri. Discriminati, esclusi e invisibili, Roma, XL Edizioni, p. 133-149.

♦ Poli Alexandra & Giulia Fabbiano, (2012), « Débats autour de la construction de la catégorie “musulman(e)” dans l’espace public français », in Ekaterina Demintseva (dir.), Racisme, xénophobie et discrimination. Tels que nous les avons vus…, Moscou, Ed. Novoe literaturnoe obozrenie (NLO).

♦ Poli Alexandra, Le Bot Yvon & Ramon Grosfoguel, (2011), « Intégrer le musée dans les approches sur l’immigration. Vers de nouvelles perspectives de recherche », Hommes & migrations, 1293/2011 (« L’immigration dans les musées »), p. 6-11.

♦ Poli Alexandra, Caradec Vincent, Muir Elise & Stéphanie Seydoux, (2010), « Les discriminations liées à l’âge », in Fondation pour l’innovation politique, Innovation politique 2011, Paris, Presses universitaires de France.

♦ Poli Alexandra & Vincent Caradec, (2009), « Diffusion et usages de la notion de discrimination sur l’âge en France », in Elise Muir (dir.), La lutte contre les discriminations liées à l’âge en matière d’emploi, Fondation pour l’innovation politique, p. 15-28.

♦ Poli Alexandra, Caradec Vincent & Claire Lefrançois, (2009), « Quand la discrimination et la diversité se déclinent selon l’âge. Émergence, appropriations, ambivalence », Cahiers Internationaux de Sociologie, vol. CXXVII, p. 223-245.

♦ Poli Alexandra, Caradec Vincent & Claire Lefrançois, (2009), « Les deux visages de la lutte contre la discrimination par l’âge », Mouvements, 3, p. 11-23.

♦ Poli Alexandra & Jonna Louvrier, (2007), « La Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Quels publics ? », Hors-série Hommes & Migrations, (« Introduction », p. 10-25 ; « Le musée du Louvre », p. 26-34 ; « l’Aquarium du “palais des Colonies” », p. 35-49 ; « L’école », p. 50-67 ; « Le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme », p. 68-75 ; « Le mémorial de la Shoah », p. 76-87 ; « Le musée d’Histoire vivante de Montreuil », p. 88-95 ; « Les associations », p. 96-109 ; « Conclusion », p. 110-116).

♦ Poli Alexandra, (2007), « Telle que je l’imagine : la Cité nationale de l’histoire de l’immigration à travers le regard de ses visiteurs potentiels », Hommes & Migrations, 1265, p. 206-210.

♦ Poli Alexandra, (2007), « Penser ensemble racisme et ethnicisation ? », in Michel Wieviorka et al. (dir.), Les sciences sociales en mutation, Paris, Éditions Sciences Humaines, p. 103-111.

♦ Poli Alexandra, (2007), « Le paysage français des différences culturelles occupé par l’expérience du racisme ?», in Michel Wieviorka (dir.), Peut-on encore chanter la douce France ? : Être français hier, aujourd’hui, demain. Les entretiens d’Auxerre 2006, La Tour d’Aigues, Éditions de L’Aube, p. 169-178.

♦ Poli Alexandra, (2005), « Ethnicisation et racisme : avatars l’un de l’autre dans le débat français ? », in Manuel Boucher (dir.), Discriminations et ethnicisation, Combattre le racisme en Europe, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, p. 81-97.

♦ Poli Alexandra, (2005), « Faire face au racisme en France et au Brésil : de la condamnation à l’aide aux victimes », Cultures et Conflits, 59 (« Dialogues franco-brésiliens sur la violence et la démocratie »), p. 11-45.

♦ Poli Alexandra, Buono Clarisse, Tietze Nikola & Michel Wieviorka, (2005), « Antisémitisme et communautés », in Michel Wieviorka (dir.), La tentation antisémite. Haine des juifs dans la France d’aujourd’hui, Paris, Robert Laffont, p. 199-269 (Édition Poche : Paris, Hachette Littératures, 2006).

♦ Poli Alexandra, Buono Clarisse, Tietze Nikola & Michel Wieviorka, (2005), « L’antisémitisme : une question scolaire ? », in Michel Wieviorka (dir.), La tentation antisémite. Haine des juifs dans la France d’aujourd’hui, Paris, Robert Laffont, p. 381-434 (Édition Poche : Paris, Hachette Littératures, 2006).

♦ Poli Alexandra, (2004), « Le renouvellement de l’action publique contre le racisme en France. Le dispositif 114/CODAC », in Claire Cossé, Emmanuelle Lada & Isabelle Rigoni (dir.), Faire figure d’étranger. Regards croisés sur la production de l’altérité, Paris, Armand Colin, p. 211-225.

♦ Poli Alexandra, (2003), « La domination à l’épreuve des discriminations raciales », Recherches Sociologiques, 2, p. 31-39.

♦ Poli Alexandra, (2003), « Racisme ou pas ? », Les Cahiers Pédagogiques, 419, (« L’école et la pluralité ethnique »).

♦ Poli Alexandra, (2001), « Les jeunes face au racisme dans les quartiers populaires », in Michel Wieviorka & Jocelyne Ohana (dir.), La différence culturelle. Une reformulation des débats, Paris, Balland, p. 198-205.

Coordinations de numéro de revue

♦ Poli Alexandra, (avec Yvon Le Bot et Ramon Grosfoguel), « L’immigration dans les musées », Hommes et Migrations, n°1293, 2011, 162 pages.

♦ Poli Alexandra, (avec Yvon Le Bot et Ramon Grosfoguel), « Contesting Memory : Museumizations of Migration in Comparative Global Context » Human Architecture, Journal of the Sociology of Self-knowledge, Vol. 9, Issue 4, Fall automn 2011, vol. IX, n° 4, 127 pages.

♦ Poli Alexandra & Jonna Louvrier, (2007), « La Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Quels publics ? », Hors-série Hommes & Migrations, (direction et réalisation du dossier complet constitué de neuf articles).

Rapports

♦ Poli Alexandra, (forthcoming online in September 2021), « Patterns of Radicalisation Within the French Islamist Youth Milieu Since the 1980s », Radical Milieus in Historical Context, DARE report.

♦ Poli Alexandra, Fabbiano Giulia, Peraldi Michel & Liza Terrazzoni, (2016), Mobilités Nord-Sud : nouvelles mobilités migratoires de l’Europe vers le Maghreb, Rapport final de la recherche financée dans le cadre du programme « Émergences 2011 » Ville de Paris, 222 pages.

♦ Poli Alexandra, avec la collaboration de Louis Braverman, (2013), Les pratiques syndicales face aux discriminations liées à l’origine, Rapport pour l’IRES, CFDT, 167 pages.

♦ Poli Alexandra, (2013), « Les dilemmes de reconnaissance des discriminations fondées sur l’âge : exclure ou protéger ? », Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, Rapport annuel 2012, Bruxelles.

♦ Poli Alexandra, Kerbourc’h Sylvain, Cortesero Régis, Melo David & Jacques Trautmann, (2012), Manières de recruter : L’égalité des chances à l’épreuve de l’expérience des recruteurs, Rapport de la DARES et du Défenseur des Droits, 314 pages.

♦ Poli Alexandra & Giulia Fabbiano, (2010), L’engagement civique et politique des femmes musulmanes en France, Rapport ESRC, programme : « Women from Muslim Communities and Politics in Britain and France » – RES-062-23-0380, University of Warwick, novembre 2010.

♦ Poli Alexandra, (2008), Diffusion et appropriation de la « discrimination sur l’âge » en France, Rapport pour la MiRe-DREES, décembre 2008, 146 pages (vol. 1 de : Milena Doytcheva & Vincent Caradec (dir), Inégalités, discriminations, reconnaissance. Recherche sur les usages sociaux des catégories de la reconnaissance, Rapport pour la MiRe-DREES, décembre 2008).

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Actualité et histoire de l’inceste. Entre occultation et révélation

Colloque - Mercredi 6 octobre 2021 - 14:00Porteur d’une véritable déflagration médiatique, le livre de Camille Kouchner (La Familia grande, 2021) a propulsé l’inceste et le « silence » qui l’entoure sur la scène publique et politique entrainant une accélération du processus de libération de la p (...)(...)

Lire la suite

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr