Ouvrages parus en 2018 |


	L'Étranger qui vient

L'Étranger qui vient

Repenser l'hospitalité

Michel Agier
Paris,  Seuil, 2018,  156 p.
prix : 17 euros

Face à la « crise des migrants », Michel Agier questionne notre rapport à l’hospitalité et montre la nécessité de son dépassement par la politique.

* * *

Pourquoi parle-t-on tant d’hospitalité au fur et à mesure de l’aggravation de la crise migratoire en Europe ? Parce que les États suspendent les droits de l’asile et du réfugié au contrôle des frontières, des territoires et des circulations, alors que dans le même temps politiques et médias attribuent au « peuple » les peurs et les rejets de l’étranger.

Ainsi mis en demeure de donner des preuves d’humanité, beaucoup de gens se sont retrouvés acculés à faire quelque chose : accueillir, nourrir ou transporter des migrants désorientés. Ils ont ainsi réveillé une vieille forme anthropologique qui semblait endormie, celle de l’hospitalité. Cette façon de s’opposer à l’« inhospitalité » de l’État, et ainsi d’entrer en politique par cette petite porte de chez soi qu’on ouvre, montre toutefois vite ses limites pour les accueillants comme pour les accueillis.

Michel Agier interroge la place centrale qu’occupe aujourd’hui l’« étranger ». Faute d’une réflexion à l’échelle planétaire, celui qui devient l’« hôte » dans la relation instituée par l’hospitalité du point de vue anthropologique s’efface derrière l’autre absolu et innombrable, fantasmé et déshumanisé dans la géopolitique des crises contemporaines. Envisager l’étranger que nous sommes tous dans un monde ouvert apparaît comme la seule manière d’empêcher sa disparition sous les traits de l’autre radical.  

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr