L'équipe | Post-doctorant.e.s et chercheur.e.s contractuel.le.s

Mounia El Kotni

MEK

Anthropologue, Postdoctorante Fondation de France, Cems-EHESS

Présentation

Mounia El Kotni est anthropologue de la santé. Elle travaille depuis une dizaine d'année au Mexique, sur la santé des femmes. Ses domaines d'expertises incluent les politiques de santé maternelle, la médicalisation de la santé reproductive, les discriminations d'accès aux soins et le déplacement des savoirs médicaux traditionnels. En 2019-2021 elle est lauréate du financement postdoctoral "Santé environnementale" de la Fondation de France. Son projet de recherche “Mobilisation des femmes Mayas pour la justice environnementale” analyse l'impact de la contamination environnementale sur la santé des femmes dans le Sud du Mexique.

Vous pouvez télécharger son CV ici.

Download her English CV here.

 

Formation universitaire

2018. Qualifiée aux fonctions de Maîtresse de conférences en section 20 (Anthropologie biologique, ethnologie, préhistoire).

2016. Doctorat en Anthropologie sociale, Université de l'Etat de New York à Albany. Thèse : “‘Porque Tienen Mucho Derecho.’ Parteras, Biomedical Training and the Vernacularization of Human Rights in Chiapas”. Prix de thèse (Distinguished Dissertation Award 2016, SUNY Albany). Sous la direction de Jennifer L. Burrell (SUNY Albany). Membres du jury : Elise Andaya (SUNY Albany), Walter E. Little (SUNY Albany).

2010. Master en Ethnologie et Anthropologie Sociale, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. Mention Bien. Titre du Mémoire “Tisser le genre. Economie Textile et Rapports de Genre chez les Mayas du Chiapas”. Sous la direction de : Sophie Desrosiers (GAM). Membre du jury : Anath Ariel de Vidas (Cerma).

2008. Licence en Anthropologie culturelle, Université Lumière Lyon 2, 2008. Mention Bien. 2007-2008 Echange universitaire à l'Université de Californie, Los Angeles (UCLA).

2007. Licence en Science Politique, Université Lumière Lyon 2.

2005. Hypokhâgne B/L, Lycée Pothier, Orléans.

 

Publications dans des revues à comités d'évaluation

♦ Dixon Lydia Z., Mounia El Kotni & Veronica Miranda (2019), “A Tale of Three Midwives: Inconsistent Police and the Marginalization of Midwifery in Mexico”, Journal of Latin American and Caribbean Anthropology, accessible en ligne avant publication :
[anthrosource.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/jlca.12384].

♦ El Kotni Mounia (2019), “Regulating Traditional Mexican Midwifery through Training: Practices of Control and Strategies of Resistance”, Medical Anthropology: Cross-Cultural Studies in Health and Illness, accessible en ligne avant publication :
[tandfonline.com/doi/abs/10.1080/01459740.2018.1539974].

♦ El Kotni Mounia & Alfonsina Faya-Robles (2018), “Politiques de santé materno-infantile au Brésil et au Mexique”, Cahiers des Amériques Latines, 88-89, pp. 61-78. Accesssible en ligne sur : [journals.openedition.org/cal/8837].

♦ Andaya Elise L. & El Kotni Mounia (2018), “Socio-Cultural Approaches to the Anthropology of Reproduction”, Oxford Bibliographies in Anthropology, Ed. John Jackson, New York, Oxford University Press. Accessible en ligne : [oxfordbibliographies.com/abstract/document/obo-9780199766567/obo-9780199766567-0197.xml].

♦ El Kotni Mounia & Alba Ramírez (2017), “Actas que Reconocen, Actas que Vigilan. Las Constancias de Alumbramiento y el Control de la Partería en Chiapas”, LiminaR: Estudios Sociales e Humanísticos, Vol. 15 (2), 96-109.

 

Communications récentes

♦ 2018, “Intercultural health policies and the broken temazcal: the challenges of integrating traditional midwifery in a Mexican public hospital”, Conférence de l’ American Anthropological Association à Minneapolis, du 14 au 18 novembre.

♦ 2018, “Generation, Politics and Grassroots Anti-Corruption Mobilization in Guatemala” avec Jennifer Burrell, Conférence de la Latin American Studies Association à Barcelone, du 23 au 27 mai.

♦ 2018, “An Intersectional Approach to Obstetric Violence in Mexico (and France)”, Conférence de la Society for Applied Anthropology à Philadelphie, du 3 au 7 avril.

♦ 2017, “Enthusiasm and Defiance. Evaluating Collaborating Rural Health Projects in France at Times of Political Readjustments”, Conférence de l’American Anthropological Association à Washington, du 29 novembre au 3 décembre.

♦ 2017, “Claiming Rights to Resist State-Sponsored Trainings: Indigenous Midwives in Mexico”, Conférence de l’American Anthropological Association à Minneapolis, du 16 au 20 novembre.

♦ 2017, “Médicalisation et sanitarisation des corps féminins. Une analyse socio-anthropologique croisée des politiques de santé materno-infantile à destination des femmes pauvres au Brésil et au Mexique”, avec Alfonsina Faya-Robles, Colloque “Trajectoires migratoires et santé autour de la naissance”, organisé par l’Université de Bruxelles, Bruxelles, 2 et 3 février.

 

Organisation de manifestations scientifiques récentes

♦ 2019, “Regards socio-anthropologiques autour de la santé périnatale : comment étudier les discriminations ? Quels retours au terrain pour les chercheur·e·s ?”, avec Priscille Sauvegrain (INSERM) et Aurélie Racioppi (Paris 7), 26 mars.

♦ 2018, “Resistance, Resilience, and Reproductive Governance in Latin America: Centering Reproductive Politics in Imaginative Transformation”, avec Rebecca Martinez (University of Misouri) et Clara Mantini-Briggs (UC Berkeley). Conférence annuelle de l’American Anthropological Association à San Jose, du 14 au 18 novembre.

♦ 2018, “Examining the Challenges and Productive Possibilities of Collaborative Academic Writing from a Feminist Perspective”, avec Veronica Miranda (Southern California University) et Lydia Z. Dixon (Santa Clara University).

♦ 2017 (Invitée), “Medical Anthropology in the Trump Era: Engagement, Activism, and Resistance beyond Academic Frontiers”, avec Thurka Sangaramoorthy (University of Maryland). Conférence annuelle de l’American Anthropological Association à Washington, du 29 novembre au 3 décembre.

♦ 2016, “Articulating Human Rights and Reproductive Governance: Ethnographic Engagements in Transnational Perspective”, avec Elyse O. Singer (Washington University in St Louis). Conférence annuelle de l’American Anthropological Association à Minneapolis, du 16 au 20 novembre.
 

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr