Ouvrages parus en 2019 |


	Auguste Bébian et les Sourds : le chemin de l’émancipation

Auguste Bébian et les Sourds : le chemin de l’émancipation

Fabrice Bertin
Paris,  Editions de l’INSHEA, Recherches ,  ,  350 p.

Figure mythique pour les uns et méconnue pour les autres, Auguste Bébian (1789-1839) reflète l’ambivalence d’une histoire des Sourds tantôt reconnue, tantôt ignorée. Dans le sillage de l’abbé de l’Épée, dont la postérité a retenu le nom et qui a démontré l’éducabilité des personnes sourdes à grande échelle, cet homme a pourtant été l’acteur d’un bouleversement sans précédent, qui dépasse en bien des aspects le cadre éducatif. L’objectif de cette recherche sur Auguste Bébian, qui combine de façon inédite éléments biographiques et analyse de sa pensée, n’est pas de déconstruire le mythe, mais au contraire de tenter de décrypter les messages dont celui-ci est porteur, et de saisir ce qu’il nous apprend indirectement sur les Sourds.

Né en Guadeloupe en 1789, c’est sur l’autre rive de l’océan Atlantique, en France, que ce personnage-clé a accompli la majorité de son destin. Accueilli à l’Institution nationale des sourds-muets de Paris au tout début du xixe siècle, sa fréquentation quotidienne des pensionnaires a fait de lui le premier locuteur entendant maîtrisant parfaitement la langue des signes, langue naturelle des personnes sourdes, ainsi que la culture qui lui est inhérente. Devenu enseignant, il n’aura de cesse de défendre la langue des signes en tant que système linguistique à part entière, afin d’éveiller l’intelligence des enfants sourds, dont « nous ne prêtons pas plus attention qu’à la lumière du soleil qui nous éclaire tous les jours » : ses nombreuses publications témoignent d’une considérable modernité, inégalée à ce jour.

Dans la chaîne des événements qui conduit les Sourds à l’émancipation, incarnée plus tard par Ferdinand Berthier, cette étude montre combien l’impulsion d’Auguste Bébian fut un maillon déterminant, bien qu’inversement proportionnel à sa discrétion.

Fabrice Bertin est professeur d’histoire-géographie. Docteur en histoire, il est aujourd’hui professeur associé à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris où il contribue activement à la recherche autour des Deaf Studies.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Débats participatifs « les discriminations LGBTQI dans le milieu professionnel ». Volume I

Débat - Jeudi 27 juin 2019 - 13:30Ces débats participatifs ont vocation à réfléchir collectivement sur la réalité des discriminations dans le milieu professionnel (notamment les institutions européennes, les organisations internationales, la diplomatie, l’enseignement supérieur, la recherche…), (...)(...)

Lire la suite

Mobilités sociales et migrations internationales

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Mobilités sociales et migrations internationalesColloque international organisé avec le soutien de l’Institut Convergences Migrations et du Labex Transfers,13 et 14 juin 2019, PSE (Paris).Ce colloque, invitant à penser les liens entre migrations international (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr