Agenda |


	Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940)

Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940)

Gérard Fabre

Gérard Fabre est membre de l'équipe Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940), dont le projet a été retenu dans le cadre du concours 2019 du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), et qui a obtenu une subvention de 2 495 100 $ .

Mots clés : Migrations, circulations linguistiques, circulations culturelles, récits, francophones, spatialité, diachronie, macrosocial, microsocial.

Descriptif du projet : Le projet de partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940) vise à mettre en lumière la place centrale des migrations francophones dans la genèse et l'évolution des populations nord-américaines sur une période de trois siècles. Il a pour but d'examiner l'impact des migrations sur l'expérience collective et individuelle des francophones en Amérique du Nord. Pour ce faire, l'équipe étudie selon des perspectives novatrices et de manière concertée : 1) les mouvements et processus migratoires des francophones nord-américains ; 2) les circulations culturelles et linguistiques qui les ont accompagnés ; 3) les récits auxquels ils ont donné lieu. Ces trois axes sont analysés à partir : 1) d'une perspective interdisciplinaire alliant les savoir-faire patrimoniaux et universitaires ; 2) d'une variété d'échelles spatiales, sociales et temporelles ; 3) des multiples interactions perceptibles tant au niveau macro que micro. Quatre groupes font l'objet de cette vaste enquête : 1) les Acadiens, dont les origines remontent au début du 17e siècle et dont le déploiement sur la côte atlantique est bouleversé par le Grand Dérangement (1750-1800) ; 2) les Canadiens français, issus de la vallée du Saint-Laurent à partir du XVIIe siècle et qui, progressivement, deviennent présents dans l'ensemble de l'Amérique du Nord ; 3) les Métis, nés de la rencontre entre Européens et Premières Nations, qui occupent à la fin du 18e siècle et au 19e siècle de grands pans du centre et de l'ouest du continent ; 4) les migrants provenant de France, de Belgique, de Suisse et de Syrie (y compris le territoire de l'actuel Liban) qui séjournent ou s'établissent sur le continent.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr