L'équipe | Post-doctorant.e.s et chercheur.e.s contractuel.le.s

Bénédicte Bonzi

BB

Docteure en anthropologie sociale, Post-doctorante Fondation Croix-Rouge, Cems-EHESS

Formation

♦ 2019 – Doctorat en anthropologie sociale, EHESS Paris, sous la direction de Birgit Müller.

♦ 2015 – Master II, EHESS Paris, Ethnologie Anthropologie Sociale, mention très bien.

♦ 2013 – Licence ethnologie, anthropologie, Université de Strasbourg.

♦ 2011 – Formations sur l’approche systémique et le travail en équipe avec l’organisme Convergence Conseil (Toulon).

♦ 2009 – Diplôme d'État d'éducateur spécialisé au centre Méditerranéen de Formation en travail Social de Montfavet.

♦ 1999 – Baccalauréat économique et social au Lycée Jules Froment à Aubenas.
 

Thèse

“Faim de droits.
Le don à l’épreuve des violences alimentaires.”

Thèse soutenue, en anthropologie sociale, en 2019, à l'EHESS, sous la direction de Birgit Müller (IIAC, LAIOS).

Présentation/Résumé

Le droit à l'alimentation est un droit fondamental. Pourtant l'accès direct, régulier et en quantité suffisante à la nourriture n'est toujours pas garanti en France. Afin de pallier ce manque, des associations s'organisent sur le territoire. L'économie du don permet de saisir une économie morale proche d'un acte de résistance à la marchandisation. Elle répond à l'injustice de l'abandon par le maintien d'un lien social. Mais face à elle se révèle une économie de marché régie par appels d'offre, mise en concurrence et aménagements fiscaux qui excluent les plus vulnérables et tentent de pénétrer le secteur de l'aide via des normes et une disciplinarisation (Foucault) des organisations. C'est dans cette tension que les violences alimentaires surgissent, quand la faim des uns peut en enrichir d'autres. En suivant l'expérience que font les bénéficiaires de l'aide alimentaire, ce travail interroge la responsabilité et le rôle de l'État français quant à l'application du droit à l'alimentation.

Mots-clés : don, violences alimentaires, économie morale, marché de la faim, engagement.

 

Publications

Ouvrages

♦ BONZI Bénédicte (2018), Le Blé dans la Tourmente, Paris, Editions Panthéon Sorbonne.


Articles

♦ BONZI Bénédicte (2019), « Dilemme de l’aide alimentaire et conflits de normes », Socio-anthropologie, 39 (« Sécuriser l’alimentation ») p. 67-82.
En ligne : [https://journals.openedition.org/socio-anthropologie/5248].
 

Communications

♦ Organisation de deux journées d’étude sur le thème « Violence(s) et alimentation, les pratiques de confiscation de la graine à l’assiette. ». [Rédaction des actes à venir.]

 

Activités pédagogiques

2019, Sciences Po Lille, Intervention sur les systèmes d’aide alimentaire dans le cadre d’un Master 2 [séance de 2h].

2018, IRTS (Institut Régional de formation des Travailleurs Sociaux) de Montrouge, auprès des étudiants Éducateur Spécialisé de 2ième année, « Quand l’anthropologie révèle des violences » [Module de 3h] + Travaux Dirigés sur « La relation d’aide au menu » [4 séances de 2h].

2018, AGROPARIS TECH, Intervention dans le cadre de l’UE Organisation de l’aide Alimentaire sur le thème des violences alimentaires. [Module de 2h].

2017, Intervention au CHU de l’hôpital Bichat dans le cadre du diplôme de médecine universitaire. [Module de 2h].
 

Activités complémentaires de recherche, Gestion de projets

2016-2019 : mise en oeuvre d’un programme de recherche action avec les Restaurants du Coeur du 93 dans le cadre d’un projet PICRI.

Depuis septembre 2017 : participation au programme Interval, coordonné par la FRCIVAM (centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural) Bretagne et financé par un CASDAR (Compte d’Affectation Spéciale Développement Agricole et Rural) du ministère de l’agriculture.

Depuis juin 2016 : suivi du travail de la Fondation Abbé Pierre autour du projet « Une place à Table ».

 

Activités associatives

De décembre 2014 à avril 2016 : Membre du Comité Économique Éthique et Social du Haut Conseil des Biotechnologie, pour le compte des Amis de la Terre.

De mai 2014 à janvier 2018 : présidente de l’association Inf’OGM, veille citoyenne d’information, sur les semences et les biotechnologies, directrice de publication du Journal Inf’OGM. Nombreuses interventions publiques sur ces thèmes.

De 2009 à 2013 ; membre active de l’association Foll’Avoine, création d’une formation pour créer du lien entre citoyens et collectivités. Consolidation de partenariat avec les élus locaux.

 

Expérience professionnelle

09/2020 à ce jour : bourse postdoctorale de la fondation Croix Rouge.

01/2016-06/2019 : doctorante, École des Hautes Études en Sciences Sociales.

01/2014-06/2014 : Éducatrice spécialisée à la MECS Maison Maternelle Manin, Paris.

01-03/2013 : Chargée de mission : animation, coordination, organisation d’évènements et recherche de financements, Association Foll’Avoine (84).

11/2011- 04/2012 : Chargée de mission : transports, déchets, et démocratie participative, Conseil Général du Vaucluse.

06/2009 à 10/2011 : Éducatrice spécialisée, Institut Médico Éducatif ADAPEI Tourville, Saignon (84).
 


 

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr