L'équipe | Doctorant.e.s

Clara-Marie Nasser

CMN

Doctorante sous la co-direction de Juliette Rennes (CEMS) et de Florence Maillochon (CMH)

Titre du projet de thèse

Les relations affectives et sexuelles intergénérationnelles et leurs rétributions.

 

Présentation

Ce travail de thèse repose sur une recherche interdisciplinaire centrée sur les relations affectives et sexuelles intergénérationnelles, et sur les rétributions qui les structurent. À travers une focalisation sur des relations contemporaines, mises en dialogue avec les relations nouées entre « mondains » et « demi-mondaines », du Second Empire (1851-1870) à la Belle Époque (1871-1914), je m’intéresse à la rencontre de deux groupes sociaux marqués par des écarts en termes de genre, de classe, d’âge et de désirabilité.

À travers le déploiement de méthodes qualitatives et quantitatives, je souhaite éclairer les rapports de séduction et de pouvoir relatifs à certains types de relations contemporaines, en alimentant une articulation entre dimensions matérielles et affectives. Il s’agira aussi d’étudier la construction contextuelle et relationnelle des modèles de masculinité et de féminité que ces relations prescrivent, au croisement d’idéaux de genre, de classe et d’âge.
 

Mots-clés : Relations affectives / sexuelles rétribuées ; Relations intergénérationnelles ; Séduction ; Masculinités ; Féminités ; Capital érotique ; Rapports d’âge ; Processus d’empouvoirement.

 

Communications

♦ 23 mars 2021, “Jouer le rôle d’une Sugar Baby. Performance de féminité et valorisation du pouvoir érotique”, dans le cadre du séminaire "Masculinités, féminités. Approches sociologiques" coordonné par F. Hergon, EHESS Paris.

♦ 12 mars 2021, “Émergence de récits de violences sexuelles en entretien. Apports des outils féministes face aux difficultés de terrain”, dans la cadre des Journées d'étude “Faire face aux violences sexuelles”, coordonnées par J. Coussieu-Reyes, V. Rigot et L. Wicky, IRIS et EHESS Paris.

♦ 1er mars 2021, “Étudier une plateforme de rencontres spécifique : déploiement d’un dispositif d’enquête quantitatif. Tentatives, obstacles, réussites et erreurs de parcours", dans le cadre du séminaire "Quantitatif 2 : La conception d'une enquête quantitative”, coordonné par M. Bergström, EHESS Paris.

 

 

 

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr