Ouvrages parus en 2021 |


	La fabrique des émotions

La fabrique des émotions

Louis Quéré
Paris,  PUF, 2021,  432 p.
prix : 27 euros

Nos émotions gouvernent au côté de la raison notre manière de percevoir le monde qui nous entoure, de nous y situer et d’agir. Si la modernité les localise dans l’intériorité psychologique du sujet, les recherches récentes, participant aussi bien des neurosciences que des sciences humaines et sociales, tendent à voir dans les émotions le moteur de nos actions, les orientant vers l’environnement qui les conditionne comme elles le modifient. Cet ouvrage se propose d’explorer les avancées de la science des émotions, faisant la part belle au pragmatisme, sans négliger les approches phénoménologiques. À rebours des thèses de la neurobiologie risquant de les réduire à leur substrat biologique, l’auteur s’intéresse aux dimensions socioculturelle et expressive des émotions défendues par Dewey et Wittgenstein. Le phénomène des émotions collectives est également abordé sous un angle sociologique et anthropologique à partir des travaux de Durkheim et Mauss, pour faire valoir le rôle du groupe dans la genèse d’émotions parfois destructrices, mais aussi créatrices. L’analyse de ce phénomène est cruciale pour comprendre les événements politiques et les passions sociales qu’ils soulèvent, de même que les pratiques rituelles et artistiques.

 

Sommaire

Introduction

I. Les émotions entre biologie, culture et société

Chapitre 1 : L’émotion comme concept psychologique

- Sur l’historicité de notre vocabulaire des affects

- De la propension à réifier les prédicats mentaux

- L’expressivité du comportement

- Émotions et sensations

- Les émotions comme expériences vécues

- Conclusion

Chapitre 2 : Au commencement est l’action. La théorie des émotions de John Dewey

- Le cadre d’analyse : un behaviorisme biologique-culturel

- « Une description téléologique complète des émotions »

- Émotions distribuées

- Le travail des émotions

- ConclusionChapitre 3 : Les émotions comme institutions

I. Variations historiques et culturelles

- Petit aperçu sur l’histoire et l’anthropologie des émotions

- La surveillance sociale des émotions

- Les conditions sociales de production des affects sociaux négatifs

II. Les émotions comme habitudes

- « Habitude » ou « habitus » ?

- Vers une écologie des habitudes

- Les habitudes émotionnelles

- Conclusion

Chapitre 4 : Émotions, appréciations et valeurs

I. L’Appraisal : une appréciation intuitive

- Le point de vue de Magda Arnold

- La psychologie personnaliste de Richard Lazarus

- La personne est-elle le « suppôt » de l’expérience émotionnelle ?

II. L’appréciation intuitive comme valuation immédiate

- valuation et évaluation

- La composante intellectuelle des valuations

- En deçà de l’enquête

- Les appréciations intuitives ne sont pas des jugements évaluatifs

- Les appréciations ne provoquent pas les émotions

III. Les émotions, « sondes de nos valeurs » ?

- Conclusion

Conclusion de la première partie

 

II. Nature et formes des émotions collectives

Introduction : l’énigme des émotions collectives

Chapitre 5 : Le paradigme théorique de la foule

- La psychologie des foules

- Les contre-arguments de Durkheim

- Approches néo-durkheimiennes

- La contagion sans la foule

- Conclusion

Chapitre 6 : Philosophie de l’affectivité collective

- La conception nominaliste

- L’approche intersubjectiviste

- L’approche collectiviste

- « Description holiste » et analyse logique de la prédication collective

- De la condition de collectivité à l’attestation du collectif

- « Un partage du partage » ?

- Conclusion

Chapitre 7 : Émotions, groupes et catégories

- L’identification à un groupe comme explanans

- Les émotions basées sur l’appartenance à une catégorie

- L’identification à un collectif : « une expression figurative »

- Catégories : groupes nominaux et groupes réels

- Retour sur la sémantique du pronom « nous »

- Les sentiments d’un « corps collectif »

- D’une analyse logique à la description sociologique

- Conclusion

Chapitre 8 : Des émotions « moulées dans une forme collective »

- Une intuition de Marcel Mauss

- Une question de rythme

- « Faire corps » autour de la mort

- Extension à d’autres rituels

- Quel support organique pour une émotion publique ?

- Conclusion

Chapitre 9 : Les émotions publique en politique

- Le ressentiment : un « étau mental »

- De la dynamite !

- Une émotion complexe

- Comment les émotions politiques revêtent-elles leur forme collective ?

- Un « bouillon de culture » favorable

- L’éducation, rempart contre les « passions tristes » ?

- Conclusion

Conclusion générale

Bibliographie


ISBN : 978-2-13-082907-2
Fiche éditeur : https://www.puf.com/content/La_fabrique_des_%C3%A9motions
EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Actualité et histoire de l’inceste. Entre occultation et révélation

Colloque - Mercredi 6 octobre 2021 - 14:00Porteur d’une véritable déflagration médiatique, le livre de Camille Kouchner (La Familia grande, 2021) a propulsé l’inceste et le « silence » qui l’entoure sur la scène publique et politique entrainant une accélération du processus de libération de la p (...)(...)

Lire la suite

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr