Type d'événement, date(s) et adresse(s)Journée(s) d'étude

Université Denis Diderot - - Bâtiment O. De Gouge, (8ème étage, salle 870) - 8 rue Albert Einstein Paris 13

Regards socio-anthropologiques sur la santé périnatale

La journée d'étude aura lieu le 26 mars 2019, dans le cadre du séminaire du GERMES (Groupe d’Enseignement par la Recherche « Migrations, Ethnicité, Santé »).INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE SUR LE LIEN SUIVANT 9h – 9h30 : Accueil et mot des organisatrices Priscille Sauvegrain, Mounia El Kotni, Aurélie Racioppi  9h30-11h : Table ronde 1 – Grossesse et soins différenciés en Ile-de- France

  • « Une frontière de médecine négociée : Des pratiques de santé pendant la périnatalité chez des femmes d’origine chinoise à Paris », Simeng Wang (Sociologue, Cermes3, CNRS)
  • « Soins différenciés aux patientes perçues comme Africaines en périnatalité : une approche en méthodes mixtes », Priscille Sauvegrain (Sociologue, chercheure associée, EPOPé, Inserm, et sage-femme)
  • « L’organisation institutionnelle protectrice ou productrice de discriminations ? Le cas du suivi du diabète de grossesse », Aurélie Racioppi (Doctorante en sociologie, Urmis)

Modératrice : Patricia Vasseur (Anthropologue et sage-femme, Conseil départemental de Seine-Saint-Denis) 11h15-12h45 : Table ronde 2 – Discriminations institutionnelles dans l’accès aux soins

  • « Une lecture pragmatiste des obstacles au suivi médical de grossesse », Raquel Rico Berrocal (Doctorante en sociologie, Cems, EHESS)
  • « Femmes enceintes migrantes à Lampedusa : accès à l’IVG, accouchements (hyper)médicalisés », Chiara Quagliariello (Socio- anthropologue, post-doctorante, HYPMEDPRO)
  • « Discriminer en toute légalité. L'accès au suivi de grossesse de femmes primo-arrivantes en Ile-de-France », Louise Virole-Mezouar (Sociologue, ATER à l’Ecole de Santé Publique – APEMAC)

 Modératice : Mireille Eberhard (Sociologue, Université Denis Diderot) 12h45 – 14h15 : Déjeuner prévu sur place 14h30-16h : Table ronde 3 – Médicalisation de la santé reproductive : regards internationaux

  •  « De la médecine paternaliste à la sante néolibérale : épidémie de la césarienne en Turquie », Sezin Topçu (Historienne, sociologue des techniques, Cems, CNRS)
  • « Mettre la main sur le corps des femmes : hyperbiomédicalisation et accouchement à Phnom Penh, Cambodge », Clémence Schantz (Sociodémographe, post-doctorante, INED et Sage-femme)
  • « La naissance humanisée et la stratification de l’accès aux soins au Mexique », Mounia El Kotni (Anthropologue, post-doctorante, Fondation de France et Cems)

 Modératrice : Elsa Boulet (Doctorante en sociologie, Centre Max Weber, Iris) 16h15-17h15 : Table ronde 4 – Restitution au terrain : questionnements éthiques et moraux

  •  « Restituer des résultats : attentes, enjeux et décalages », Hélène Bretin (Sociologue, IRIS, Université Paris 13) et Karima Guenfoud (Sociologue, IRIS, Université Paris 13)
  • « Penser une éthique de la restitution face aux discriminations en santé reproductive », Laurence Kotobi (Anthropologue, UMR Passages CNRS, Université de Bordeaux)

 Modératrice : Priscille Sauvegrain (Sociologue, Chercheure associée, EPOPé, Inserm, et sage-femme) 17h15-17h30 Mot de conclusion des organisatrices