L'Etranger qui vient – couverture
Type de publication et date de parutionOuvrage
Paru(e) le

L'Étranger qui vient

Repenser l'hospitalité

Auteur(s) Michel Agier
Editions Seuil
Lien(s) externe(s) Editions du Seuil
ISBN 13 9782021397857 156 pages.

Face à la « crise des migrants », Michel Agier questionne notre rapport à l’hospitalité et montre la nécessité de son dépassement par la politique.

* * *

Pourquoi parle-t-on tant d’hospitalité au fur et à mesure de l’aggravation de la crise migratoire en Europe ? Parce que les États suspendent les droits de l’asile et du réfugié au contrôle des frontières, des territoires et des circulations, alors que dans le même temps politiques et médias attribuent au « peuple » les peurs et les rejets de l’étranger.

Ainsi mis en demeure de donner des preuves d’humanité, beaucoup de gens se sont retrouvés acculés à faire quelque chose : accueillir, nourrir ou transporter des migrants désorientés. Ils ont ainsi réveillé une vieille forme anthropologique qui semblait endormie, celle de l’hospitalité. Cette façon de s’opposer à l’« inhospitalité » de l’État, et ainsi d’entrer en politique par cette petite porte de chez soi qu’on ouvre, montre toutefois vite ses limites pour les accueillants comme pour les accueillis.

Michel Agier interroge la place centrale qu’occupe aujourd’hui l’« étranger ». Faute d’une réflexion à l’échelle planétaire, celui qui devient l’« hôte » dans la relation instituée par l’hospitalité du point de vue anthropologique s’efface derrière l’autre absolu et innombrable, fantasmé et déshumanisé dans la géopolitique des crises contemporaines. Envisager l’étranger que nous sommes tous dans un monde ouvert apparaît comme la seule manière d’empêcher sa disparition sous les traits de l’autre radical.