CECI n'est pas EXECUTE cems : Présentation

Le laboratoire |

Présentation

Historique

Depuis sa création, par Alain Touraine, le CEMS s’est affirmé comme un des principaux lieux d’élaboration des outils conceptuels, théoriques et méthodologiques de l’analyse sociologique en France. Sous la direction de son fondateur, il s’est donné pour tâche de saisir les mouvements sociaux à partir de l’activité politique déployée par les acteurs et les instances politiques identifiées (syndicats, partis, puis mouvements post-68 : femmes, minorités, immigrés, etc.). Dans une seconde période, et après le départ d’A. Touraine et la création du CADIS, les recherches du CEMS se sont écartées de cette démarche et ont essayé de rendre compte des dynamiques infra-institutionnelles et infra-étatiques qui relèvent du changement social, en montrant comment les formes d’engagement et les attentes et revendications exprimées par les citoyens se modifiaient de façon largement souterraine et un peu à l’écart des manifestations publiques de l’action politique. C’est en suivant cette orientation que le CEMS a participé activement, depuis le début des années 1980, aux processus d’innovation qui ont dessiné des perspectives nouvelles pour l’enquête sociologique, y ouvrant de nouveaux chantiers, introduisant de nouvelles problématiques (celle de l’« espace public », des « expériences limites », de l’effritement de la société salariale ou du « genre », par exemple), expérimentant des méthodes dont la validité s’est ensuite imposée dans la discipline (anthropologie morale, ethnographie du politique, ethnométhodologie, pragmatique de l’action collective, théorie des arènes publiques, sociologie des sciences et des techniques, sociologie des médias et de la réception, analyse conversationnelle, construction des problèmes publics).
 

En quête de démocratie (2018-2022)


Le CEMS s’est ainsi distingué comme un laboratoire où ont été menées des enquêtes sur l’espace public et son articulation à la sphère privée, sur les mouvements sociaux, urbains et religieux, sur la formation de problèmes publics, sur les métamorphoses de la question sociale et du capitalisme en France et en Europe ou les « transitions démocratiques » en Amérique du Sud et en Europe de l’Est. Tout en maintenant cet héritage vivant, le CEMS réaffirme dans son nouveau projet son intérêt pour la thématique de la démocratie et pour les outils destinés à enquêter sur elle, la décrire et l’analyser. La démocratie est entendue comme système de gouvernement, de lois et d’institutions mais aussi comme forme de vie collective. La démocratie s’inscrit dans l’ordre des interactions, des plus discrètes aux plus publiques. La démocratie est étudiée comme un monde traversé de doutes, d’enquêtes, de problématisations, d’expérimentations, de protestations individuelles, et de mobilisations collectives. C’est également un monde de controverses : dans le domaine de l’environnement, autour des dommages sanitaires engendrés par l’activité industrielle ; dans le domaine social, autour du creusement des inégalités liées aux caractéristiques sociales, culturelles et économiques, ou à l’état de santé des individus et des populations ; dans le domaine politique, avec la désaffection des formes d’engagement classiques et l’émergence de modes de mobilisations (de victimes, de sinistrés, etc.) revendiquant une expertise sur les situations qui les affectent.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr