CECI n'est pas EXECUTE cems : Présentation du CEMS

Présentation |

Présentation du CEMS

Le CEMS est une équipe de recherche de l’Institut Marcel Mauss (UMR 8178 CNRS/EHESS). Il comporte une vingtaine de chercheurs et enseignants chercheurs.

 

Historique

Depuis sa création, par Alain Touraine, le CEMS s’est affirmé comme un des principaux lieux d’élaboration des outils conceptuels, théoriques et méthodologiques de l’analyse sociologique en France. Sous la direction de son fondateur, il s’est donné pour tâche de saisir les mouvements sociaux à partir de l’activité politique déployée par les acteurs et les instances politiques identifiées (syndicats, partis, puis mouvements post-68 : femmes, minorités, immigrés, etc.). Dans une seconde période, et après le départ d’A. Touraine et la création du CADIS, les recherches du CEMS se sont écartées de cette démarche et ont essayé de rendre compte des dynamiques infra-institutionnelles et infra-étatiques qui relèvent du changement social, en montrant comment les formes d’engagement et les attentes et revendications exprimées par les citoyens se modifiaient de façon largement souterraine et un peu à l’écart des manifestations publiques de l’action politique. C’est en suivant cette orientation que le CEMS a participé activement, depuis le début des années 1980, aux processus d’innovation qui ont dessiné des perspectives nouvelles pour l’enquête sociologique, y ouvrant de nouveaux chantiers, introduisant de nouvelles problématiques (celle de l’« espace public », des « expériences limites », de l’effritement de la société salariale ou du « genre », par exemple), expérimentant des méthodes dont la validité s’est ensuite imposée dans la discipline (anthropologie morale, ethnographie du politique, ethnométhodologie, pragmatique de l’action collective, théorie des arènes publiques, sociologie des sciences et des techniques, sociologie des médias et de la réception, analyse conversationnelle, construction des problèmes publics).

 

 

2007-2012

Depuis une dizaine d’années, une part essentielle des travaux des chercheurs du CEMS ont convergés vers un effort commun visant à identifier et à analyser ce qu’on peut nommer l’« espace public démocratique » – conçu comme ce large domaine d’activité dans lequel les membres d’une société organisent le respect de la pluralité des opinions et des modes de vie ; et dans lequel la sphère des droits et des libertés individuelles et collectives se reconfigure sans cesse (par le truchement de revendications, mobilisations, et contestations). C’est de ce point de vue que les recherches menées au sein du CEMS ont apporté d’importantes contributions à l’analyse des faits politiques et culturels, en initiant le développement de plusieurs approches originales : une herméneutique des événements, une analytique de l’expérience de l’espace public, une conception sociologique de la réception, une analyse conceptuelle de la transformation des modèles d’exercice du pouvoir, et une ethnographie morale et politique de la construction des problèmes publics. C’est sur cette base qu’une majorité des travaux réalisés par les membres du CEMS s’est ordonnée, durant le dernier quadriennal (2007-2012), autour de trois axes :Constitution, émergence et traitement des problèmes publics ; Médias et construction des publics médiatiques ; Transformations des politiques publiques et de l’action publique.

 

Projet scientifique

 

L’activité de recherche menée au sein du CEMS dans les cinq années à venir s’inscrira dans la double tradition du laboratoire : analyse de la constitution de l’espace public démocratique à partir de l’étude empirique des « mouvements sociaux », en portant une attention particulière à la place qu’y tiennent les nouvelles formes de médiatisation ; et développement d’une démarche pluraliste en sociologie.

Cinq axes de recherches structureront cette activité :

 

1. Mouvements sociaux et espace démocratique

1.1 – Espace public démocratique et information

1.1.a – Les conditions de formation du jugement critique

1.1.b – Travail, politiques sociales

Pour en savoir plus = (+)

2. Les formes ordinaires d’expression du politique

2.1 – Formuler des revendications pour la démocratie

2.2 – Espace public et modes de vie

2.3 – Formes d’expression publique, internet et réseaux sociaux

Pour en savoir plus = (+)

3. Médias et changement social

Pour en savoir plus = (+)

4. L’espace public démocratique et ses fractures

4.1 – Violence et silence

4.2 – Mémoire, histoire et identités

Pour en savoir plus = (+)

5. Travaux de théorie et de méthode

Pour en savoir plus = (+)

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30Cette journée d’étude repose sur la confrontation des différentes perspectives développées par les sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cette (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr