CECI n'est pas EXECUTE cems : RP-16 / Le souci des autres

RP-16 / Le souci des autres

Patricia Paperman & Sandra Laugier (dir.)

Image1

Les perspectives féministes connaissent depuis une vingtaine d’années un développement considérable dans le champ académique anglo-saxon. Si les analyser en termes de genre sont désormais connues du public français, l’idée de care – mot habituellement traduit par soin, attention, sollicitude – n’a pas trouvé un accueil aussi évident.

Les publications américaines sur l’éthique du care et ses rapports avec l’éthique de la justice ayant été comparées, non sans quelque sarcasme, à une véritable industrie, l’indifférence des milieux académiques et des féminismes français vis-à-vis d’un mouvement intellectuellement aussi important est étrange. Le moment semble donc venu de présenter l’éthique du care, et de mettre en évidence les raisons d’un et elle résistance. c’est bien le dimension provocatrice de l’idée même d’une éthique du care qui la rend difficilement assimilable, et vulnérable.

En réintégrant dans le champ des activités sociales significatives des pans entiers de l’activité humaine négligés par la théorie sociale et morale, ces approches ébranlent la partition entre des registres habituellement disjoints. Les questions triviales posées par le care – qui s’occupe de quoi, comment ? – font appel à une anthropologie différente comprenant dans un même mouvement la vulnérabilité, la sensibilité, la dépendance. Elles mettent en cause l’universalité de la conception libérale de la justice, installée en position dominante dans le champ de la réflexion politique et morale, et transforment la nature même du questionnement moral.

 

 

SOMMAIRE

  • Présentation

Care et genre

  • Joan C. Tronto
    Au-delà d’une différence de genre
    Vers une théorie du care
  • Marilyn Friedman
    Au-delà du care : dé-moraliser le genre
  • Annette C. Baier
    Ce que les femmes attendent d’une théorie morale
  • Elsa Dorlin
    Dark Care 
    : de la servitude à la sollicitude

Care et justice

  • Susan Moller Okin
    Raison et sentiment dans la réflexion sur la justice
  • Claude Gautier
    Care
    et justice au sein de la famille
    A propos de la critique libérale de S. Moller Okin
  • Stéphane Haber
    Ethique du care et problématique féministe
    Dans la discussion américaine actuelle
    De C. Gilligan à J. Tronto
  • Luca Pattaroni
    Le care est-il institutionnalisable ?
    Quand la « politique du care » émousse son éthique

Métaphysique et « carologie »

  • Marlène Jouan
    Harry Frankfurt et la métaphysique du care
    Vers une éthique « au-delà du bien et du mal »
  • Frédérique Plot
    Ethique de la vertu et éthique du care
    Quelles connexions 
  • Layla Raïd
    Baier et la critique du libéralisme moral
  • Bruno Ambroise
    Réalisme moral, contextualisme et éthique du care

Care, sensibilité, vulnérabilité

  • Patricia Paperman
    Les gens vulnérables n’ont rien d’exceptionnel
  • Pascale Molinier
    Le care à l’épreuve du travail
    Vulnérabilités croisées et savoir-faire discrets
  • Sandra Laugier
    Care
    et perception
    L’éthique comme attention au particulier
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Le droit dans les sciences sociales / Les sciences sociales dans le droit

Journée(s) d'étude - Mercredi 19 décembre 2018 - 09:3019 décembre 2018 - 9h30-17h30Institut protestant de théologie - 83 boulevard Arago 75014 Paris Métro ligne 6 – station Saint-Jacques / RER B – station Denfert RochereauCette journée d'étude est la première d'une série qui se renouvellera tous (...)(...)

Lire la suite

Capacités et pauvreté dans les pays émergents

Rencontre - Jeudi 29 novembre 2018 - 15:30Rencontre avec Sayonara LEAL et Sophie MITRAProfesseures invitées à l’EHESSJeudi 29 novembre 2018 - 15h30 à 18hEHESS, 54 bd Raspail 75006 – salle AS1-24 Penser les régimes de capacités et la justice sociale dans le cadre de la fracture numérique chez les (...)(...)

Lire la suite

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Jeudi 22 novembre 2018 - 09:00La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle Cub (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr