CECI n'est pas EXECUTE cems : Soutenance Gabriel Nardacchione

Soutenance Gabriel Nardacchione

Thèse préparée sous la direction de Louis Quéré et soutenue par Gabriel Nardacchione le 27 mars 2009, à l’EHESS. Félicitations du jury à l’unanimité.

 

Titre de la thèse

« Les arrêts et les réouvertures des disputes politiques. Analyse du conflit enseignant en Argentine (1984/1999) »

 

Membres du jury

  • Louis Quéré (IMM-CEMS/EHESS. Directeur de thèse)

  • Francisco Naishtat (co-directeur de thèse/Université de Buenos Aires)

  • Nicolas Dodier (IMM-GSPM/EHESS)

  • Etienne Tassin (EHESS)

  • Denis Merklen (IRIS/EHESS)

  • Emilio Tenti-Fanfani (IIPE - Unesco - Buenos Aires).

 

Présentation/résumé de la thèse (français)

Cette étude s’appuie sur la dispute enseignante qui s’est déroulée entre 1984 et 1999 en Argentine. Au cours de cette période, la dispute nationale émerge à trois moments : le moment corporatif (1987-1988), le moment parlementaire (1992-1993) et le moment de contestation dans la rue (1997-1999). Ce travail répond à deux objectifs. Le premier objectif est une analyse pragmatique des modalités des arrêts. Nous émettons l’hypothèse que ces arrêts ont une forte correspondance avec les situations des disputes. Chaque situation engage un éventail d’arrêts possibles. Nous examinons trois situations idéales-types de dispute : a) la dispute corporative, qui engage une négociation collective, b) la dispute parlementaire, qui engage une discussion relative à l’élaboration d’une loi et c) la dispute de rue, qui engage une contestation publique. À ce propos, notre travail demeure comparatif. Dans le cadre théorique, nous analysons quels types d’arrêts correspondent à chaque situation de dispute. Dans le cadre empirique, nous examinons quel type d’arrêt s’impose à chaque moment de la dispute enseignante. Le deuxième objectif concerne l’analyse de la réouverture. Le travail est ici historique. Nous partons de l’hypothèse que les réouvertures peuvent être précipitées par des événements imprévisibles, mais que le scénario de la dispute n’est nullement imprévisible et qu’il a un lien étroit avec le dernier arrêt. Dans ce sens, l’arrêt fixe un éventail de compétences/incompétences des personnes et un éventail de visibilité/invisibilité des dispositifs. Pour comprendre la réouverture, cet état des personnes et des choses demeure donc essentiel. Dans le cadre empirique, nous mettons en évidence, à chaque période de la dispute enseignante, les liens existant entre le dernier arrêt et sa réouverture. Dans le cadre théorique, nous examinons les conditions de réversibilité des disputes par rapport aux différents types d’arrêt.

 

MOTS CLÉS

arrêt, réouverture, dispute, épreuve, compétences, dispositif, Éducation, Argentine, conflit syndical, délibération parlementaire, contestation, négociation collective, Loi Fédérale d’Éducation, réforme éducative, FONID, syndicats d’enseignants, Ministère de l’Éducation, CTERA, Alfonsín, Menem, UCR, PJ, FREPASO, ALIANZA.

 

Présentation/résumé de la thèse (anglais)

THE CESSATION AND REOPENING OF DISPUTES: AN ANALYSIS OF TEACHERS’ DISPUTES IN ARGENTINA (1984-1999)

This study of the cessation and rekindling of political disputes focuses on teachers’ disputes that took place in Argentina between 1984 and 1999.  During this period, a national debate developed in three phases: a) A corporative phase (1987-1988); b) A parliamentary phase (1992-1993); and c) Street protests (1997-1999). This project has two objectives. The first is a pragmatic analysis of the different modalities of dispute cessation. We hypothesize that there is a strong relationship between cessation of disputes and their situations. Each situation enables a range of possible dispute cessations. Consequently, we examine three ideal-types of disputes: a) Corporative, which produces collective negotiation; b) Parliamentary, which engages in the elaboration of a law; and c) Street protests, involving public contestation. In this light, this study is comparative. At the theoretical level, we analyze the types of dispute cessation corresponding to each dispute situation. Empirically, we examine which type of dispute cessation occurs with each phase of a given dispute. The second objective focuses on the reopening of disputes.  This aspect is analyzed historically.  We hypothesize that the reopening of disputes can be precipitated by unexpected events, but the contours of the dispute are not unexpected, as they are closely linked to the preceding dispute cessation.  When a dispute subsides, its cessation establishes a range of personal competences/incompetences, and an arrangement of visibility/invisibility of the dispositifs. In order to understand the rekindling of a dispute, identifying these characteristics is key. Empirically, we analyze how each stage of a dispute is linked to a prior dispute cessation, thereby shaping its subsequent regeneration. Theoretically, we examine the conditions of potential dispute rekindling in relation to different types of dispute cessation.

 

KEY WORDS

Cessation, reopening, dispute, test, competences, arrangement, education, Argentina, labor conflict, parliamentary debate, contestation, collective negotiation, Federal Education Law, educational reform, FONID, teachers´ union, Ministry of Education, CTERA, Alfonsín, Menem, UCR, PJ, FREPASO, ALIANZA.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 (...)(...)

Lire la suite

La construction sociale du lait. Du lait de femme au lait de vache

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 mai 2017 - 08:30 Cette journée d’étude a pour but de faire se confronter les perspectives développées par différentes sciences humaines et sociales sur le lait afin d’appréhender les relations réciproques du politique et du social qui se développent autour de cet (...)(...)

Lire la suite

Finance as a response to global environmental crises? Critical analysis of the ‘economicization’ of carbon emissions and biodiversity

Appel à communication - Lundi 22 mai 2017 - 20:00A conference hosted by theCentre for Globalisation and Governance, Universität Hamburg, GermanyDates: 29 Nov-1 Dec 2017Conveners: Eve Chiapello (EHESS Paris) and Anita Engels (Universität Hamburg)Submission deadline for paper proposals: 22 May 201 (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr