CECI n'est pas EXECUTE cems : OP19 / Le modèle esthétique de la communication de John Dewey

OP19 / Le modèle esthétique de la communication de John Dewey

Le modèle esthétique de la communication de John Dewey

Louis Quéré

Conférence donnée l’Universidade Lusófona do Porto (Portugal) le 21 février 2014 (Colloque « Communication, culture et communauté. L’École de Chicago en débat »).

 

Dans son livre sur La genèse des valeurs, le sociologue allemand Hans Joas évoque, dans le chapitre qu’il consacre à Dewey, l’hymne à la communication que l’on trouve dans le chapitre V d’Experience and Nature. Il note, avec beaucoup d’à-propos, que Dewey y aborde la communication en tant qu’expérience, et plus précisément en tant qu’expérience partagée. Pour qui connaît un peu l’œuvre de Dewey, cette approche de la communication en termes d’expérience n’est pas surprenante, car elle correspond à une démarche assez typique de Dewey dans les années 1920-1930, qui culmine dans les deux ouvrages publiés en 1934 – L’art comme expérience et Une foi commune – le second est consacré à la religion, plus exactement au religieux, comme expérience. J’en dirai un peu plus tout à l’heure sur ce que Dewey entend par expérience. Il me suffit pour l’instant d’indiquer que lorsqu’il aborde la communication, l’art ou le religieux comme expériences, Dewey examine ces phénomènes tels qu’ils sont quand ils sont à leur optimum, ou quand, en eux, l’expérience est au maximum de ses capacités et possibilités. Un élève de Dewey, Irwin Edman, disait à propos de L’art comme expérience  que loin d’être un traité de philosophie sur l’esthétique, il s’agissait d’un ouvrage sur « l’expérience in excelsis [l’expérience au plus haut des cieux], c’est-à-dire d’une analyse de l’expérience telle qu’elle apparaît quand elle n’est qu’en possibilité : riche, harmonieuse, ordonnée et immédiatement agréable » (cité in Westbrook, p. 393). Il est rare que l’expérience réelle soit ainsi « au plus haut des cieux ».

  • Pour lire la suite et accéder à l’article (au format pdf), cliquez ici

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr