L'équipe | Jeunes docteur-e-s

Elsa Forner-Ordioni

EFO

Jeune docteure du CEMS

Elsa Forner-Ordioni a soutenu sa thèse, sous la co-direction de Nicolas Dodier et d'Alexandra Bidet, à l'EHESS, le 1er février 2019.

Titre de la thèse

« "Whatever works". Sociologie des thérapies cognitives et comportementales. »

 

Présentation de la recherche

Cette recherche offre un éclairage sociologique global concernant l’importation, la circulation et la diffusion des thérapies cognitives et comportementales (TCC) dans le paysage de la santé mentale en France, et l’impact de cette innovation psychothérapeutique sur les pratiques contemporaines de soin dans le champ professionnel de la santé mentale, en milieu hospitalier et en libéral. La recherche explore les espaces d’apparition et les modes d’existence des TCC, depuis le récit de leur importation par les acteurs « pionniers » dans les années 1950, à leur appropriation contemporaine par des patients, psychiatres, psychologues et des acteurs de la santé publique.

La thèse se structure ainsi en deux temps : la première partie s’intéresse à l’histoire des TCC et de leur importation en France. Cette partie revient sur la controverse entre TCC et psychanalyse et sur le travail politique réalisé par les acteurs des institutions publiques pour aider à leur développement dans le domaine de la santé mentale. Le deuxième temps est consacré aux acteurs du soin qui mettent en pratique les TCC dans des lieux variés. Au-delà de la controverse, l’enquête explore la façon dont les thérapies cognitives et comportementales soulèvent des tensions dans des mondes de soin hétérogènes autant qu’elles révèlent le pragmatisme thérapeutique qui anime les praticiens, pris entre agencements locaux d’outils et respect de protocoles standardisés. La thèse explore en dernier lieu la voix des destinataires de ces thérapies. Il s’agit alors de prendre au sérieux la capacité de ces thérapies à opérer du changement et à offrir ainsi de nouvelles prises pratiques pour l’action dans le quotidien des patients.

Sous un angle plus général, la thèse montre comment les thérapies cognitives et comportementales, techniques de tradition anglo-saxonne, s’accompagnent de la part de la majorité des acteurs qui s’en sont saisi par le passé et s’en saisissent aujourd’hui, qu’il s’agisse des pionniers, des praticiens, des patients ou des acteurs de la santé publique, d’une volonté de défendre avant tout un syncrétisme thérapeutique et un esprit pratique et de rompre avec une tradition thérapeutique jugée trop théorique : peu importe ce qui marche avec les patients, tant que ça marche.

 

Thèmes de recherche

♦ Usages et appropriation des psychothérapies en milieu hospitalier et en libéral, sociologie des sciences et des controverses, sociologie de la circulation des savoirs et des innovations, sociologie de l’action publique, histoire de l’émergence des psychothérapies en France, sociologie de la valuation..

 

Animation de la recherche

2019-2020 – Co-responsable de l’organisation de la journée d’études « Les interventions psychothérapeutiques en santé mentale : méthodes, traitements, professions », avec Nadia Garnoussi, janvier 2021, à l’Université de Lille.

2012 – Responsable de l’organisation de la conférence internationale « Statactivisme, l’usage des nombres comme outil d’émancipation » avec Emmanuel Didier, Alain Desrosières, Julien Prévieux, Luc Boltanski, 15 juin 2012, Paris.

 

Enseignement

2016-2018ATER à temps plein, psychologie sociale et sociologie des organisations, Université du Maine, Le Mans.

2015Teaching assistant, Washington University, Saint Louis, Missouri, États-Unis.

2012Chargée de cours – vacataire, Institut Catholique de Paris, Licence Sciences économiques et Sociales.

2012Chargée de cours – vacataire, Conservatoire National des Arts et Métiers, formation continue.

2011Chargée de cours – vacataire, Université de Créteil, Licence Éducation, Travail, Formation.

2010-2012Chargée de cours – vacataire, Université de Reims-Champagne-Ardenne, Licence Sciences Sanitaires et Sociales.

 

Principales publications

♦ Forner-Ordioni Elsa, « " L’imagination au pouvoir ! " Appropriation, matérialité et performance de la thérapie par réalité virtuelle en santé mentale » dossier sous la direction de Nicolas Marquis et Baptiste Moutaud, Normale ou ordinaire, accomplie ou autonome ? La vie et ses formes pour les patients atteints d’un trouble mental chronique dans et après la psychiatrie, à paraître dans Anthropologie et Santé, en ligne depuis novembre 2019 à l’adresse : https://journals.openedition.org/anthropologiesante/5399, puis dans le numéro de mai 2020.

♦ Forner-Ordioni Elsa, « Les thérapies cognitives et comportementales vues par les praticiens. Une conception humaniste, fonctionnaliste ou managériale du rétablissement ? », in Sébastien Lemerle & Carole Reynaud Paligot (dir.), La biologisation du social, discours et pratiques, Nanterre, Presses universitaires de Paris -Ouest, février 2017.

♦ Forner-Ordioni Elsa, « Compte-rendu de lecture. Marc Perrenoud (dir.), Les mondes pluriels de Howard S. Becker, Paris, La Découverte, 2013 ». Émulations, Revue de jeunes chercheuses et chercheurs en sciences sociales, avril-mai 2017.

 

Communications récentes

2020

♦ « Les grammaires du soin en santé mentale. Recompositions professionnelles autour de deux paradigmes dans le champ de la psychiatrie publique française », Congrès de l’AISLF, Tunis, 2021.

♦ « Le travail sur soi dans la psychiatrie publique. Choix et non-choix dans les prises en charge psychothérapeutiques », avec Nadia Garnoussi (CeriEs). « Choix et non-choix en santé », journée d’études organisée par Michel Castra et Jacques Rodriguez, Université de Lille, 6 février 2020.

2019

♦ « “All power to the imagination !” Virtual Reality therapy in France : a therapeutic innovation between technology and care (2012-2017) », panel « Speculation and innovation in digital health », 5 septembre 2019, Society for social studies of science annual conference (« 4S »), du 4 au 7 septembre 2019, Nouvelle Orléans, États-Unis.

2018

« “All power to imagination !” CBT and virtual reality therapy (2012-2017) », European Sociological Association Midterm Conference, 18-20 avril 2018, Turin.

2017

« Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) et la thérapie par réalité virtuelle. Regards croisés sur deux dispositifs d’innovation thérapeutique dans un service de psychiatrie adulte universitaire », TechnoCare, les technologies du care en santé. Journée d’études inter-RT de l’AFS, 12 décembre 2017, Paris.

« Taking care of patients. Fixing people or reducing symptoms ? Cognitive Behavioral Therapy and the concept of recovery », conférence de l’Association Européenne de Sociologie (ESA), Athènes, Grèce, 29 août-1er septembre 2017.

« Une affaire de styles. Les thérapies cognitives et comportementales vues par les praticiens, appropriations, assemblages et tensions autour du modèle biopsychosocial », congrès de l’AFS, Amiens, 3-6 juillet 2017.
 

♦ Forner-Ordioni Elsa, « “All power to the imagination !” Virtual Reality therapy in France : a therapeutic innovation between technology and care (2012-2017) », panel « Speculation and innovation in digital health », 5 septembre 2019, Society for social studies of science annual conference (« 4S »), du 4 au 7 septembre 2019, Nouvelle Orléans, États-Unis.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr