L'équipe | Post-doctorant.e.s et chercheur.e.s contractuel.le.s

Marie Le Clainche-Piel

MLCP

Post-doctorante CNRS-INSHS

Coordonnées

54, Boulevard Raspail 75006 Paris – Bureau 628

leclainchepiel[at]gmail.com

Présentation

Marie Le Clainche Piel est sociologue. À partir d’objets divers – handicap, dons et greffes d’organes, devenir des cadavres -, ses travaux portent sur la question centrale des atteintes et usages du corps humain, de ses parties et de ses restes.

Lire son portrait sur le carnet Sociosante : https://sociosante.hypotheses.org/3622.
 

Post-doctorat

Partager des organes par le biais d'algorithmes :
Enquête sur la construction et l'utilisation de technologies nourries d'intelligence artificielle dans la lutte contre la pénurie d'organes en France et au Royaume-Uni
 

Ce projet porte sur les réponses technologiques basées sur l'intelligence artificielle pour attribuer les organes prélevés sur les défunts en France et au Royaume-Uni. Je me penche sur la manière dont l'IA est utilisée pour décider quelle ressource est attribuée à quel patient sur la liste d'attente pour une transplantation d'organe, dans un contexte de “pénurie” mondiale où tous les patients ne survivent pas à l'attente. En plus de s'intéresser au type d'arguments et de connaissances mobilisés par les différents acteurs lors de la construction d'algorithmes informatiques complexes, ce projet se concentre sur la manière dont les dispositifs d'allocation entremêlent des enjeux scientifiques, professionnels et politiques. La stratégie empirique (FR/UK) consiste à suivre l'élaboration et la mise en œuvre au sein des hôpitaux et des agences sanitaires des algorithmes et des logiciels de distribution des organes. Quels principes de justice et d'efficacité l'intelligence artificielle doit-elle et peut-elle prendre en compte ? Comment cette technologie s'articule-t-elle avec les exigences montantes de démocratie sanitaire ? Dans quelle mesure et sous quelles formes les enjeux relatifs aux disparités dans l'accès à la santé – racialisation, validisme, genre, âge etc. – émergent-ils au cours du processus dans les deux espaces nationaux ?

Pour répondre aux questions soulevées par le développement des décisions médicales basées sur l'IA, l'enquête comparative internationale combinera la sociologie des controverses, des sciences médicales et des systèmes sociotechniques avec la méthode ethnographique.

 

Thèmes et méthodes de recherche

♦ Sociologie et anthropologie des institutions, des sciences et techniques, de la santé et des mouvements sociaux.

♦ Comparaison internationale, ethnographies, entretiens, archives.
 

Formation

♦ 2019 Qualification aux fonctions de maître de conférences – section 19.

♦ 2018 Thèse de sociologie, École des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Titre : Ce que charrie la chair. Approche sociologique de l’émergence des greffes du visage (France / Royaume-Uni). Pour une présentation de la thèse, cliquez ici.
Direction : Prof. Nicolas Dodier (INSERM, EHESS) & Dr. Catherine Rémy (CNRS)
Jury : Prof. Laurence Kaufman (Université de Lausanne), Prof. Annemarie Mol (Université d’Amsterdam), Prof. Anne Revillard (Science Po), Prof. Philippe Steiner (Université Paris I Sorbonne).

♦ 2010 Master de sociologie, École des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

♦ 2008 Magistère de Sciences Économiques et Sociales, Université Paris X – Nanterre.

♦ 2007 Classe préparatoire aux grandes écoles, ENS Cachan D1 (voie économique et juridique) & Deug Administration Économique et Sociale, Université Paris I Sorbonne.
 

Postes acédémiques

♦ 2020-2023 Chercheuse Postdoctorale, CNRS-Cems, Projet « Sharing Organs Through Algorithms ».

♦ 2019–2020 Chercheuse Postdoctorale, CNRS-Cesdip, Programme « Corps témoin » financé par l’ANR (n°18-CE41-0002), https://cortem.hypotheses.org/.
Enseignante vacataire, Master de sociologie, Sciences Po.

♦ 2018–2019 Attachée Temporaire à l’Enseignement et la Recherche, Département SESS, Université Paris XII (UPEC).

♦ 2017–2018 Attachée Temporaire à l’Enseignement et la Recherche, Département SESS, Université Paris XII (UPEC).

♦ 2015–2016 Teaching Assistant, Département d’anthropologie, Washington University, St Louis (USA).

♦ 2010 –2014 Doctorante contractuelle, allocation doctorale du département de sociologie de l’EHESS.
 

Distinctions

♦ Prix de thèse de l’association d’anthropologie médicale appliquée au développement et à la santé (AMADES).

♦ Prix de thèse en sciences sociales de la Chancellerie des Universités de Paris.

♦ Mention spéciale du Prix de thèse en sciences sociales de l’Université Paris Sciences Lettres (PSL).

♦ Lauréate du programme d’échange Social Studies of Institutions – Labex TEPSIS (2016-2017).

♦ Lauréate de la bourse Humboldt « Paris – Nouveaux Mondes » du PRES héSam (2014-2015).

 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

♦ Le Clainche-Piel Marie (2020), « Giving, receiving … and forgetting? On the social conditions of receiving an anonymous face transplant », Sociology of Health and Illness.

♦ Le Clainche-Piel Marie (2020), « Du public à l’intime : le traitement des cadavres problématiques vu par les sciences sociales », Critique Internationale, 2 (87), 201-216.

♦ Le Clainche-Piel Marie (2020), « Faire du visage un organe anonyme. Chirurgiens et patients transplantés aux prises avec la politique du don anonyme en France », Sociologie, 11 (2), 149-166.

♦ Le Clainche-Piel Marie (2013), « Ethiques et pratiques en innovation chirurgicale : le cas de la greffe du visage », Sciences Sociales et Santé, 31.

 

Articles dans des revues interdisciplinaires

♦ Le Clainche-Piel Marie (2019) « Greffe de visage, regard sociologique », Soins, n° 839, p. 33-39.

 

Parutions dans des journaux et diffusion auprès du grand public

♦ Sylvie Fagnart, juillet 2019 « La face cachée des greffes du visage », présentation de la thèse de Marie Le Clainche – Piel, Causette.

♦ Gobeil Mathieu, 14 septembre 2018, « La greffe du visage du point de vue éthique », Radio Canada.

♦ Le Clainche – Piel, 18 octobre 2017, « Ce que charrie la chair. Transplantation du visage et politique du don », La recherche montre en main, La méthode scientifique, France Culture.

♦ Le Clainche – Piel, 14 septembre 2016, « Greffe du visage : Ce dont les patients sont capables », Libération.

♦ Bienvault, 20 septembre 2016, « En Grande Bretagne, le débat sur le droit à la différence faciale », Entretien avec Marie Le Clainche – Piel, La Croix.

 

Recensions

♦ Le Clainche-Piel Marie Piel (2020), « Bodies as evidence. Security, Knowledge, and Power, M. Maguire, U. Rao, N. Zurawski (dir.) (2018) », Ethnologie Française, 177.

♦ Le Clainche-Piel Marie Piel (2017), "Domesticating Organ Transplant: Familial Sacrifice and National Aspiration in Mexico, Megan Crowley-Matoka, (Duke University Press) (2016)", Medical Anthropology Theory.

♦ Le Clainche-Piel Marie (2015), "Saving Face. Politics of Disfigurement, H.L. Talley, (2014)", ALTER - Revue Européenne de Recherche sur le Handicap, 10 (1).

♦ Le Clainche-Piel Marie (2015), "Saving Face. Politics of Disfigurement, H.L. Talley, (2014)", Sociology of Health and Illness, 37 (4).

♦ Le Clainche-Piel Marie (2013), "The Origins of Organ Transplantation. Surgery and laboratory science. 1880-1930, T. Schlich, (2010)", Sociologie du travail, 55 (4).

 

Sélection de communications

♦ Le Clainche-Piel Marie, Conférence 4S-EASST conference, Hybrid Bodies, Panel de Nelly Oudshoorn, août 2020.

♦ Le Clainche-Piel Marie, Congrès de l’American Sociological Association New-York, 10 août 2019. “Receiving An Anonymous Face: Face Transplant Patients and Professionals Struggling With the French Anonymous Donation Policy”.

♦ Le Clainche-Piel Marie, Congrès de l’Association Française de Sociologie, Aix-Marseille, 27 août 2019.
RT 19 « Validisme et racisme, même combat ? La lutte anglaise des personnes défigurées pour la reconnaissance des « crimes de haine » ;
RT 34 « Adapter les corps ou adapter les normes ? Les réactions contrastées des associations de personnes défigurées au projet de greffe du visage en France et au Royaume-Uni ».

♦ Le Clainche-Piel Marie, « L’IRM ou la parole. À propos de l’administration de la preuve de l’acceptation d’un don de visage », Biologiser les faits sociaux : la « biologie » comme justification des discours et des pratiques - ENS Lyon, 22-23 novembre 2018.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « Regard sociologique sur la réception d’un don de visage », Assises de la Recherche en Sciences Humaines et Sociales sur la Greffe d’Organes, 25-26 avril 2017, Programme USPC « La Personne en médecine » & Ville de Paris, 22-23 novembre 2017.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « La transplantation d’organes n’est-elle qu’un transfert de matière ?
Prélever, transplanter et recevoir un visage », Séminaire de recherche Urmis Frontières de l’humain : problématiques contemporaines, 21 mars 2017.

♦ Le Clainche-Piel Marie, Discussion de l’ouvrage d’Alexandre Dubuis Grands brûlés de la face. Épreuves et luttes pour la reconnaissance (Éditions Antipodes, 2014), séminaire Corps et sciences sociales. Présentation critique d’ouvrages en présence de leurs auteurs, EHESS, 5 février 2016.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « Committing to Face Transplantation: From the Challenge of Singularity to the Return to the Community », Les Gueules Cassées. Disfigurement and its legacies, Université d'Exeter, Royaume-Uni, 12-14 mars 2015.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « The emergence of Face Transplant in France and the United-Kingdom: establishing a non-vital transplant. », Work in progress seminar, Anthropology Department, University of Oxford, 18 février 2015.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « L'émergence des transplantations du visage en France et au Royaume-Uni : des conceptions du visage en conflit ? », Journée doctorale de la Maison Française d'Oxford, Royaume-Uni, 14 janvier 2015.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « Is there a medicalization of facial appearance ? », Panel de P. Conrad Medicalization and globalisation, Congrès de l'ISA, Yokohama, Japon, 17 juillet 2014.

♦ Le Clainche-Piel Marie, « Enquêter au bloc opératoire », Séminaire de l’IMM Autour de l'enquête ethnographique, Sermizelles, France, 23 octobre 2013.

 

Responsabilités institutionnelles et scientifiques

♦ Membre élue du bureau du réseau thématique (RT19) « Sociologie de la santé, médecine, maladie et handicap » de l’Association Française de Sociologie.

♦ Membre responsable du groupe de travail émergent (GTE 07) « Sociologie du handicap et disability studies » de l’AISLF.

♦ Responsable avec Marine Boisson et Solenn Caroff du séminaire doctoral mensuel
Sociologie et anthropologie des corps en transformation, 2015-2016, EHESS.
[enseignements-2015.ehess.fr/2015/ue/177/]
Sociologie et anthropologie des corps en transformation 2016-2017, EHESS.[https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/177/]
Sociologie et anthropologie des corps et mobilisations 2017-2018, EHESS [https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/177/].

♦ Organisation avec Catherine Rémy, Périg Pitrou et Ludovic Jullien de la conférence internationale Transfert de matières, transplantation et fabrication du vivant, Paris Sciences Lettres – CNRS, 21-22 novembre 2014.

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Migrations et espaces publics

Colloque - Jeudi 13 juin 2019 - 10:30ProgrammeJeudi 13 juin10h30 – 11h : Accueil et introduction du séminaire11h – 13h : Axe 1 - Définir la situation migratoire. Discours et expériences d'un problème publicHélène Mazin (Max Weber / Lyon 2) : « Accueillir chez soi : entre discrétion et publicisat (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr