CECI n'est pas EXECUTE cems : Technologies reproductives et d'enfantement : Régulations du risque, gouvernement du corps, controverses publiques

Technologies reproductives et d'enfantement : Régulations du risque, gouvernement du corps, controverses publiques

2e lundi du mois de 13 h à 16 h (salle 13, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 13 novembre 2017 au 11 juin 2018

 

De la conception à l’accouchement en passant par la grossesse, le progrès médical est parvenu à orienter voire façonner en profondeur le  processus d’enfantement dans les sociétés contemporaines, par le biais d’une part des innovations « révolutionnaires » ou de rupture telles que  la PMA-GPA (qui a détaché l’embryon de l’utérus), le diagnostic prénatal (qui a rendu le fœtus « maîtrisable ») ou la contraception hormonale,  et d’autre part, par des technologies, instruments ou médicaments qui, bien que plus anciens ou conventionnels, déplacent eux aussi les frontières entre le naturel et l’artificiel, le moderne et l’archaïque, le biologique et le médical (échographie, césarienne, péridurale). Au croisement des études sociales et culturelles des techniques, de la sociologie de la médicine, et des études sur le genre, ce séminaire de recherche vise à décrypter ces nouveaux paysages reproductifs et d’enfantement modelés par la médecine  à partir de quatre axes principaux. Nous aborderons les trajectoires sociohistoriques de ces différentes techniques, en traçant les continuités, les complémentarités, ou au contraire les concurrences entre elles, et ce dans l’objectif de saisir les voies à travers lesquelles elles se sont généralisées ou rendues "acceptables", souvent de façon cumulée. Nous analyserons les régulations nationales et internationales dont ces innovations font l’objet depuis les dernières décennies, redessinant par là de nouveaux rapports, institutionnels, à la maternité/parentalité,  au genre, au corps, au biologique, au risque, ou encore à l’handicap. Nous passerons au crible les marchés et les logiques industrielles dont elles relèvent et les formes de gouvernement économique  qu'elles donnent à voir. Nous étudierons enfin les critiques ou controverses publiques qu’elles suscitent en termes non seulement éthiques, mais aussi épistémologiques (savoirs féministes/profanes vs. savoirs médicaux), sanitaires (e.g. risques iatrogènes de la FIV ou de la pilule contraceptive), et politiques (e.g. débats autour de la place accordée au travail reproductif, aux liens biologiques, ou encore à la sécurité dans les sociétés productivistes et du risque). Ce séminaire de recherche fait partie du projet ANR Hypmedpro (Hypermédicalisation de la reproduction comme problème public) (2016-2019).

Mots-clés : Corps, Culture matérielle, Genre, Histoire des sciences et des techniques, Médecine, Mobilisation(s), Mouvements sociaux, Politiques publiques, Risques, Santé, Sociohistoire, Sociologie, Techniques,

Renseignements : ce séminaire de recherche mensuel s'adresse aux étudiants en master (M1-M2) et en thèse, ainsi qu'aux collègues-spécialistes. Il est également ouvert aux auditeurs/auditrices libres (sur inscription par courriel).

Direction de travaux d'étudiants : sur rendez-vous.

Réception : sur rendez-vous.

Adresse(s) électronique(s) de contact : sezin.topcu(at)ehess.fr, chiaraquagliariello(at)yahoo.it, lowy(at)vjf.cnrs.fr, mml.arnal(at)gmail.com

Page liée sur le site de l’EHESS : https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/1649//

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions - Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultab (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Design graphique et recherches en sciences sociales

Exposition - Lundi 13 novembre 2017 - 19:00À l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de la Sémiologie graphique de Jacques Bertin, un projet de recherche a été initié à partir des productions du Laboratoire de Graphique créé et dirigé par le cartographe et sémiologue Jacques Be (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux – Institut Marcel Mauss

CEMS–IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
cems@ehess.fr