CECI n'est pas EXECUTE cems : OP 51 / Confiance et vérité

OP 51 / Confiance et vérité

OP 51 / Confiance et vérité

Louis Quéré

Résumé :

Tout le monde s’accorde sur le constat d’un déclin de la confiance dans la vie publique. Il reste à élucider les causes sociales d’un tel déclin, car la confiance est une production sociale. Divers auteurs ont expliqué pourquoi nombre d’évolutions récentes sapent les conditions de la confiance dans les institutions dotées d’autorité culturelle, et favorisent une culture de la méfiance et de la suspicion. La confiance déclinerait notamment parce que, à l’ère de la « post-vérité », nous deviendrions indifférents aux valeurs de la vérité et de la véracité, et perdrions le « sens du fait ». Perdre le « sens du fait », c’est oublier que les faits dûment établis ont une dimension d’obligation et de soumission, et qu’ils sont les mêmes pour tout le monde. Bref c’est un climat qui se développerait, qui favoriserait la prolifération des fake news, et le fait que l’on s’y fie facilement.

Le texte examine quelques-unes de ces explications. Il analyse d’abord le lien entre confiance, vérité et véracité. Il tente ensuite d’expliquer pourquoi certaines évolutions contemporaines sont susceptibles de développer un climat plus favorable à la suspicion et à la méfiance qu’à la confiance. Il envisage enfin les répercussions d’un tel climat sur le fonctionnement des institutions et sur l’exercice de la démocratie, et les manières possibles d’y remédier.

Mots-clés

accountability, complexité, confiance, conversation sociale, défiance, fiabilité, ignorance, méfiance, transparence, Ur-trust, véracité, vérité.

► Pour lire la suite (accès au pdf complet)/To access this paper : Confiance et vérité

EHESS
CNRS
INSERM

flux rss  Actualités

« L’industrie est morte, vive l’industrie »

Journée(s) d'étude - Mardi 4 février 2020 - 09:30La Journée d’étude « L’industrie est morte, vive l’industrie », aura lieu le 4 février 2020 à Paris Decartes, 45 Rue des Saints-Pères, 75006 Paris. PrésentationLa prolifération des technologies - notamment des technologies de l’information - a sou (...)(...)

Lire la suite

Penser l'intersectionnalité dans l'espace public

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 octobre 2019 - 09:30« Penser l'intersectionnalité dans l'espace public »18 Octobre 2019 -  9h30–18hCNRS Pouchet – 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris   Préprogramme9h30-9h45 : Accueil9h45-10h : Introduction de la journée par les organisateurs∙trices, Victor Albert Bla (...)(...)

Lire la suite

Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire? Ruptures et continuités d'un débat

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 septembre 2019 - 08:45Le Brésil a-t-il besoin d'une réforme agraire ? Ruptures et continuités d'un débatLa journée d'études se tiendra à l'EHESS, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris, le vendredi 27 septembre 2019, de 8h45 à 18h, en l'amphithéâtre François Furet. Pr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 24 27
        +33 (0)1 49 54 25 95
cems@ehess.fr